SCP-618
notation: +2+x
blank.png
Image no 618-00612
I%20AM%20EATING%20BUGS.jpg
Photographie trouvée dans SCP-618.
Image prise le 04/13/19

Objet no : SCP-618

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-618 a été acheté par la Fondation et a été fermé au public. Les portes et fenêtres de la propriété ont été renforcées en tant que mesure de sécurité contre des intrusion civiles. Des détecteurs de mouvement ont été installés pour cette raison et pour surveiller l'anomalie en elle-même.

Description : SCP-618 est un appartement à une chambre à Kamloops, en Colombie Britannique. La suite présente des signes habituels d'abandon ; d'importantes quantités de poussière et de toiles d'araignée sont visibles sur les meubles. Les registres du logement indiquent que le bâtiment appartenait à Ana Leclercq, une photographe auparavant employée par une agence de paparazzi de Vancouver. Avant la découverte de SCP-618, Leclercq était déjà disparue depuis plusieurs mois, mais n'avait pas été rapportée comme telle avant l'expiration de sa location.

Le contenu de SCP-618, bien que dans un désordre important, est globalement ordinaire. Cependant, des modifications inhabituelles ont été réalisées sur le four de la cuisine. Le panneau en porcelaine de l'intérieur du four ainsi que ses supports en métal ont été démontés et enlevés de leurs armature. Les joints de la porte du four ont été bloqués, empêchant la fermeture. Une trace de sang séché coule à la verticale sur l'intérieur de la porte, en direction du vide sanitaire à l'arrière du four.

Le vide sanitaire sert d'entrée dans l'anomalie spatiale de SCP-618 : une vaste zone non-éclairée qui entoure l'appartement. Depuis cet espace, les murs de l'appartement sont complètement transparents, permettant aux observateurs de voir l'intérieur. Cet effet ne se produit que d'un côté ; les murs sont opaques lorsqu'ils sont observés depuis certains angles ou depuis l'intérieur de l'appartement. Les objets accrochés aux murs, les meubles et les autres objets obstruant la vue subissent le même effet.

Un grand réseau de toiles d'araignée pend au dessus de SCP-618. Ces toiles s'étendent vers l'extérieur sur une distance indéterminée, couvrant des kilomètres sans s'arrêter. De nombreuses photographies sont suspendues à ces toiles, chacune étant datée avec une étiquette écrite à la main. Ces photographies varient énormément en contenu, mais se concentrent généralement sur l'ancien occupant de SCP-618, Ana Leclercq, comme sujet des images.

Une majorité des photographies est constituée de plans en plongée de Leclercq dans son appartement, prises depuis des points d'observation à l'extérieur des murs de SCP-618. Ces images représentent généralement Leclercq dans ses activités quotidiennes, ignorant apparemment la présence du photographe. Il est à noter que certaines photos offrent une vision plus rapprochée du sujet, montrant des gros plans de son visage ou étant prises directement derrière elle. Un catalogue de photographies récupérées peut être consulté dans l'Addendum 01.

Le nombre exact de photographie à l'intérieur de SCP-618 est actuellement inconnu. Cependant, une analyse tendancielle des dates des photographies indique qu'au minimum plusieurs années de photos sont contenues au sein de l'anomalie. Une moyenne de 50 à 100 photos ont été prises chaque jour, couvrant l'entièreté du séjour de Leclercq jusqu'à sa disparition. Aucune photo n'a été datée au-delà de ce point, suggérant que les photographies ont cessé de se manifester.

Une enquête sur la disparition d'Ana Leclercq est actuellement en cours.

Addendum 01 - Photographies récupérées (extraits) :

Photographie Description
Image no 618-00617

Leclercq est assise à sa table, buvant de la soupe. La séquence précédente de photographies la montre en train de récupérer un tupperware dans son réfrigérateur, transférer son contenu dans un bol et le mettre à réchauffer dans son micro-onde.

La photographie est un plan en plongée, prise derrière le plafond de la cuisine. Le luminaire pendant se termine en face du point de vue du photographe, là où le plan du plafond devrait normalement se trouver.

13/04/2019
Image no 618-05572

Leclercq est en train de dormir dans son lit. Les lumières de la chambre sont éteintes.

La photographie a été prise à hauteur de l'œil et depuis le placard de la chambre de Leclercq. À noter que le contenu du placard est complètement opaque lorsqu'il est observé depuis l'extérieur des murs de l'appartement.

22/06/2019
Image no 618-08651

Leclercq se lave derrière une porte de douche en verre couverte de buée.

L'angle et la position du point de vue de la photographie indique qu'elle a été prise directement à l'intérieur de la salle de bain. Leclercq semble l'ignorer.

10/09/2019
Image no 618-10455

Leclercq soulève les rideaux d'une fenêtre et regarde dehors.

La photographie est un gros plan de Leclercq prise depuis derrière elle.

30/11/2019
Image no 618-11177

L'intérieur du four. Le contexte est actuellement inconnu.

Aucune photographie ne s'est manifestée après cette date.

12/08/2019

Addendum 02 - Investigations subséquentes :

Une enquête a été réalisée à l'ancien lieu de travail d'Ana Leclercq, une agence de paparazzi fondée à Vancouver. Les dossiers de la compagnie indiquent que la plupart des photographies de Leclercq étaient régulièrement accueillies avec insatisfaction et refusées à la publication. Malgré de nombreux courriels menaçant Leclercq de renvoi, des notes internes recommandaient fortement de la garder, la mentionnant comme un atout pour l'entreprise.

Une inspection complète et un inventaire du bureau de l'agence a mené à la découverte d'un compartiment caché derrière un mur. Dans ce compartiment étaient rangés plusieurs classeurs en cuir couverts d'épaisses toiles d'araignée. Chaque classeur contenait des centaines de photographies, similaires à celles trouvées dans SCP-618 en terme de contenu et de sujet. Plus précisément, chaque classeur contenait une collection de photographies représentant une personne différente.

Une réévaluation des effets de SCP-618 est actuellement en attente d'approbation, après une enquête complète sur les affaires de disparition en Colombie Britannique.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License