SCP-492
notation: +1+x

Objet # : SCP-492

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Aucune procédure de confinement spéciale n'est requise pour SCP-492. SCP-492 peut être conservé dans un quartier d’habitation standard à l’intérieur du site. Les requêtes de SCP-492 à portée des capacités du site et ne violant pas les protocoles de sécurité peuvent être acceptées. Dans l’éventualité où SCP-492 deviendrait hostile, des dispositifs incendiaires dissimulés dans ses quartiers d’habitation doivent être utilisés pour neutraliser la menace.

En raison de son implication actuelle dans plusieurs autres projets SCP, SCP-492 dispose d’une accréditation de sécurité de niveau 1, mais doit être accompagné en permanence par au moins un officier de sécurité lorsqu’il quitte ses quartiers. SCP-492 a également accepté de recevoir un dispositif de pistage standard sous sa "peau" afin que ses mouvements puissent être contrôlés en toutes circonstances.

Description : SCP-492 était autrefois un pantin animatronique pour une attraction sur le thème des pirates, dans le parc d’attraction de █████████████ aujourd’hui à l’abandon. En raison de la nature du parc d’attraction où il a été trouvé, SCP-492 est principalement constitué de tissu synthétique de basse qualité et tous les composants hydrauliques et électroniques qu’il renfermait ont été retirés. Toutefois, suite à des circonstances inconnues, SCP-494 a développé des capacités motrices et une conscience.

Un scanner médical de SCP-492 a démontré que celui-ci était complètement vide, et n’était littéralement, à tout point de vue, qu’une marionnette de tissue animée et douée de conscience. Le mécanisme par lequel SCP-492 est capable de se tenir debout ou de se déplacer sans supports internes ou externes est inconnu, bien que des expériences aient révélé que le corps en tissu de SCP-492 soit capable de s’étirer et de se contracter de la même manière qu'un muscle humain. En dépit de son absence de système nerveux, SCP-492 possède les cinq sens conventionnels, à l’exception du goût, et est parfaitement capable de percevoir son environnement. Le mécanisme par lequel SCP-492 est capable de voir, parler, entendre ou sentir est inconnu. Cependant, sa capacité à voir et à parler est connectée aux "yeux" et à la "bouche" qui ont été grossièrement dessinés au marqueur indélébile, la marionnette originale ne possédant pas de motifs faciaux. Effacer les "yeux" et la "bouche" de SCP-492 le rendrait probablement incapable de voir ou de parler.

Physiquement parlant, SCP-492 est capable de ressentir. Suite à diverses expériences, SCP-492 s’est révélé capable de discerner des objets simplement par le toucher. Cependant, SCP-492 ne ressent pas la douleur, ou du moins ne conçoit pas ce que c’est. Ceci est compréhensible, son corps n’étant pas affecté par la plupart des attaques physiques : ses tissus souples absorbent sans dommages les attaques contondantes, et les dégâts infligés lorsque celui-ci se fait transpercer, découper ou déchirer peuvent être facilement réparés, à condition que SCP-492 ait accès à du fil et une aiguille. Il est cependant intéressant de constater que SCP-492 possède une grande crainte du feu, principalement en raison de sa nature évidemment inflammable. Concernant sa force, SCP-492 est extrêmement faible, en raison de sa constitution fragile et de son absence de structure osseuse. La force de SCP-492 est comparable à celle d’un humain adulte avec une musculature nettement sous-développée.

Mentalement, SCP-492 possède toutes les nuances mentales conventionnelles et les processus de raisonnement qui définissent un comportement humain. Il peut réfléchir, apprendre, comprendre des concepts abstraits, résoudre des puzzles et ressentir des émotions. Les tests de QI révèlent que SCP-492 est légèrement au-dessus de la moyenne, avec un score de 112. Les nombreuses séances avec des psychologues et des psychanalystes de la Fondation n’ont révélé aucune trace présente ou passée d’instabilité ou de désordre mental.

SCP-492 a été découvert pour la première fois par l’agent ████████ alors qu’elle obéissait à un ordre d’inspection de routine. Un groupe d’adolescents s’était introduit dans le parc d’attraction de █████████████, alors fermé depuis ██ ans, et s’était fait arrêter par les autorités locales. Les adolescents étaient dans un état hystérique et ont déclaré aux autorités locales qu’ils avaient vu "des choses prendre vie" dans le parc. La Fondation a alors rapidement pris l’enquête en main. Les adolescents ont été placés sous la surveillance de la Fondation et ont reçu des amnésiques de classe-B avant d’être remis aux autorités locales. Pendant ce temps, plusieurs équipes de recherche ont été déployées dans le parc, mais n’ont rien trouvé d’intéressant. L’agent ████████, cependant, est tombée sur SCP-492 alors qu’elle enquêtait à la périphérie du parc. L’agent ████████ a alors convaincu SCP-492 de se rendre et d’être placé sous la surveillance de la Fondation.

Par ailleurs, SCP-492 est apparemment capable d’utiliser un violon, dont il joue plutôt bien, et connait plusieurs airs connus. La manière, le lieu et l’instant où SCP-492 a acquis une telle compétence sont inconnus. SCP-492 ne connait pas non plus l’origine de cette capacité.

Addendum 1 : En raison de son attitude amicale et ouvertement serviable et de sa nature inoffensive, le Dr. ███████ a décidé de laisser SCP-492 interagir librement avec le personnel du site. En raison de sa précédente "carrière" de pirate animatronique, le personnel du site a pris pour habitude de surnommer SCP-492 "Capitaine Jack". Les résultats et les sondages d’opinion sur SCP-492 par le personnel du site se sont révélés tellement positifs que l’administration O5 a décidé de laisser l’expérience du Dr. ███████ se poursuivre indéfiniment.

Addendum 2 : En raison de l’absence d’organe ou de tout autre matériel biologique chez SCP-492, celui-ci s’est révélé uniquement capable de manipuler des SCP pouvant être dangereux pour des humains normaux. SCP-492 est déjà autorisé à participer à plusieurs expériences sur des SCP de niveau Sûr. La manipulation de SCP de classe Euclide ou Keter requiert cependant un surclassement de son accréditation de sécurité et est en attente d’un examen par les O5.

Addendum 3 : Une équipe de surveillance de la Fondation a été postée de manière permanente dans le parc d’attraction de █████████████ suite à l’interview de SCP-492 ci-dessous :

<Début de l’enregistrement>

Dr. ███████ : Vous rappelez-vous de l’instant exact où vous avez pris conscience de votre propre existence ?
SCP-492 : Et bien… Je ne peux pas le dire avec certitude. Un jour, c’est quand le soleil se lève et se couche, c’est ça ?
Dr. ███████ : Tout à fait.
SCP-492 : Alors dans ce cas, ça doit faire dans les ████ jours, selon mes calculs.
Dr. ███████ : (toussant) Vous voulez dire que vous avez erré aux alentours de ce parc pendant ██ ans ?!
SCP-492 : (paniqué) C’est une mauvaise chose ?
Dr. ███████ : N-non. Continuons, vous n’avez rien remarqué d’étrange dans le parc ? Est-ce qu’il y en avait d’autres comme vous ?
SCP-492 : Eh bien, je n’avais pas vraiment de raison de retourner dans le parc. J’avais l’impression d’avoir gâché plusieurs années de ma vie, vous comprenez ?
Dr. ███████ : C’est une sensation tout à fait compréhensible.
SCP-492 : Ouais, et les types dans le manège des dinosaures n’arrêtaient pas d’essayer de me manger.

<Fin de l’enregistrement>

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License