SCP-580
notation: +2+x

Objet # : SCP-580

Classe : (Keter) Suite à une révision de la documentation actuelle le 5 janvier 2009, ce SCP a été reclassé comme Euclide.

Procédures de Confinement Spéciales : En raison de la nature de SCP-580 et de l'environnement où celui-ci se trouve habituellement, les protocoles suivants doivent être observés en toutes circonstances lors d'un contact. Notons que le présent document concerne à la fois l'objet lui-même (ci-après désigné SCP-580–01) et l'équipage se trouvant à l'intérieur (SCP 580–02).

  1. Au moins un Agent de la Fondation parlant couramment le Mandarin et étant clairement d'origine chinoise doit être présent ; lors d'une situation d'urgence, la première de ces caractéristiques doit être prioritaire (à des fins de clarté dans le présent document, cette personne sera désignée comme "Meneur du Contact"). Toute communication entre les équipes de la Fondation et SCP-580–02 doit passer par le Meneur du Contact, car SCP-580-02 ne répondra à aucun autre type d'interaction.
  2. Toute communication doit rester à un niveau non-hostile ; l'équipe doit présenter une attitude pacifique en toutes circonstances. Le Meneur du Contact doit énoncer la mission de son équipe et leur but aussi sincèrement que possible, que ce soit consciemment ou inconsciemment (par exemple via son langage corporel ou des signes extérieurs de stress).
  3. L'équipe doit s'excuser d'"interférer dans une opération militaire sur le territoire Impérial" et déclarer qu'elle va se retirer immédiatement. En cas de doute, le Meneur du Contact peut demander la direction de la "zone neutre" la plus proche à n'importe quel membre du groupe de SCP-580-02, de préférence celui avec lequel l'équipe a le plus interagi. Des précautions doivent être prises afin que l'équipe donne réellement l'impression de se retirer immédiatement ; tout nouveau contact avec SCP-580 dans un délai de 24 heures est déconseillé, en raison de réactions hostiles ayant précédemment résulté d'une telle action.
  4. Si les hostilités devaient commencer, l'équipe de la Fondation devrait quitter la zone immédiatement et tenter une manœuvre d'évitement. La rentrée dans l'atmosphère terrestre est permise en dernier recours, si nécessaire.

Toute interaction avec SCP–580 doit être scrupuleusement enregistrée et envoyée au Dr Kamen dès que possible pour analyse. Une priorité doit être donnée à toute déviation dans les protocoles listés précédemment et le résultat de cette déviation, si jamais celui-ci se présente.

Description : SCP–580-01 est un dirigeable en bois et en soie ostensiblement construit sous le règne de Shi Huang Ti, en Chine. L'enveloppe du ballon comporte un dragon et un phénix peints en vert vif, argent et or sur les côtés, tandis que le pont du vaisseau est composé d'un bois dur non-identifié. Le vaisseau lui-même n'a aucun armement visible, bien que huit (8) emplacements pouvant accueillir des canons aient été identifiés de chaque côté du pont. SCP-580-01 semble n'avoir subi de dommages d'aucune source naturelle ou artificielle se trouvant dans l'espace, bien qu'il présente un degré d'usure normal pour une telle construction se trouvant dans ces conditions atmosphériques. Le vaisseau, vu de l'extérieur, ne semble posséder aucun moyen visible de propulsion ; les documents découverts aux sites archéologiques de ██████, ██████ et ██████ n'ont pas permis de fournir d'indice à ce sujet.

SCP-580 peut être rencontré au delà de l'orbite de la Lune ; les rencontres précédentes (voir Fichier de Données ███████) indiquent que l'équipage de SCP-580-01 considère la Lune comme la frontière du "territoire Impérial" et ne s'aventure pas au delà de ce point en direction de la Terre. Jusqu'ici, les analyses démontrent que SCP-580 peut être rencontré dans toute la zone comprise entre l'orbite de la Lune et le soleil ; en se basant sur des références anecdotiques croisées, il semble que SCP-580 ait été affrété pour voyager jusqu'au soleil sur ordre de Shi Huang Ti. Jusqu'ici, le but de cette mission, qu'elle soit une expédition militaire ou un voyage d'exploration, n'a pas pu être déterminé.

Des documents découverts sur les sites archéologiques susmentionnés montrent des plans incomplets de SCP-580-01 ; plusieurs pages et notes manquent, apparemment suite à un incendie ou à une cause naturelle. Cependant, ces plans indiquent que plusieurs compartiments de SCP-580-01 n'existent pas dans un but de navigation ou de stockage ; les notes présentes sur ces sections semblent suggérer un but lié à la nécromancie, mais les détails restent actuellement flous.

SCP-580-01 est dirigé par un équipage d'environ quarante (40) guerriers de terre cuite, similaires à ceux découverts dans la tombe de Shi Huang Ti et son armée de terre cuite. Chacun d'entre eux est un golem mécanique présentant des aptitudes dans plusieurs anciens arts martiaux chinois, ainsi que le combat à mains nues. Ils sont équipés de l'armement standard des soldats de leur époque : une épée courte, une lance, et une arbalète à plusieurs coups. Il ne communiquent pas à moins qu'on ne leur parle, et ils refusent d'attaquer à moins qu'ils soient attaqués au préalable ; additionnellement, ils affichent des compétences en navigation et en opérations de maintenance mineures pour SCP-580-01. Quatre (4) officiers sont présents parmi l'équipage, et semblent commander celui-ci ainsi que diriger ses interactions avec tout groupe extérieur. On ignore actuellement lequel des quatre est le véritable commandant, car ils sont tous d'apparence identique.

Addendum : Les Documents de Référence ████████, ████████, et █████████, ainsi que le Fichier de Données ███████ sont actuellement en attente de déclassification, sur approbation du Dr Kamen.

Auteur original : Anonyme
Source Originale : The SCP Foundation
Date : 04/01/2009
Lien : SCP-580

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License