SCP-571
notation: 0+x

Objet # : SCP-571

Classe : Anormal Euclide Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Un unique morceau de papier contenant une instance de SCP-571 doit être conservé dans un conteneur opaque scellé de n'importe quel type, au centre d'une salle de confinement de haute sécurité (actuellement la chambre de confinement primaire de l'Enceinte-1043/Site-143). Cette salle de confinement doit être équipée de systèmes d'incinération, qui doivent être entretenus et testés régulièrement. Les sites hébergeant SCP-571 ne doivent pas être situés à moins de 200 km d'un centre de population mineur, ni à moins de 500 km d'un centre de population majeur. Aucun système ayant la capacité de transmettre des photographies n'est autorisé dans le périmètre de l'enceinte hébergeant SCP-571.

Il ne doit exister qu'une seule instance de SCP-571 à la fois, sauf au cours de tests spécialement approuvés. Si le papier contenant SCP-571 venait à être détruit, une autre copie peut être imprimée à partir du fichier de récupération encrypté. Aucun autre enregistrement de SCP-571 ne doit exister.

La chambre de confinement de SCP-571 doit être surveillée grâce à des équipements à infrarouges. Huit gardes de niveau 2 doivent être constamment stationnés à l'extérieur de la chambre de confinement de SCP-571. Quatre de ces gardes doivent porter des lunettes à infrarouges durant leur ronde. Toute personne tentant de pénétrer dans la chambre de confinement sans autorisation doit être éliminée sur le champ. Si une entré non autorisée venait à se produire, les systèmes d'incinération de la chambre de confinement de SCP-571 doivent être activés immédiatement.

Tout membre du personnel quittant le Site-143 doit être examiné en cas de potentielle contamination de SCP-571 sans contact visuel comme souligné par le Protocole 571-Alpha. Le personnel tentant de contourner la sécurité du Site-143 doit être éliminé dans un périmètre de 10 km autour de l'Enceinte-1043.

Dans le cas d'une brèche de confinement de SCP-571, les personnes infectées doivent être sommairement tuées et incinérées. Si l'Enceinte-1043 devient significativement compromise, le réseau de systèmes d'incinération auxiliaires doit être activé comme précisé dans le Protocole 571-Alpha.

La Force d'Intervention Mobile Êta-10 ("Ne Voient Pas le Mal") est assignée au contrôle de d'instances potentielles de SCP-571 et de memes liés à SCP-571 qui pourraient apparaître indépendamment hors confinement.

Description : SCP-571 est un motif complexe de lignes et de griffonnages possédant un effet mémétique. Son apparence a été déterminée en découpant une image de 571 en différentes sections avant de les réarranger, désactivant l'effet anormal et permettant de l'observer en sûreté.

L'effet anormal de SCP-571 a changé depuis son confinement initial par la Fondation. Le mécanisme (si il y en a) ayant causé les changements de son effet, ou sa création initiale, est incertain. (Voir la documentation attachée.)

L'effet anormal actuel de SCP-571 est le suivant :

Lorsqu'un humain regarde SCP-571 durant n'importe quelle durée, il recherchera immédiatement un morceau de papier ou un autre article de papeterie acceptable. L'humain exposé commencera ensuite à recopier SCP-571 sur le nouveau papier, utilisant n'importe quel matériel de dessin disponible. En dépit de la complexité élevée du motif, un humain exposé recopiera parfaitement SCP-571 dans 96% des cas.

Une fois que SCP-571 a été recopié (correctement ou non), la personne affectée ira chercher d'autres humains, et tentera de les convaincre ou de les forcer à recopier le motif. Les victimes infectées avec succès tenteront immédiatement de recopier le motif, perpétuant ainsi le processus. Les tentatives faites pour raisonner avec des personnes infectées se sont soldées par un échec.

Les porteurs de SCP-571 ne parleront et n’interagiront généralement avec d'autres que pour tenter de leur faire voir SCP-571. Initialement, les porteurs de SCP-571 conservaient leur personnalité et leur comportement original, avec un aspect compulsif supplémentaire, similaire à un trouble obsessionnel compulsif augmenté. À ce stade, il est possible de communiquer avec les porteurs comme si ils étaient normaux, mais il est impossible d'empêcher leur compulsion liée à SCP-571.

Si un porteur de SCP-571 individuel ne parvient pas à infecter un nouveau porteur qui n'était pas auparavant infecté au bout de [SUPPRIMÉ], une détérioration psychologique exponentielle se produira chez le porteur. Le type et la vitesse de cette détérioration varie de porteur en porteur, mais se termine en une absence quasi-totale d'activité cérébrale. Cette détérioration peut être reportée (ou stoppée une fois entamée) en infectant plusieurs nouveaux porteurs en une courte période de temps. Les porteurs de SCP-571 individuels sont conscients de cette situation et peuvent utiliser ce fait comme moyen de convaincre les autres de regarder le motif de SCP-571.

Les porteurs de SCP-571 qui sont incapables de trouver d'autres humains non infectés au bout de [SUPPRIMÉ] jours commenceront à essayer régulièrement de convaincre d'autres porteurs de regarder et recopier à nouveau le motif. Lors du dernier stade de la détérioration psychologique, 30% des porteurs continueront ce cycle jusqu'à mourir de soif. Celui qui rappellera aux autres individus de perpétuer le cycle mangera et boira lorsque cela est nécessaire, mais négligera souvent tous les besoins corporels qui ne sont pas vitaux (tels qu'aller aux toilettes ou dormir volontairement).

L'exposition à des amnésiques de Classe-C peut faire perdre aux porteurs de SCP-571 leur capacité à reproduire parfaitement le motif de SCP-571. Cependant, les porteurs continueront à pousser d'autres individus à le voir. Ces représentations ne sont jamais des représentations réussies de SCP-571 (même chez des individus disposant d'une mémoire 'photographique', le motif est trop complexe pour être reproduit par des moyens non-anormaux) et ne peut être transmis. Il n'y a aucun moyen connu de soigner complètement les individus affectés par SCP-571.

Étant donné que les porteurs de SCP-571 sont pour toujours incapables d'engager une activité consciente qui ne soit pas liée à pousser d'autres personnes à voir SCP-571, une brèche de confinement peut résulter en un scénario de fin du monde de classe AK si des porteurs de SCP-571 sont capables d'atteindre des centres de population urbains majeurs.

Addendum : Incident X571-A : [DONNÉES SUPPRIMÉES] En raison de la forte probabilité que d'autres instances puissent venir à l'existence en dehors du confinement, SCP-571 a été reclassifié en Keter. Le description et les procédures de confinement ont été mises à jour en conséquence.

De plus, il semble que dans l'éventualité d'une "masse critique" de population de porteur de SCP-571, définie comme une population de plus de [SUPPRIMÉ] situées à forte proximité les unes des autres, l'effet de détérioration psychologique peut être reporté indéfiniment. Cependant, l'aspect compulsif demeure permanent.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License