SCP-4680
notation: +7+x
rasputin.jpg

SCP-4680.

Objet # : SCP-4680

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-4680 doit être gardé dans une cellule de confinement pour humanoïde au Site-59.

Conformément à la décision du Comité d'Éthique du 20/05/18, des bouteilles de vin rouge bon marché doivent être fournies à SCP-4680 sur demande, à raison d'un maximum de cinq par jour. En raison de la nature hostile de SCP-4680, de sa résistance aux sédatifs et tranquillisants conventionnels et de ses capacités de régénération anormales, cette méthode s'est révélée être la plus efficace pour pacifier, tranquilliser et entretenir sa santé mentale durant le confinement.

Description : SCP-4680, connu sous le nom de Grigori Raspoutine avant son confinement, est une entité humanoïde mâle biologiquement immortelle. Le sujet ne vieillit pas, et dispose d'une forme rapide de guérison régénérative soignant les blessures subies. Cette capacité a pour limite de ne pouvoir régénérer des extrémités amputées, ce qui semble être une source de profonde agressivité et tristesse pour le sujet. SCP-4680 démontre une extrême hostilité et résistance au confinement, ainsi qu'un niveau avancé d'alcoolisme. Les conséquences physiques de ce dernier semblent être annulées par ses capacités régénératrices.

SCP-4680 est devenu célèbre pour son implication dans la politique de la Russie Impériale avant la formation de l'Union Soviétique, et était supposé avoir été assassiné le 30 décembre 1916. Selon SCP-4680, ses capacités régénératrices lui ont permis de simuler sa mort et de se réfugier dans une petite ferme près de la ville de Krasnoyarsk.

Le sujet a refait surface en 2016, à la suite d'une série de tentatives de cambriolage du Musée Russe de l’Érotisme à St Petersbourg. Après avoir été arrêté, SCP-4680 a été transféré sous la garde de la Fondation après la découverte par les autorités russes de ses capacités anormales.

Lors de sa capture, une série de notes désorganisées a été trouvée dans les possessions de SCP-4680. Bien qu'essentiellement illisibles, non-datées et remplies d'abréviations semblant avoir été créées par le sujet, les passages suivants ont permis de faire la lumière sur les capacités anormales de SCP-4680.

De troublantes nouvelles à relater. Aujourd'hui, j'ai parlé à un membre du Synode qui sait ce qu'il fait. Il semblerait que toutes les femmes avec qui j'ai couchées m'ont définitivement placé loin du regard de Dieu. Je suis au-delà de la repentance, et ferait face à tous les tourments éternels de l'Enfer après ma mort.

Se lamenter ne m'avancerait à rien ; je dois approcher ce problème de manière pragmatique. Si Dieu m'a tourné le dos, je dois organiser mon salut de mes propres mains. Mais comment ?

Peut-être l'inspiration me viendra-t-elle après mon rendez-vous à 5:00 avec Nastya1.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License