SCP-575
notation: +3+x
image1.jpg

Site de récupération initial de la manifestation actuellement confinée de SCP-575

Objet # : SCP-575

Classe : Keter

Procédures de confinement spéciales : Toute manifestation de SCP-575 doit être immédiatement isolée et confinée selon le Protocole AL-9O77 (voir manuel "Stratégies de Confinement d’Urgence et d’Éclairage avancé") avant d’être transférée et sécurisée en confinement. Si une manifestation de SCP-575 venait à excéder une taille facilement maîtrisable, le Protocole AL-9O77-B doit être mis en action afin d’isoler et diviser SCP-575 en éléments plus petits.

Les unités de confinement doivent être composées de deux salles hermétiques, chacune fermée par un sas. La salle extérieure, Confinement A, doit restée éclairée en permanence avec non moins de deux générateurs de secours en veille. Les appareils d’éclairage doivent être vérifiés hebdomadairement, et toute panne d’électricité en Confinement A aura pour conséquence le verrouillage immédiat jusqu’à ce que l’éclairage complet soit restauré.

L’unité de confinement intérieure, Confinement B, doit être recouverte d’une couche de calcium pur à l’extérieur et à l’intérieur. Le personnel entrant à l’intérieur du Confinement B est tenu de revêtir des vêtements munis de diodes électroluminescentes et doit être équipé d’une lampe torche en cas d’urgence. Les interactions avec SCP-575 doivent se limiter à l’observation et au prélèvement d’échantillons. Tout échantillon de SCP-575 doit être traité de la même manière que la source d'origine et toutes les zones de test doivent avoir un revêtement en calcium et un système d’éclairage d’urgence similaire à ceux décrits précédemment.

Toute victime civile due à SCP-575 doit être attribuée à l’attaque d’un animal sauvage/à l’action d’un charognard sur un sujet déjà décédé. En cas d’examen plus approfondi, les attaques doivent être imputées à un tueur en série/un culte satanique et toute autre information doit être rendue inaccessible pour cause "d’enquête en cours".

Description : SCP-575 semble être un type de matière inconnue, ayant comme apparence une multitude de structures noires informes. SCP-575 est difficile à observer, étant donné qu’il se dissipe immédiatement s’il est exposé à la lumière. Les tests actuels n’ont pas pu déterminer si SCP-575 est organique ou non-organique. Malgré l’absence apparente de système nerveux ou d’autres éléments organiques observables, SCP-575 présente un comportement cohérent avec celui d’une conscience active.

SCP-575 se manifeste initialement dans le noir complet. La façon dont celui-ci se manifeste est à ce jour inconnue. Cependant, les tests ont montré qu’une masse variable de SCP-575 se forme quand [DONNÉES SUPPRIMÉES] varie et en fonction d’un certain laps de temps. SCP-575 est capable de "flotter" et peut modifier sa densité ce qui lui permet de "passer" par des ouvertures infimes. SCP-575 préfère les endroits isolés et plongés dans l’obscurité dans lesquels il peut s’installer après sa formation initiale, et y restera jusqu’à atteindre une "masse critique" de [DONNÉES SUPPRIMÉES].

SCP-575 se développe en absorbant de la matière organique. SCP-575 "attaquera" des êtres vivants en solidifiant des parties de lui-même et utilisera ces "appendices" pour les écraser, les trancher et les broyer. Les méthodes de traque et de sélection utilisées par SCP-575 ne sont à ce jour pas comprises. Après avoir neutralisé un sujet, SCP-575 déchirera et écrasera les tissus de la masse principale par la force jusqu’à ce qu’il soit "absorbé". SCP-575 n’est cependant pas capable d’interagir avec des objets riches en calcium et les "zones de nidification" de SCP-575 peuvent être identifiées aux grands monticules d’ossements et de dents, ainsi qu’à la poussière calcifiée à proximité.

image2.JPG

Ossements retrouvés dans le "nid" de SCP-575 à █████████

SCP-575 est capable de se manifester dans n’importe quelle zone d’obscurité totale. Il semble que ce soit une forme de "génération spontanée" et elle peut se produire dans n’importe quel endroit obscur adéquat après avoir [DONNÉES SUPPRIMÉES]. SCP-575 a été initialement récupéré sous la maison de M. █████ ███ et de sa famille. Au moment du contact initial, SCP-575 avait déjà "digéré" le ménage et avait partiellement "absorbé" un voisin, un █████ █████████, âgé de ██ ans. Après ce contact initial, ███ manifestations de SCP-575 ont été récupérées, la plupart à l’intérieur de maisons de retraite ou de grands bâtiments, comme des usines et des écoles. Les raisons de cette préférence sont inconnues, mais il a été suggéré que la disposition de l’architecture humaine lui fournit simplement plus de "zones de nidification", ou alors que SCP-575 a "besoin" en quelque sorte d’une présence humaine à proximité. Ces deux hypothèses sont en cours d’investigation.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License