SCP-616
notation: +2+x
Boeing-737-200.jpg

SCP-616 avant l'Incident ██/██/███ quand [SUPPRIMÉ].

Objet # : SCP-616

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-616 doit être gardé au Site [SUPPRIME]. Quand il est à terre, le personnel d'entretien disposant d'une accréditation de niveau deux (2) ou plus sont autorisés à pénétrer dans l'appareil, et doivent conduire une série d'inspections pré-vol pour s'assurer que SCP-616 est prêt à voler. Cependant, le personnel d'entretien doit maintenir une distance d'au moins trois (3) mètres avec SCP-616-1. Les jours de vol, seuls les représentants croyants et ordonnés d'une religion abrahamique disposant d'une accréditation de sécurité de niveau quatre ou plus peuvent pénétrer dans l'avion, et doivent toujours rester à au moins 0.94 m (3 pieds 1 pouce) du seuil de SCP-616-1 tant que l'appareil est à terre.

SCP-616-1 ne doit à aucun prix être refermé une fois activé. Cela nécessite un vol habité mensuel. Échouer à empêcher la fermeture de SCP-616-1 exigera l'initiation de la Procédure 600-Shoki.

Lors de chaque vol, sept (7) archevêques, croyants et ordonnés d'une religion abrahamique, doivent entourer SCP-616-1. Une prière adressée à SCP-616-1 doit être maintenue durant toute la durée du vol, durant généralement trois (3) à sept (7) heures. La prière doit être maintenue par tous les sujets le pouvant, mais une fois SCP-616-1 activé, les restrictions de distance précédemment établies ne s'appliquent plus ; les sujets sont même encouragés à essayer d'empêcher physiquement la fermeture de SCP-616-1, bien qu'une extrême prudence doive être prise pour empêcher tout membre du personnel de franchir le seuil, étant donné que cela résulterait en [DONNÉES SUPPRIMÉES]. De plus, un (1) agent de la Fondation entraîné à la conduite d'avions de vols commerciaux doit piloter SCP-616 suivant un plan de vol prédéfini, et doit pouvoir maintenir le contact radio et retranscrire ce qui se produit à bord de SCP-616. Le pilote n'est en aucune circonstance autorisé à approcher SCP-616-1 une fois que le vol aura débuté. Les membres du personnel doivent se voir fournis tout l'équipement religieux qu'ils demandent avant le vol. Aucun membre du personnel superflu ne doit être présent durant le vol, quelle qu'en soit la raison, étant donné qu'ils seront probablement tués par l'activation de SCP-616, et seront autant de corps à être réanimés ou [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Le Pape catholique romain (ou une figure religieuse abrahamique similaire) doit bénir l'avion selon la cérémonie religieuse appropriée une fois par an. Le représentant doit contacter la Fondation et se rendre physiquement sur place au moins trois jours avant la fin de l'année. Ne pas le faire pourrait résulter en l'ouverture de la porte, provoquant [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Dans l'éventualité malheureuse où le représentant ne réussirait pas la cérémonie, un substitut de rang égal doit être disponible pour le ou la remplacer.

En outre, deux têtes nucléaires ███ d'une puissance combinée de ██ mégatonnes doivent être constamment armées à l'intérieur de l'avion. Dans l'éventualité d'un scénario de Fin du Monde de Classe-XK, ou de la fermeture de la porte durant le vol, provoquant une [DONNÉES SUPPRIMÉES], [DONNÉES SUPPRIMÉES], ou le transfert d'un grand nombre d'entités hostiles, ces têtes doivent être détonnées si la Procédure 600-Shoki ne peut pas être appliquée.

Les personnes d'Accréditation 4 ou plus sont priées de consulter le [DOCUMENT SCP-616 CP3]

Description : SCP-616 est un prototype de Boeing ███-███, conçu par █████ █████████ et plus précisément construit le 16/06/1966. Bien que superficiellement semblable au Boeing 737 qui fut mis en service peu après, le modèle de SCP-616 connaît de nombreuses altérations internes, parmi lesquelles [DONNÉES SUPPRIMÉES]. En dépit de ces diverses altérations, la particularité la plus importante de SCP-616 est l'issue de secours centre gauche, laquelle est désignée SCP-616-1. SCP-616-1 est une issue de secours standard, bien qu'en partie couverte de larges marques associées aux Cultes Sataniques adhérant à [SUPPRIMÉ]. SCP-616-1 peut être ouvert sans incident majeur lorsque l'appareil est à terre, et mène comme prévu à l'extérieur de l'avion. Toutefois, cela est découragé étant donné que tous les membres du personnel ouvrant et/ou passant par la porte ont rapporté de sévères problèmes d'anxiété et un sentiment persistant d'être observé.

Une observation ou une exposition à SCP-616 sur le long terme n'est pas recommandée. L'observation par le biais d'appareils électroniques est satisfaisante tant que SCP-616 est à terre, bien que des anomalies visuelles aient été enregistrées, incluant [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Ainsi, il est préconisé d'assigner au poste d'observation des membres du personnel ayant une tolérance élevée aux images perturbantes, et qu'ils ne travaillent pas plus de trois (3) jours consécutifs. Tous les membres du personnel impliqués dans l'entretien, l'observation, l'opération, ou le vol de SCP-616 doivent se soumettre à des évaluations psychologiques après chaque période d'exposition.

SCP-616-1 s'ouvrira automatiquement une fois tous les trente (30) jours, et commencera à se refermer. Cet événement peut être considéré comme l'activation de SCP-616-1. La vitesse à laquelle SCP-616-1 se ferme dépend en grande partie de l'altitude de SCP-616, de sa vélocité, et de de [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Tout doit être calculé afin que SCP-616-1 s'ouvre en milieu de vol, à une altitude d'approximativement 10,972 m et à une vitesse d'environ 780 km/h. Ne pas réussir à correctement anticiper cet événement serait catastrophique, étant donné que la fermeture complète de SCP-616-1 au sol pourrait affecter toutes les formes de vie dans un rayon indéterminé, causant potentiellement des milliers de [DONNÉES SUPPRIMÉES], posant de sévères dangers pour les centres de population, et requérant l'usage immédiat de la Procédure 600-Shoki. Veuillez consulter le [Document SCP-616 DE2] pour plus d'informations sur [DONNÉES SUPPRIMÉES] et les moyens efficaces d'élimination.

Une fois que SCP-616-1 s'est spontanément ouverte, la pression de la cabine se déstabilise comme lors d'une décompression normale, et une 'turbulence' extrême est rencontrée. À divers moments durant le vol, les membres du personnel présents peuvent avoir la sensation que SCP-616 perd rapidement de l'altitude, bien qu'il ait été prouvé que SCP-616 reste dans des conditions de croisière relativement stables tout du long, y compris lors de ces moments. L'ouverture de SCP-616-1 peut provoquer des arrêts cardiaques fatals ou des [DONNÉES SUPPRIMÉES] à certain des individus présents.

Les cadavres ayant un larynx intact présents à bord de SCP-616 une fois SCP-616-1 activé semblent se réanimer pour la durée du vol. Les corps restent en grande partie immobiles, et en tant que tel, ne posent aucune menace physique, mais sont capable de parler. Ces cadavres parlant doivent être éliminés si possible, étant donné les dangers psychologiques potentiels que leur discours posent, ainsi que pour empêcher la fermeture de SCP-616-1 via [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Le langage parlé par ces cadavres réanimés demeure non-identifié.

Addendum 616-01 : Le modèle d'avion de ligne n'est jamais entré en service, étant donné que les divers événements anormaux entourant les vols d'essai de SCP-616 ont été rapportés comme autant de défauts de conception. Tous les plans et les schémas ont été saisis par la Fondation. Il est aujourd'hui considéré que les créations de █████ █████████ étaient tout à fait intentionnelles et faites sans aucune compulsion extérieure. Les documents retrouvés du processus de construction décrivent [DONNÉES SUPPRIMÉES].

SCP-616.jpg

Plan fixe d'un enregistrement de l'intérieur de SCP-616-1

Addendum 616-02 : Le █/█/████, un rover contrôlé à distance a obtenu un enregistrement de l'intérieur de SCP-616-1. Tous les membres du personnel ayant vu cet enregistrement se sont immédiatement suicidés de diverses façons dans un délai de deux mois. Une copie de sécurité de la vidéo jouant l'enregistrement n'a causé aucune mort, bien que contenant des séquences sans modification de son ni de couleur. Elle a montré une vidéo d'un petit enfant se faisant violemment [DONNÉES SUPPRIMÉES] dans une salle rouge sombre. Toutes les autres tentatives d'observer au-delà de "l'horizon des événements" ont donné des résultats similaires, et de telles expéditions ne sont plus autorisées.

Addendum 616-03 : Enregistrement d'interview relatifs à SCP-616 sont disponibles dans le document Interview 616-AM.

[DOCUMENT SCP-616 CP3]
NOTE : Accréditation de Niveau 4 ou Supérieur Requis

Bien que les procédures de confinement actuelles précisent la nécessité de la foi abrahamique et de la prière pour empêcher la fermeture de SCP-616-1, cette nécessité est en fait inventée. Après des interviews variées avec [SUPPRIMÉ], [SUPPRIMÉ], un unique essai de fonctionnement, et [DONNÉES SUPPRIMÉES], il a été déterminé que la croyance en la capacité de quelqu'un à fermer SCP-616-1 était finalement l'élément critique permettant de pouvoir de le faire. Toutefois, il semble que les individus connaissant ce fait parviennent moins bien à garder SCP-616-1 fermé que les individus l'ignorant. Nous ne savons pas si cela est dû aux propriétés de SCP-616-1 ou à la psychologie humaine.

À la vue de ce problème, le Dr. ████████ a suggéré l'usage de la religion comme un moyen abondant et efficace d'exploiter de la croyance. Les 'Marques Sataniques' ont été en fait ajoutées par la Fondation. Le besoin de la bénédiction d'une éminence abrahamique, ainsi que l'usage de prédicateurs abrahamiques ordonnés pour l'acte en lui-même, ont le bénéfice de maintenir le moral et de renforcer la foi. Cette méthode s'est avérée efficace, étant donné que chaque vol depuis lors a connu moins de pertes et une durée plus courte.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License