SCP-569
notation: +2+x

Objet # : SCP-569

Classe : Euclide

Procédures de confinement spéciales : Les SCP-569 sont actuellement contenus dans le site-66 de Bio-Recherche. Les instances de SCP-569 contenues doivent être scellées à l'intérieur de caisses en acier de 1 m3 immergées dans un bain d'eau glacée lorsqu'elles ne sont pas étudiées. Si le confinement n'est pas respecté, les cas d'agressions doivent être neutralisés par l'application d'azote liquide en aérosol. Les instances passives doivent être rassemblées et remises en confinement.

Le personnel blessé par SCP-569 peut être traité par amputation des surfaces concernées, le personnel gravement touché doit être supprimé. La matière produite par les instances agitées de SCP-569 doit être réduite en poudre et utilisée pour la construction du site.

Description : SCP-569 semble être une collection de 46 têtes humaines flottantes, désincarnées et animées. Toutes les instances sont identiques, et ressemblent à un homme chauve dans la fin de la quarantaine. L'analyse révèle que les SCP-569 sont sculptés dans du marbre Sylacauga, aucun autre matériau anormal n’a été détecté.

En général, les SCP-569 se regrouperont comme un essaim flottant sans but, à une hauteur moyenne de 10 m. Les individus basculeront aléatoirement entre plusieurs expressions identiques, allant de la joie à une détresse considérable. Aucun motif ou cause probable de ces changements n’a été trouvé; on suppose qu'ils sont simplement aléatoires. En outre, les instances de SCP-569 semblent réagir aux écarts de température ; une température inférieure à 4o centigrades les rend inertes.

SCp-569attack.jpg

Instance aggravée de SCP-569, en train de projeter de la matière sur un mur.

Si une instance de SCP-569 est agressée par un être humain, si un mouvement brusque a lieu dans son champ de vision, ou si un bruit suffisamment fort et soudain se produit dans le voisinage immédiat, les instances concernées se transforment en un état aggravé et tenteront de détruire la source de l'agression ou du bruit. Cette transformation implique que ladite instance se dissout pour adopter la forme d'un crâne humain, puis projette un jet de matière colorée dans la direction de sa cible. Ce matériau va rapidement se durcir en marbre de couleur, recouvrant la cible d'une épaisse carapace hérissée.

Le marbre produit à partir de SCP-569 est chimiquement similaire au marbre normal de Sylacauga, dont SCP-569 est composé, mais il contient des pigments de différentes teintes. En outre, les parties colorées sont fusionnées en une plaque massive de marbre: aucune jointures, fissures ou défauts structurels ne sont présents. SCP-569 continuera de projeter ce produit sur sa cible jusqu'à ce que la cible ait été complètement recouverte; la matière fusionne alors au niveau moléculaire avec la surface de la cible. À ce stade, l'instance reviendra à son état ​​de calme et recommencera à errer sans but.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License