SCP-499
notation: +1+x

Objet # : SCP-499

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-499 doit être conservé dans une unité de confinement circulaire, mesurant 60 mètres de diamètre, avec un périmètre bordé d'une tranchée peu profonde de 110 cm de large afin de loger SCP-499-2. Il est interdit d'entrer dans la chambre durant les heures où le soleil est levé sauf en cas d'extrême urgence. Si le personnel venait à devoir entrer dans la chambre en plein jour, il devra porter une Combinaison de Protection à la Chaleur de Grade C et une protection oculaire appropriée.

De la nourriture, de l'eau et des soins médicaux doivent être fournis en quantités appropriées (comme indiqué dans le Document 499-CE) au cours de la nuit. Tout objet présent dans la chambre doit être retiré avant le levé du soleil. Le comportement journalier de SCP-499 ne doit être interrompu sous aucun prétexte.

Description : SCP-499 est un humain mâle de race indéterminée mesurant 1,75 mètres de haut et vieux d'au moins quatre-vingt ans. Le corps du sujet présente des marques importantes de brûlures, en grande partie sur son visage, ses mains, ses bras et son torse. Les yeux de SCP-499 sont sévèrement endommagés par une surexposition à la lumière, et son système respiratoire est endommagé par une trop forte inhalation de fumée, le rendant aveugle et muet. SCP-499 restera passif durant n'importe quelle interaction directe.

Comme le veut son âge, SCP-499 est atteint d'effets physique typiques du vieillissement, ce qui inclue un cœur faible, des difficultés à garder les yeux ouverts sur une longue période, et une arthrite sévère à modérée. De plus, une analyse aux rayons X a montré pas moins de vingt-et-unes fractures osseuses ressoudées, pour la plupart situées sur les côtes et la jambe gauche. Il est à noter que SCP-499 dispose d'un résistance anormale à la chaleur : il est capable de résister à des températures supérieures au point d’ébullition durant plusieurs heures.

SCP-499-2 est une sphère métallique mesurant 1.1 mètres de diamètre, composée principalement d'un alliage de nickel et de fer. Sa surface est gravée de motifs abstraits sur l'intégralité de sa surface. L'objet est incroyablement dense, et pèse approximativement 5900 kg. En dépit de son poids, SCP-499-2 peut être déplacé par des êtres humains, bien qu'avec beaucoup de difficultés.

Au cours du levé du soleil, à heure locale, SCP-499-2 commencera à émettre une lumière d'approximativement 100,000 lumens et une chaleur d'approximativement 120º C. SCP-499 commencera alors à pousser SCP-499-2 le long d'un large cercle, de façon à ce que la position relative de SCP-499-2 avec le diamètre du cercle une fois aligné avec le nord géographique corresponde à l'angle relatif du soleil au dessus de l'horizon dans la zone temporelle locale. Au lever du soleil, heure locale, SCP-499-2 retournera à son état métallique inactif. Chaque rotation complète prendra approximativement 48 heures.

Addendum-01 : À 14:33, le ██/██/20██, SCP-499 s'est évanoui pour des raisons inconnues. L'équipe médicale de service a réussi à ranimer le sujet au bout de vingt-huit minutes, après quoi SCP-499 est retourné à son circuit. Au cours des vingt-huit minutes d'inactivité, il a été observé que le soleil restait au même angle dans l'horizon sans se déplacer. Une fois que SCP-499 a repris son comportement habituel, le soleil reprit sa position et son mouvement appropriés. Des mesures de couverture adaptées dans la zone affectée ont été prises immédiatement après ça

Addendum-02 : ██/██/2012 : Un message écrit par SCP-499 avec ses excréments a été découvert par l'équipe de nettoyage chargée de sa chambre de confinement. De ce qui a pu être déterminé, le message semblait dire :

Où est mon fils ? Où sont les autres ? Où [illisible].

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License