SCP-648
notation: +2+x
scp648.jpg

Photographie prise à l'intérieur du labyrinthe de haies derrière SCP-648.

Objet # : SCP-648

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Comme SCP-648 ne peut pas être déplacé, il est confiné sur place sous la couverture d'une entrée secondaire verrouillée indéfiniment pour cause de maintenance. Au moins deux (2) gardes armés habillés en employés du site doivent surveiller l'emplacement en permanence, et tout individu tentant d'accéder à SCP-648 doit être capturé puis interrogé.

L'exploration ou l'expérimentation portant sur SCP-648 ne peuvent être menées à bien qu'avec la permission préalable d'au moins un (1) membre du personnel de niveau 4.

Description : SCP-648 est une entrée dissimulée du labyrinthe de haies ███████ █████ à proximité de [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Bien que cette entrée soit inconnue de la municipalité, il existe des preuves que SCP-648 a été intégré au labyrinthe peu après sa construction.

Quand un sujet pénètre le labyrinthe par SCP-648, il est transporté dans ce qui apparaît comme un espace extra-dimensionnel distinct du labyrinthe lui-même. Plusieurs propriétés anormales y ont été observées à ce jour :

  • Le labyrinthe derrière SCP-648 bloque toute transmission radio, empêchant ainsi la communication ou l'enregistrement vidéo à distance à l'intérieur du labyrinthe.
  • Les dimensions du labyrinthe derrière SCP-648 sont incompatibles avec le labyrinthe de haies ███████ █████. Les tentatives d'exploration humaine ont exploré plus de 14 kilomètres carré de labyrinthe sans atteindre de sortie ou de bord.
  • La topographie et l'organisation du labyrinthe alternatif changent occasionnellement, à intervalles imprédictibles. La plus petite durée observée entre deux changements est d'environ 5 jours, et le labyrinthe est resté intact jusqu'à 50 jours sans changement notable. Ces changements peuvent couper l'accès à la sortie du labyrinthe, piégeant ainsi le personnel à l'intérieur.
  • Le labyrinthe est plongé dans un crépuscule permanent, sans soleil, lune, étoiles, ou autres éléments célestes discernables. Le labyrinthe est également noyé dans un brouillard constant, qui réduit la visibilité à moins de 10-20 mètres.
  • Les équipes d'exploration ont rencontré des créatures vivantes dans le labyrinthe à une distance supérieure à 2 kilomètres de l'entrée. Ces créatures semblent être [DONNÉES SUPPRIMÉES] et se sont montrées extrêmement dangereuses, les équipes doivent par conséquent essayer de les éviter si possible.

SCP-648 a attiré l'attention de la Fondation le ██/██/19██ après que deux enfants ont découvert l'entrée anormale et sont disparus dans le labyrinthe. Les parents des enfants et les quelques témoins ont reçu des amnésiques, et une couverture fut mise en place.

Addendum 648-01 : Journal de l'incident d'exploration initiale

Après plusieurs tentatives d'exploration à distance du labyrinthe échouées à cause de l'impossibilité d'y transmettre des ondes radio, une exploration humaine du labyrinthe fut approuvée par O5-█ et menée le ██/██/200█ par des membres de la Force d'Intervention Mobile [DONNÉES SUPPRIMÉES], dirigés par l'Agent █████ K████. Après avoir progressé de 3 kilomètres dans le labyrinthe, l'équipe a rencontré un [DONNÉES SUPPRIMÉES] qui a poussé un puissant rugissement puis chargé l'équipe. Bien que les agents aient réussi à tuer la créature avec leurs armes personnelles, le bruit de [DONNÉES SUPPRIMÉES] supplémentaires se rapprochant a obligé l'équipe à battre en retraite avant d'avoir pu collecter des échantillons qui auraient été analysés. L'Agent K████ a demandé plus d'armement pour les prochaines explorations.

Addendum 648-02 : Journal d'exploration, ██/██/200█

Une tentative d'escalade des murs du labyrinthe a été réalisée à l'aide du personnel de classe D. Si l'ascension s'est montrée extrêmement difficile en raison des parois glissantes et de la présence d'épines et de [DONNÉES SUPPRIMÉES], le sujet D-6443 est finalement parvenu à escalader un mur après avoir été attaché à une corde à haute résistance de plus de 500 m. L'équipe de recherche a noté que la voix de D-6443 était fortement étouffée et distante, alors qu'il n'était qu'à environ 2 mètres de l'équipe.

Il avait été demandé à D-6443 d'explorer les alentours, et d'essayer de trouver un passage vers l'intérieur. Après environ 18 minutes et plus de 350 mètres de corde déroulée, la corde s'est soudainement tendue puis s'est immédiatement relâchée. Après ré-enroulement, la corde était coupée nettement et aucune trace de D-6443 n'a jamais été retrouvée.

Les tentatives d'escalade ultérieures ont été suspendues, une enquête sur des possibles propriétés spatiales anormales est envisagée.

Addendum 648-03 : Rapport d'incident, ██/██/200█

Durant une tentative d'exploration humaine, l'Agent ████ M████ a été rencontré ; il avait disparu suite à une modification inattendue du labyrinthe lors d'une tentative précédente █ mois auparavant. L'Agent M████ était désorienté, très affaibli, et son équipement et ses vêtements avaient disparus ou étaient en lambeaux. L'agent a hurlé "Vous n'êtes pas réels, aucun de vous n'est réel !" à l'équipe d'exploration avant de s'enfuir vers l'intérieur du labyrinthe. L'équipe a tenté de le poursuivre pendant environ 20 minutes avant d'arrêter les recherches et de rebrousser chemin.

Addendum 648-04 : Rapport d'incident, ██/██/200█

Le ██/██/200█, une brèche a été signalée sur le site de confinement de SCP-648. À leur arrivée, les agents ont vu que la station avait été attaquée depuis l'intérieur. Les procédures de confinement sont en cours de révision, et des gardes supplémentaires seront postés jusqu'aux prochaines directives.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License