SCP-707
notation: 0+x
scp707.jpg

SCP-707 à côté d'une pièce de monnaie en guise d'échelle.

Objet # : SCP-707

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-707 est gardé désassemblé dans un casier sécurisé à deux verrous situé au Site-██. Les tests ne peuvent être lancés qu'avec la permission expresse écrite d'au moins deux (2) membres du personnel de Niveau 3. Une fois assemblé, SCP-707 ne peut être manipulé que par des membres du personnel de Classe-D.

Description : SCP-707 est un poupée matryoshka, ou poupée russe, consistant en une (1) poupée centrale et quatre (4) couches externes s'imbriquant. La poupée est peinte dans une palette principalement bleue, et la datation des matériaux, bien qu'imprécise, montre qu'elle date d'environ ██ ans.

Quand un sujet humain vivant retire une ou plusieurs couches de SCP-707 alors qu'elle est dans un état pleinement assemblé, son effet anormal se déclenchera approximativement dix (10) minutes plus tard. La sévérité de cet effet dépend du nombre de couches qui ont été retirées :

  • 1 couche – Les ongles et les cheveux du sujets vont douloureusement tomber d'eux-même ; Cela inclut les cheveux et les cils, et toute pilosité située entre le nez et les oreilles.
  • 2 couches – La peau du sujet va s'ouvrir, se séparer et tomber. La perte de peau est indolore mais les tissus internes exposés ont été décrits comme très sensibles, et un simple toucher peut provoquer un saignement.
  • 3 couches – Les muscles du sujet vont se détacher du tissu conjonctif, ce qui inclut le diaphragme et le cœur.
  • 4 couches – Les organes du sujets se séparent et se détachent.

Ces effets sont cumulatifs et séquentiels, et se produiront en seulement quelques secondes après le cap des dix minutes passé. Aucun sujet à ce jour n'a survécu au retrait de plus d'une couche de SCP-707. Toutefois, en dépit de l'incroyable douleur infligée par le retrait de deux couches ou plus, les moniteurs d'activité cérébrale ont indiqué que les sujets étaient pleinement conscients d'eux-même et de leur condition pendant plusieurs minutes après le début de leurs sévices, et ce jusqu'à ce que le sujet ne meurt (généralement par hémorragie ou asphyxie).

Addendum 707-1 : La proposition faite pour utiliser SCP-707 comme un moyen efficace pour la Fondation de récupérer des organes viables à transplanter est toujours en cours d'étude.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License