SCP-501
notation: 0+x

Objet # : SCP-501

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-501 est gardé dans un coffre-fort sécurisé, verrouillé et opaque dans une cellule de 5 m x 5 m x 5 m dans le Site-3. La cellule est gardée par deux gardes de sécurité de niveau 2 subissant quotidiennement des tests psychologiques. L'intérieur de la cellule doit également être surveillé en toutes circonstances par pas moins de deux (2) caméras de sécurité, avec un garde observant le moniteur pour chaque caméra. Ces caméras doivent être connectées à un générateur de secours pour continuer à fonctionner en cas de coupure de courant. Toutes les demandes d’expériences doivent être validées par au moins trois superviseurs. Tout membre du personnel non-autorisé tentant d'accéder à la cellule de SCP-501 sera soit relevé temporairement de ses fonctions afin de passer des tests psychologiques, soit éliminé, selon le niveau d'accréditation.

Description : De part la nature des effets psychologiques de SCP-501 quand il est regardé, il est difficile d'en établir une description précise. En se référant au rapport donné par les membres du personnel de Classe-D ayant vu SCP-501, il s'agit d'un billet d'un (1) dollar américain dégageant une aura brillante de couleur ambrée. Une analyse chimique réalisée via des robots a démontré que l'objet est chimiquement identique à un billet ordinaire.

Quand une personne voit SCP-501, elle est immédiatement submergée par un désir de l'obtenir. Des études avec du personnel de Classe-D indiquent que cet effet disparaît avec le temps, mais dure plus longtemps selon le temps passé à observer l'objet. Des études ultérieures ont montré que les individus affectés par SCP-501 sont prêts à tout pour l'obtenir, utilisant volontiers la violence et même l'auto-mutilation pour parvenir à leur but. Voir l'objet indirectement, comme à travers un moniteur ou par l'utilisation de lunettes altérant la vue, ne semble affecter les effets de SCP-501 d'aucune manière.

Une expérience a été menée pour comprendre les effets de SCP-501 sur les individus arrivant à l'obtenir. Un membre du personnel de Classe-D désigné D-501 a été enchaîné au mur de la cellule de SCP-501, et tous les autres membres du personnel ont été évacués de la cellule.
Les caméras de sécurité ont été brièvement éteintes pendant que le coffre-fort contenant l'objet SCP a été ouvert par un bras robotique, permettant à D-501 de le voir brièvement. Le bras a ensuite déplacé SCP-501 sous une machine qui scella l'objet SCP dans une boîte noire et opaque en acier, que la machine ferma ensuite hermétiquement. Les chercheurs sont alors retournés dans la cellule et ont détaché D-501, lui permettant d'obtenir la boîte contenant SCP-501. L'équipe de recherche s'est alors déplacée jusqu'à un point d'observation sûr pour observer les actions de D-501. Un microphone fut alors placé sur le sol de la cellule et il fut demandé à l'équipe de recherche d'obéir à toutes les requêtes de D-501 sauf si celles-ci concernaient la sortie du sujet de sa cellule, du fait de la possibilité d'une éventuelle exposition visuelle des chercheurs à SCP-501, ou violaient les procédures de confinement et de sécurité. Le test commença à 13h43.

20/10/09, 13h43 : Le sujet obtient la boîte contenant SCP-501. Il la regarde pendant dix minutes sans cligner des yeux. Quelques chercheurs pensent que le sujet peut toujours voir SCP-501 même à travers la boîte.

20/10/09, 13h53 : Le sujet arrête tout à coup de regarder la boîte et commence à enlever tous ses vêtements. Les chercheurs l'entendent murmurer "Je dois me débarrasser de la contamination" d'une manière répétée en enlevant ses vêtements.

20/10/09, 13h55 : Le sujet jette tous ses vêtements retirés, dans le coin de la pièce. Il regarde ensuite le microphone et demande un rasoir. Sa requête lui est provisoirement accordée. Le rasoir est transporté par un garde de sécurité armé. Le sujet prend l'objet, et le garde s'en va. Le sujet coupe immédiatement et violemment tous ses cheveux et les jette au même endroit que ses habits. Le sujet se coupe plusieurs fois dans le processus, mais ne semble pas le remarquer ni même réagir. Pendant qu'il se rase, les chercheurs entendent le sujet dire répétitivement dans le microphone "Adieu, possessions inutiles". Le sujet jette le rasoir d'une manière similaire à ses cheveux et habits après avoir fini de l'utiliser.

20/10/09, 14h00 : Le sujet entre dans la position du lotus et commence à méditer sans fermer ses yeux ou les dégager de la boîte contenant SCP-501.

20/10/09, 14h23 : Le sujet est entendu prononcer "Je vois" à lui-même. Il se lève et regarde à nouveau le microphone. Il dit : "Je renonce formellement à toutes mes possessions autres que le Sacré. Je n'ai besoin de rien d'autre que le Sacré. Tout le reste est une contamination et doit être abandonné". Un chercheur écoute la requête, après quoi le sujet retourne immédiatement à sa position méditative.

24/10/09, 00h00 : Le sujet cesse de respirer. Il n'a pas bougé depuis son retour à la méditation le 20/10/09 et est présumé mort de faim.

Auteur original : PoorsmittyPoorsmitty
Source Originale : The SCP Foundation
Date : 20/01/2009
Lien : SCP-501

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License