SCP-4721
notation: +1+x
blank.png

Objet # : SCP-4721

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-4721 doit résider dans une Cellule de Confinement pour Humanoïde Standard jusqu'à nouvel ordre. L'entité est autorisée à assister hebdomadairement à des leçons de grec dans l'objectif de faciliter la communication. SCP-4721 est autorisé, à condition d'avoir un bon comportement, à accéder sur demande à des ressources et des ouvrages d'apprentissage concernant les mathématiques.

Description : SCP-4721 est un humain mâle anachronique d'âge moyen qui s'identifie comme Euclide1. L'entité possède des connaissances poussées en géométrie et en construction mathématique. SCP-4721 parle couramment le grec ancien, ce qui permet un dialogue rudimentaire entre l'entité et les locuteurs en grec moderne.

SCP-4721 a été découvert près de la Bibliothèque d'Alexandrie, une bibliothèque nationale située à Alexandrie, en Égypte. Les analyses temporelles indiquent que SCP-4721 est originaire d'une époque antérieure à l'activation de la première singularme abrahamique, il y approximativement 2000 ans. Aucune autre propriété anormale n'a été observée ; l'enquête sur la cause du déplacement temporel de l'entité est en cours. L'identité de SCP-4721 a été suspectée lorsque le Dr Krain, le premier chercheur à établir le contact, a compris que l'entité tentait de communiquer en tapant répétitivement les quatre premiers nombre premiers.

Notes de bas de page

Addendum 4721-1 : À la suite du confinement initial de SCP-4721, le Dr Krain demanda un entretien afin d'aider l'entité à s'adapter à la captivité. Une transcription partielle suit ci-dessous.

Interrogé : SCP-4721

Interrogateur : Dr Connor Krain

Avant-propos : L'entretien a été conduit à l'aide d'un traducteur en temps réel et a entièrement été traduit en français.

<Début de l'Enregistrement>

Dr Krain : Bonjour. Mon nom est Dr Krain, et je vais vous aider à vous acclimater à cet endroit. Vous êtes ?

SCP-4721 : Je suis Euclide, un mathématicien d'Alexandrie… où suis-je exactement ? Rien de ce que je vois ne réveille en moi une once de familiarité.

Dr Krain : C'est… compliqué à expliquer. Vous êtes très loin du dernier endroit dont vous vous souvenez. Pour des raisons de sécurité, vous allez devoir rester dans cette cellule.

SCP-4721 : Que voulez-vous dire par "très loin" ?

Dr Krain : Euclide, vous vous êtes d'une façon ou d'une autre retrouvé deux mille ans dans le futur.

SCP-4721 reste silencieux pendant approximativement trente secondes

SCP-4721 : Et je ne peux retourner à mon époque ?

Dr Krain : Non, malheureusement. Nous ne savons pas comment réaliser cela.

SCP-4721 : Ça… ça n'a pas de sens. Je marchais en direction de la bibliothèque, et l'instant d'après, je me retrouve dans un endroit inconnu, entouré d'individus aux habits étranges.

Dr Krain : Nous ne savons pas non plus comment cela est arrivé, mais vous devrez vivre ici pour le moment.

SCP-4721 : Je ne peux pas partir ? Jamais ?

Dr Krain : Eh bien, voyez-vous, de nombreuses choses ont changé, et vous auriez du mal à vous adapter, surtout que votre langue n'est plus parlée désormais. De ce fait, nous pensons qu'il est mieux pour tout le monde que vous restiez ici.

SCP-4721 : Et que ferai-je ? Pourrir ici pour le reste de mes jours ?

Dr Krain : Pas vraiment. Vous aurez accès à une variété d'activités différentes. L'écriture, la lecture… les mathématiques.

SCP-4721 : Les mathématiques ?

Dr Krain : Bien sûr. Vous êtes dans le futur, après tout. Je suis sûr que vous serez intéressé par les évolutions de la matière pendant tout ce temps.

SCP-4721 : Est-ce que… mon travail a eu une influence ? Est-ce que quelque chose en est sorti ?

Dr Krain : Euclide, vous verrez que votre travail est devenu la colonne vertébrale d'une branche entière des mathématiques qui a produit d'innombrables résultats et a fait germer des domaines d'étude que vous ne pourriez pas même imaginer.

SCP-4721 : Et… je vais pouvoir apprendre et travailler sur ça depuis ici ?

Dr Krain : Tant que vous suivez nos instructions, vous pourrez avoir accès à toutes les mathématiques que vous voulez.

SCP-4721 : C'est spectaculaire ! Quand est-ce que je commence ? Je ne peux imaginer les développements qui ont eu lieu depuis mon époque.

Dr Krain : Je suis content que vous soyez si impatient. Vous devriez commencer par comprendre quels fondamentaux ont été modifiés. Avez-vous déjà entendu parler du nombre zéro ?

<Fin de l'Enregistrement>

Après cet entretien, SCP-4721 entreprit de se plonger dans de la littérature mathématique de complexité variée. Il finit les mois suivants par se régler sur un rythme de lecture et d'étude, en commençant par l'apprentissage de la représentation symbolique et de son application à l'arithmétique.

Addendum 4721-2 : Après deux années de confinement, SCP-4721 devint de plus en plus démotivé et emprunt de désarroi vis-à-vis de toute forme de mathématiques, malgré ses progrès relativement encourageants en algèbre élémentaire. Ce changement soudain de comportement conduisit à un entretien le 27 mai 2019.

Interrogé : SCP-4721

Interrogateur : Dr Connor Krain

Avant-propos : L'entretien a été conduit à l'aide d'un traducteur en temps réel et a entièrement été traduit en français.

<Début de l'Enregistrement>

Dr Krain : Bonjour, Euclide. Comment allez-vous aujourd'hui ?

SCP-4721 : Mes salutations, Docteur. Ça… peut aller.

Dr Krain : J'ai remarqué que vous n'avez pas consulté un livre de la semaine.

SCP-4721 : J'étais… occupé. Pourquoi demandez-vous ça ?

Dr Krain : Eh bien, depuis que vous avez pris conscience de toutes les mathématiques ayant été découvertes depuis votre époque, vous aviez toujours votre nez dans un livre. Mais depuis cette année, votre temps de consultation a diminué jusqu'à cet arrêt. Je me demandais juste s'il y avait une raison particulière derrière tout ça.

SCP-4721 marque une pause avant de répondre

SCP-4721 : C'est juste… Je ne veux plus continuer, c'est tout.

Dr Krain : Voulez-vous en parler ?

SCP-4721 : Je suppose que c'est inévitable. Autant le faire.

Dr Krain : Allez-y.

SCP-4721 : Eh bien, je me fais vieux. Je ne suis plus aussi vif qu'auparavant, et les idées ne me viennent plus aussi vite que dans ma jeunesse.

Dr Krain : Vous avez des difficultés ?

SCP-4721 : C'est au-delà de ça. Avoir des difficultés implique d'avoir une chance. Je me sens complètement dépassé par la quantité de mathématiques que je dois apprendre, et celle que je n'apprendrai jamais.

Dr Krain : C'est un vaste domaine, et vous avez beaucoup à rattraper. Ne le prenez pas personnellement.

SCP-4721 : C'est juste que… avant, je menais la charge. Je découvrais le motifs des nombres premiers ; je formalisais les postulats de la géométrie. Et maintenant, je lutte contre des problèmes que même un enfant pourrait aisément surpasser.

Dr Krain : Vous devez réaliser le changement de paradigme entre votre époque et la nôtre. Tellement de choses ont été développées en deux millénaires que ce que l'on peut espérer faire de mieux, c'est se spécialiser dans un domaine particulier.

SCP-4721 : Mais là est le problème : je ne suis même pas assez bon pour me spécialiser dans le domaine que j'ai fondé ! Tant de choses se sont appuyées sur mon travail et l'ont étendu qu'il est devenu entrelacé et inséparable de domaines des maths dont je n'ai jamais entendu parler ! J'ai été laissé derrière sans les outils ou la capacité de me rattraper, et sans le temps ou la résilience pour les acquérir.

Dr Krain : Et ça vous a tellement énervé que ça a perturbé votre vie quotidienne ?

SCP-4721 : C'est… Je n'ai rien d'autre à faire dans cette prison de pierre que des maths, et à chaque fois que j'en fais, je ne rencontre que frustration et désarroi.

Dr Krain : Eh bien, je pourrais trouver de nouvelles activités qui pourraient-

SCP-4721 : Non, ça ne réglera pas le problème. Je suis dépassé, et je souhaiterais simplement oublier toutes ces mathématiques. Mon intellect n'est plus bon à ça.

Dr Krain : Vous… voulez oublier ça ? Tout, même la géométrie que vous avez découverte ?

SCP-4721 : Je souhaiterais seulement tout oublier et échapper à ce tourment numérique. Mais hélas, il semble que je sois condamné à passer le restant de mes jours dans cette grotte atroce.

Dr Krain : En fait, je pourrais peut-être vous aider. Laissez-moi récupérer quelques faveurs.

<Fin de l'Enregistrement>

Addendum 4721-3 : Le 21 juin 2019, après une délibération de deux semaines, le Conseil O5 vota 6-6-1 sur la question de la libération de SCP-4721. En raison de cette impasse, la décision fut reportée sur le Comité d'Éthique, qui vota unanimement une motion visant à effacer totalement la mémoire de SCP-4721, à le libérer et à le réintégrer au sein de la société. Cette décision fut motivée par l'absence de propriété anormale de SCP-4721 autre que sa nature anachronique et la détresse psychologique lui étant imposée par le confinement.

Lors de la complétion de la procédure, SCP-4721 devra être reclassifié en neutralisé. Afin de s'assurer qu'aucune anomalie n'apparaisse en raison de cette opération, Euclide devra être surveillé en toutes circonstances pour le reste de sa vie naturelle.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License