SCP-649
notation: +1+x
649.jpg

Photo de SCP-649, avant le confinement initial.

Objet # : SCP-649

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-649 doit être gardé fermé dans un casier de confinement standard, situé au Site-77. Il ne doit pas être ouvert à moins que des tests ne soient effectués. SCP-649 ne doit pas être déplacé de sa chambre de confinement à moins que des tests ne soient effectués. En cas de défaillance du confinement, des dispositifs de chauffage doivent être placés dans la cellule pour inhiber l'effet de SCP-649.

Description : SCP-649 est une boîte d’allumettes de marque Diamond contenant trente-deux (32) allumettes standards. Un symbole ressemblant à un flocon de neige se situe sur le dessous de la boîte. Chaque fois que SCP-649 est laissé ouvert pendant plus de quinze (15) minutes ou qu'une allumette est utilisée1, ses propriétés anormales se manifestent. La zone dans laquelle SCP-649 se situe subira alors une diminution brutale de température, suivie par des vents violents. Ces vents se manifesteront même si l'objet se situe en intérieur.

Lorsque la température de la zone que SCP-649 occupe atteint 0 degrés Celsius, SCP-649 commencera à exsuder de grandes quantités de neige et de grésil d'une manière similaire à SCP-2082. De plus, la zone d'influence de SCP-649 s'étendra rapidement jusqu'à un rayon de 1 km. La neige et le grésil seront continuellement produits par SCP-649 jusqu’à ce que la zone entière soit enneigée sur au moins trois (3) mètres de profondeur avec une température inférieure à -30 degrés Celsius.

La zone d’influence de SCP-649 s’étendra continuellement à une vitesse de quinze (15) mètres par heure. De plus, des conditions spécifiques à la toundra se développeront depuis l’épicentre des effets de SCP-649, s’étendant à la même vitesse. La zone d’influence de SCP-649 gardera une température constante de -45 degrés Celsius. Cet effet continuera indéfiniment, le seul moyen connu d’arrêter l’expansion de la zone d’influence étant de fermer le couvercle de SCP-649.

SCP-649 fut récupéré le 06/19/1987, à ███████████, Virginie-Occidentale. Des rapports indiquèrent aux opérateurs de la Fondation que la ville subissait des conditions de blizzard, ce qui amena à une enquête approfondie. SCP-649 fut trouvé au centre de la ville, dans un cimetière. Les agents furent capables de contenir SCP-649 le 04/16/1987, le classifiant en tant qu'Euclide. Des amnésiques furent administrés à la population locale, et de fausses observations liant l’incident au réchauffement climatique furent propagées.

Addendum 649-A : SCP-649 fut laissé ouvert pendant approximativement une heure et quarante-huit minutes (1:48:00). Après une heure et quarante-cinq minutes (1:45:00), des rires d’enfants ont pu être entendus, et une boule de neige heurta Dr Pena. Des silhouettes de petite taille ont pu être aperçues à travers le blizzard. Trois (3) membres du personnel de classe-D furent envoyés pour enquêter. Lorsqu’ils ne revinrent pas après vingt (20) minutes, SCP-649 fut fermé et le protocole de confinement fut engagé. Les membres du personnel de classe-D n’ont pas été retrouvés. Quand l’enregistrement fut repassé, un des membres en question put être vu guidé par de petites silhouettes à travers les murs de la chambre de test. Les rapports sur les membres du personnel perdus indiquèrent que tous les trois (un (1) homme et deux (2) femmes) avaient eu un enfant mort avant l’adolescence. Tout test avec de tels membres du personnel a été suspendu.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License