SCP-487
notation: +2+x
487

Une photo de SCP-487 prise peu de temps après sa construction.

Objet # : SCP-487

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-487 doit être entouré d'une zone tampon de 8,05 km de rayon acquise par la Fondation sous le couvert d'un ranch privé. Le périmètre de la zone tampon doit être patrouillé par des membres du personnel de sécurité de Niveau 2 avec pour ordre d'éliminer à vue tout intrus non-autorisé. Les forces patrouillant le périmètre ont également pour ordre de ne pénétrer dans la zone tampon en aucune circonstance. Dans l'éventualité d'une brèche de périmètre, un membre du personnel de Niveau 3 situé à l'intérieur de la zone tampon doit en être immédiatement notifié.

L'accès à SCP-487 est exclusivement autorisé aux membres du personnel possédant un niveau de sécurité de 3 ou supérieur. Tant qu'un membre du personnel se trouve à l'intérieur de SCP-487, il est strictement interdit à l'ensemble du personnel de déplacer quelque objet que ce soit, à moins d'avoir reçu l'ordre de le faire ou dans le cadre d'une expérience en cours. Toute modification non-autorisée de l'emplacement de quelque objet que ce soit à l'intérieur de SCP-487 doit être immédiatement enregistrée et l'ensemble du personnel situé à l'intérieur de SCP-487 doit suivre une procédure standard d'évacuation.

Dans le cas d'un échec des protocoles de confinement, tout membre du personnel de Niveau 4 survivant dispose de l'autorisation d'engager la procédure de confinement de secours, qui consiste en la détonation de charges explosives implantées à l'extérieur de SCP-487.

Description : SCP-487 est une maison située au nord-est des États Unis à ███████████, dans le ███████. L'apparence et l'architecture exactes de SCP-487 sont, en pratique, impossibles à décrire de manière définitive, compte tenu du fait que l'objet altère constamment son apparence et sa structure en fonction de l'organisation des objets situés à l'intérieur. Actuellement, SCP-487 ressemble à une version plus grande d'une maison-modèle d'un catalogue Sears.

A l'intérieur de SCP-487 se trouvent environ trois mille deux cent quatre-vingt quatorze (3294) objets d'origine occulte ou superstitieuse. Ces objets sont méticuleusement organisés à l'intérieur de SCP-487 suivant des principes stricts de Feng Shui. Individuellement, aucun de ces objets ne présente de caractéristique inhabituelle d'aucune sorte, et ceux-ci sont de nature non-anormale. Cependant, le Dr ████████ a émis la théorie que ces objets, placés à proximité les uns des autres et arrangés d'une manière spécifique, génèrent un effet synergique permettant à SCP-487 de plier voire violer les règles de la physique. Les tests initiaux modifiant la disposition de plusieurs objets à l'intérieur de SCP-487 semblent supporter cette hypothèse (voir Addendum 1-3).

D'après les sources historiques disponibles, SCP-487 a été construit en ████ et a été la propriété de familles et d'individus variés. Par coïncidence ou préméditation, chaque propriétaire a passé sa vie a collectionner de nombreux objets d'origine occulte ou superstitieuse. Les enquêtes sur le passif de tous les propriétaires précédents n'ont rien révélé de suspect ou d'extraordinaire en dehors de leur compulsion apparente à collectionner les objets sus-mentionnés. La Fondation a pris connaissance de l'existence de SCP-487 pour la première fois en ████, lorsque des Agents ont intercepté un appel téléphonique paniqué de █████████ ████████, le propriétaire précédent de SCP-487, à un ami de la famille au sujet d'évènements étranges liés à SCP-487 (Voir Addendum 1). █████████ ████████ s'est vu administrer un amnésique et reloger à ████████, dans le ███████████.

Addendum 1 : La première version enregistrée de SCP-487 était une maison de style géorgien. A l'intérieur, SCP-487 contenait un sous-sol considérablement plus grand que les plans du bâtiment ne l'indiquaient. L'exploration des lieux révéla un labyrinthe étendu de couloirs, de pièces et de portes sans logique discernable. L'exploration fut temporairement interrompue lorsqu'un chercheur fut séparé du reste de l'équipe et ne revint pas. L'équipe de récupération envoyée à sa recherche retrouva sa caméra intacte. L'analyse des images récupérées indiqua que le chercheur s'était perdu et était convaincu que SCP-487 l'observait en permanence. Le corps du chercheur fut découvert par la suite, et la cause de la mort déterminée comme étant une blessure auto-infligée au cou. Toute exploration ultérieure a été suspendue.

Addendum 2 : Suite au déplacement accidentel de l'Objet 254, toute la zone du sous-sol disparut sans laisser de trace. Peu après, tous les équipements électroniques et mécaniques modernes situés à l'intérieur de SCP-487 cessèrent de fonctionner. Cependant, tout équipement transporté dehors commença à fonctionner normalement à nouveau. Tout type de machinerie ou de technologie basée sur un type d'énergie datant de l'ère industrielle (ex : vapeur) continue de fonctionner normalement à l'intérieur de SCP-487.

Addendum 3 : La version actuelle de SCP-487 en tant que maison-modèle d'un catalogue Sears résulte du déplacement des Objets 405, 772, 1056, et 2001 selon un modèle mathématique spécifique. Les dimensions de SCP-487 semblent depuis grandir d'environ 0,3 cm par mois, nécessitant le retrait et le déplacement des charges explosives du confinement de secours. Les chercheurs ont rapporté entendre des sons de grondements et de grognements dans le périmètre, mais cela est attribué au stress que l'expansion de SCP-487 provoque au niveau des matériaux de la structure de l'objet.

Addendum 4 : Suite au retrait non-autorisé des Objets 991 et 1074, des satellites détectèrent une accumulation considérable d'énergie thermique juste sous la surface de la croûte terrestre, approximativement centrée sur la localisation de SCP-487. La concentration anormale d'énergie se dissipa dès que les objets manquants aient été remis à leur emplacement d'origine.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License