SCP-706
notation: +6+x
porcelain.jpg

SCP-706 s'examinant dans sa cellule à l'aide d'un miroir sans tain

Objet # : SCP-706

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-706 doit être confiné au Site de Confinement des Humanoïdes-06-3, dans une cellule de confinement pour humanoïde dont les parois ont été capitonnées et comportant le moins d'angles saillants possible. SCP-706 doit se voir fournir 1,2 kg de kaolin et du vernis pour céramique en plus de son régime alimentaire classique.

Le personnel responsable est habilité à fournir à SCP-706 des objets non standards tels que des miroirs de courtoisie, des vêtements supplémentaires décrits dans le document 706-E ainsi qu'un set de pinceaux et de peintures pour céramique comme motivation ou récompense pour bonne conduite.

SCP-706 est actuellement surveillé étroitement en raison d'un risque de suicide et doit rester attaché en permanence, excepté lors des tests. SCP-706 doit participer quotidiennement à des séances de thérapie jusqu'à nouvel ordre.

Description : SCP-706 est une adolescente caucasienne connue comme étant ███████ ████████, âgée de douze ans, d'après les archives locales, au moment de son confinement. Les archives indiquent également que SCP-706 a suivi des cours à domicile toute sa vie et que les voisins ne la voyaient que très rarement à l'extérieur.

SCP-706 est physiologiquement normal, à l'exception d'une température corporelle au repos anormalement élevée, d'approximativement 38,5 °C, et d'un épiderme entièrement composé de porcelaine, excepté de petites zones autour de ses articulations. Cette couche est extrêmement fragile en raison de sa finesse et peut se fêler ou se casser sitôt soumise à des chocs ou même à des mouvements brusques, action décrite comme étant extrêmement douloureuse pour le sujet. SCP-706 est capable de régénérer cette couche de peau à la même vitesse qu’une peau normale se reconstitue s'il lui est fourni les matières premières nécessaires. Les produits semi-finis tels que le kaolin sont possibles et préférables ; SCP-706 n’a aucune résistance particulière aux dommages corporels que peut causer l’ingestion de porcelaine solide.

À moins de s'en voir interdit, SCP-706 va s’occuper de son apparence de manière compulsive, ce qui implique notamment de se regarder dans un miroir et d'utiliser tout maquillage ou peinture disponible pour ajuster, améliorer ou embellir son apparence. SCP-706 sera contrarié et peu coopératif s'il vient à manquer des fournitures nécessaires au maintien de son apparence et à la vérification du maintien de celle-ci.

SCP-706 fut découvert au Texas à ████, après le signalement par la police d’une violente dispute conjugale dans une banlieue résidentielle. SCP-706 fut découverte dans un cagibi de la maison, entourée par les amas des débris d’une douzaine de poupées en porcelaine brisées et plusieurs lots de vaisselle chinoise fine, dont presque toute la porcelaine avait été consommée. Des amnésiques de Classe A furent administrés aux agents de la force de l’ordre et une histoire de couverture fut fournie à la presse locale.

Addendum 706-1 : Transcription de l'Enregistrement

Cet enregistrement audio provient d’un caméscope endommagé trouvé dans la maison des ████████.

(Contenu non pertinent supprimé par souci de concision)

Mme. ████████ : Bon, mon cœur, encore une fois, d’accord ?

(bruit supposé être un claquement de porte)

M. ████████ : (indistinct) J’en ai marre de vos foutus cris. Vous allez la fermez vous deux, oui ?

SCP-706 : Papa ?

Mme. ████████ : Chéri ?

M. ████████ : (indistinct) Toi et tes trucs de princesse de merde et ta putain de musique à chier—

Mme. ████████ : Chéri tu es saoul—

SCP-706 : Papa, non s’il te plait arrête—

M. ████████ : (indistinct) —et toutes tes conneries de gamine, vous pouvez allez vous faire foutre.

Mme. ████████ : Chéri, s’il te plait—

Mme. ████████ : Mais qu’est ce que tu veux de plus ? (en pleurs) Tu sais que je ne peux pas—

(bruits de lutte)

SCP-706 : Maman, papa, non, s’il vous plait !

M. ████████ : (indistinct) Oh, mais que voilà? Tu vas le faire finalement ? C’est ça ?

Mme. ████████ : (en pleurs) Arrête… S’il te plait arrête…

M. ████████ : (indistinct) Tu peux pas me faire un putain de fils et tu pointes un putain de flingue sur moi ? C’est ça ?

Mme. ████████ : (en pleurs) S’il te plait, va t’en !

M. ████████ : (indistinct) Eh bah vas-y ! Flingue moi putain !

(Bruits de lutte)

(Deux détonations sont audibles)

SCP-706 : (Hurlant) [Intranscriptible]

(Détonation unique)

SCP-706 : (Davantage de cris et de pleurs)

(fin de l’enregistrement)

Addendum 706-2 : Transcription d’Interrogatoire

Note : Cet interrogatoire fut mené peu de temps après le confinement initial et avant la procédure actuelle de confinement.

Interviewer : Dr █████████
Sujet : SCP-706
Date : ██/██/██
Note : L’interrogatoire est réalisé dans la cellule de SCP-706. SCP-706 est assis à la table, il se brosse les cheveux et se regarde dans son miroir.
Transcription :

Dr █████████ : Sais-tu comment cela est arrivé ?

SCP-706 : Parce que je voulais être une poupée.

Dr █████████ : Pourquoi cela ?

SCP-706 : Maman avait des poupées, beaucoup de poupées, de vieilles poupées.

Dr █████████ : Parle-moi d’elles.

SCP-706 : Elle les gardait dans une boite en verre. Elle me les montrait quand j’étais petite, me racontait combien elles comptaient pour elle. Combien elle les aimait.

Dr █████████ : Mais tu ne voudrais pas finir enfermée dans une boîte en verre, n'est-ce pas ? Pourquoi voulais-tu être une poupée ?

SCP-706 : Parce qu’elle les aimait. Maman les aimait tellement, et papa l’aimait et si je pouvais être comme une poupée alors elle m’aimerait aussi…

SCP-706 : …une poupée ça pleure pas… elles ont pas besoin de manger ou d’être lavées ou d’être surveillées… elles sont juste là, assises, belles et parfaites…

SCP-706 : …si j’avais été belle et parfaite, alors tout aurait été bien… si j’étais comme une poupée, alors ils ne se battraient plus et on pourrait être une famille normale et on serait heureux…

SCP-706 : …Je veux juste rentrer à la maison… maman… s’il te plait laisse-moi juste rentrer à la maison…

(Interview terminée)

Addendum 706-3 : Note du Chercheur

SCP-706 est devenu de plus en plus indifférent et insensible au personnel depuis le début de son confinement. Il a aussi brisé des morceaux de sa peau intentionnellement afin de changer certains de ses traits qui ne lui plaisaient pas, une pratique qui présente une menace sérieuse pour sa santé.

Une refonte des procédures de confinement afin de maîtriser son attitude autodestructrice a été conçue avec l’administration du site et est actuellement à l’étude.

Dr █████████

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License