SCP-578
notation: +1+x
crystal.jpg

Un échantillon de SCP-578-1.

Objet # : SCP-578

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-578 doit être placé à l'intérieur de containers à liquides anormaux de Classe Sûr standards. Tous les membres du personnel à l'exception des Classe D en situation de test doivent porter des combinaisons Hazmat de Niveau C lors de toute manipulation de SCP-578. Toute nouvelle instance de SCP-578-1 qui aura été récupérée devra être cataloguée avant d'être détruite.
 
Description : SCP-578 est un liquide incolore et inodore consistant en un mélange d'eau, de silicone et d'une enzyme jusque là inconnue et non répertoriée. Il se caractérise par une viscosité de 0.9cP à 29°C, une température d'ébullition de 123°C au niveau de la mer et d'un point de congélation de 4°C. A l'heure où ce rapport est rédigé, 413L de SCP-578 sont confinés.

Les propriétés anormales de SCP-578 se manifestent lorsque celui-ci entre en contact avec du sang humain. Tout d'abord, SCP-578 se répand dans le sang en une diffusion rapide. L'enzyme présente dans SCP-578 provoque ensuite une coagulation en chaîne du sang, suivie d'une cristallisation du sang par le biais d'une réaction chimique.  

Ce sang cristallisé est désigné comme étant une instance de SCP-578-1. Environ 1.7 mL de SCP-578 est nécessaire pour convertir totalement un litre de sang. La structure chimique de SCP-578 rappelle celle des opales, en ce qu'elle est formée à partir de silice hydraté. Durant le processus de cristallisation, des caillots de cellules sanguines se retrouvent piégés à l'intérieur de la structure de SCP-578-1, ce qui lui donne une couleur rouge intense. Les tests effectués sur SCP-578 et sur le plasma sanguin ont confirmé que l'absence de ces caillots dans la structure de SCP-578-1 résulte en une structure beaucoup plus fragile. SCP-578-1 a une dureté de 6.8 sur l'échelle de Mohs, et une température de fusion de 1020 °C. SCP-578-1 ne peut pas convertir plus de sang, et peut être manipulé sans équipement de protection.

SCP-578 ainsi que plusieurs centaines d'instances de SCP-578-1 furent initialement découverts lors d'un raid de la Fondation dans un bâtiment appartenant à Marshall, Carter, & Dark Ltd. Le bâtiment servait de site de production pour plusieurs objets fabriqués à partir de SCP-578-1. Le processus exact que MC&D emploie pour créer SCP-578 est inconnu.

Addendum 01: Extrait du Document Récupéré HKG-35.

Chez nous, à Marshall Carter and Dark, nous ne nous soucions que de la clientèle la plus sélective, aux goûts les plus exigeants. Nous comprenons que les personnes de votre stature ne souhaitent avoir que le fin du fin, le summum de la qualité en matière de bijoux. C'est pourquoi MC&D est fier de vous présenter les joyaux les plus incroyables de tous les temps : les opales de sang. Créées à partir de la sève des veines des hommes, taillées par nos artisans en des formes sublimes dans une alliance parfaite d'art et de bijouterie, ces pièces uniques surclassent aisément tout ce que vous pouviez avoir vu jusqu'ici.

Dans la mythologie de la Grèce antique, le suc des veines des dieux pouvait offrir aux mortels la jeunesse éternelle, voire même l'immortalité. Les opales de sang reproduisent un effet similaire, en générant une aura rajeunissante et régénératrice. Elles redonnent de la vigueur à vos membres, du goût à la nourriture, et de la couleur à vos joues.

Pour les fêtes, montrez à cette personne si importante pour vous que vous tenez à elle. Après tout, qu'est-ce qui pourrait plus dire " Je t'aime " qu'un morceau de vie, qu'un morceau de vous ?

Addendum 02: SCP-578-0676

Objet # : 0676
Date de Récupération : █/██/████
Description de l'Objet : Une statue d'un système cardiovasculaire humain fabriquée en SCP-578-1. L'objet fait 2.1 mètres de haut, en comptant une base composée de granite mesurant 0.3 mètres de haut. L'analyse de l'objet a permis de découvrir très peu de traces d'outils, excepté autour des soutiens métalliques qui attachent la statue à la base en granite. La théorie a été émise que l'objet ait pu être créé en injectant SCP-578 dans un humain vivant, étant donné que la stagnation du sang dans un corps mort n'aboutirait qu'à une statue inachevée.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License