Immobilis In Mobile
notation: 0+x
blank.png

AVERTISSEMENT :

LE FICHIER QUE VOUS VOUS APPRÊTEZ A CONSULTER EST CLASSIFIÉ 4-455-FR. TOUTE TENTATIVE DE CONSULTATION PAR DU PERSONNEL NON-AUTORISÉ OU DE DIVULGATION DES INFORMATIONS SUIVANTES À DU PERSONNEL NON-AUTORISÉ EST PASSIBLE D’EXÉCUTION SOMMAIRE.

VOUS AVEZ ÉTÉ PRÉVENUS.
















































































































memetique



AGENT MÉMÉTIQUE ENCLENCHÉ



MARQUAGE CELLULAIRE ACTIVÉ



VOTRE ORDINATEUR EST DÉSORMAIS DÉCONNECTÉ DE L'INTRANET DE LA FONDATION SCP



PROTOCOLE IMMOBILIS IN MOBILE




⚈ Objectifs

Le Protocole Immobilis In Mobile vise d'une part à protéger la réalité d'une progression de SCP-455-FR, et ultimement à résorber les manifestations permanentes de SCP-455-FR, recensées au nombre de 3 en date du 29/01/2020, date de mise en application du protocole ; et d'autre part à identifier les responsables de la création de SCP-455-FR et assurer la protection des bases de données de la Fondation SCP face à la menace qu'ils représentent.


⚈ Autorisations Exceptionnelles Accordées :

À douze voix contre une, est déléguée à O5-5 la gestion unilatérale de l'opération Immobilis In Mobile, afin d'assurer un suivi rapide permettant une prise de décision adaptée en cas d'urgence.

À neuf voix contre quatre, est déclarée facultative l'approbation du Comité d’Éthique pour toute décision prise par O5-5 ou la personne chargée par lui de la création et de l'application du Protocole Immobilis In Mobile.


Le Comité d’Éthique comprend l'ampleur de la menace que représente SCP-455-FR et délègue symboliquement par la présente au Chercheur Senior Farragut, désigné Responsable des recherches sur SCP-455-FR par O5-5, une liberté totale dans la conception et l'application du Protocole Immobilis In Mobile. Cela implique la libre utilisation de tous les moyens qu'il jugera nécessaires ou adéquats pour neutraliser l'objet anormal SCP-455-FR et capturer ou éliminer ses créateurs.

Le Chercheur Farragut n'aura à répondre de ses décisions et des actions de son équipe que devant O5-5 en personne, à qui il devra transmettre un rapport détaillé de l'avancement du Protocole Immobilis In Mobile a minima toutes les 48h, sauf en cas de force majeure, qui devra alors être explicitée dans son rapport suivant.

Nous Sécurisons, Nous Confinons, Nous Protégeons.




⚈ Description du Protocole :


Le Protocole Immobilis In Mobile se déroule en trois phases :

⚈ Spécification : D'après les recherches des diverses équipes travaillant sur SCP-455-FR, la menace ne peut être que l’œuvre d'un Groupe d'Intérêt hostile à la Fondation spécifiquement. En effet, le ciblage spécifique des personnes maîtrisant la théorie des Humes est susceptible de toucher deux cibles : La Fondation SCP et l'Insurrection du Chaos - les informations de la Fondation SCP à propos de la Coalition Mondiale Occulte indiquent que celle-ci a développé un autre modèle d'étude des variations de la Réalité, fortement distinct de celui employé par la Fondation SCP.
Il est d'autre part certain que l'Insurrection du Chaos ne dispose d'aucun compteur de Kant (information obtenues par l'intermédiaire de [DONNÉES INDISPONIBLES]), et est donc incapable de repérer SCP-455-FR, elle ne peut donc en être la cible, sinon de manière très maladroite.

Le mode opératoire laisse fortement supposer une action hostile de la part du Groupe d'Intérêt Némo et le Nautilus, cependant les recherches de la Force d'Intervention Mobile Oméga Rhô ayant démontré la présence d'une signature typique du Collectif Oneiroi sur les lieu de la manifestation SCP-455-FR-2, celui-ci est également considéré comme hautement suspect. Une collaboration entre les deux Groupes d'Intérêts n'est pas exclue.

La Force d'Intervention Mobile Oméga Rhô est chargée d'évaluer l'implication du Collectif d'Oneiroi dans la création de SCP-455-FR, et en particulier le caractère volontaire et conscient ou non de cette implication.


⚈ Capture et Rémission : Une fois les concepteurs de SCP-455-FR identifiés, une version incomplète de SCP-455-FR protégée par une accréditation de niveau 2 et contenant une fausse brèche de sécurité sera mise en ligne, afin d'attirer l'attention d'un éventuel espion du Groupe d'Intérêt hostile. Cet espion devra alors être capturé vivant pour interrogatoire, et ce sans délai. L'utilisation de [SUPPRIMÉ] pour l'extorsion d'informations pourra être envisagée aussitôt que le responsable de l'interrogatoire le jugera nécessaire. L'objet pourra être utilisé à pleine puissance sans considération pour les conséquences irréversibles que cela entraînera sur la psyché du suspect.

En parallèle de la phase de Spécification, une équipe pluridisciplinaire spécialement formée par le Chercheur Senior Farragut et placée sous l'autorité directe de O5-5 travaillera sur un moyen de restructurer la réalité au sein des manifestations SCP-455-FR-2 à 4. L'utilisation d'objets anormaux tels que [SUPPRIMÉ] ou [SUPPRIMÉ] est à envisager uniquement en cas de risque imminent d'échec irréversible de l'Opération Immobilis In Mobile.
D'autre part, un traitement antimémétique est recherché pour guérir les victimes de SCP-455-FR.


⚈ Protection : Oneiroi et Némo et le Nautilus ayant tous deux à plusieurs reprises infiltré les serveurs internes de la Fondation SCP (voir par exemple SCP-255-FR et l'Incident 061870), la phase de protection du Protocole Immobilis In Mobile consiste en diverses mesures incluant mais ne se limitant pas à :

  • Renforcement des pare-feu des serveurs internes de la Fondation SCP contenant une copie de SCP-455-FR
  • Implémentation de fausses informations dans le rapport SCP-455-FR pour laisser penser à un éventuel espion infiltré que la Fondation SCP fait fausse route.
  • Renforcement des accréditations requises pour l'accès aux données sensibles liées à SCP-455-FR telles que l'extension spatiale au cours du temps des manifestations de SCP-455-FR-2 à 4
  • Mise en place d'une routine isolant dès l'ouverture le document Protocole Immobilis In Mobile de l'Intranet de la Fondation SCP
  • Falsification des versions informatiques du Protocole Immobilis In Mobile
  • Implémentation d'un agent mémétique entraînant la fabrication par tout être conscient y étant exposé d'un marqueur cellulaire permettant une identification automatique par les caméras biologiques équipant les sites principaux de la Fondation et l'élimination immédiate de toute personne non-autorisée ayant eu accès au Protocole Immobilis In Mobile.


SCP-455-FR est autant une menace qu'une occasion en or d'enfin mettre la main sur Némo et le Nautilus. Le bon déroulement de l'opération Immobilis In Mobile est d'une importance cruciale pour l'ensemble de la Fondation SCP. Je vous remercie de votre confiance et consacrerai à cette opération toute l'attention qui y est nécessaire.

Chercheur Senior Farragut



⚈ Déroulement des Opérations :


29/01/2020 : Lancement du Protocole Immobilis In Mobile
01/02/2020 : Première tentative de contact officielle du collectif Oneiroi par Oméga Rhô. Échec.
01/02/2020 : Envoi du Chercheur Junior ███████, spécialiste en théorie des Humes, sur les lieux de la manifestation SCP-455-FR-4, placé sous le contrôle hypnotique de L'Agent Ωρ-2. Test signalé au Comité d’Éthique pour validation symbolique. Le chercheur Junior ███████ est transféré au service de réanimation M3 du Site Daleth et se voit décerner la Médaille de la Fondation.
03/02/2020 : Résultat des premières analyses du test du 01/02. Confirmation de la théorie de l'agent mémétique. Lancement de la production d'un antimème.
07/02/2020 : Sortie du service de soins intensifs du Site Daleth de l'Agent Ωρ-2, réintégration immédiate à la FIM Oméga Rhô.
08/02/2020 : Soumission d'un rapport d'expérience complémentaire réalisé par l'agent Ωρ-2, innocentant formellement le Collectif Oneiroi pour ce qui est de la conception de l'agent mémétique SCP-455-FR.
08/02/2020 : Confirmation de la seule responsabilité du Collectif Oneiroi dans l'apparition de la manifestation SCP-455-FR-1
Note de l'Agent Ωρ-1 : La présence de l'agent mémétique SCP-455-FR n'a pas pu être démontrée au sein de SCP-455-FR-1, la zone ayant disparue spontanément au bout de quelques heures.
10/02/2020 : Retrait temporaire de l'Agent Ωρ-2 de la FIM Oméga Rhô, suite au bilan psychologique effectué par le Dr Delehort. Retrait du rapport du 08/02 du dossier SCP-455-FR.
13/02/2020 : Premier test de retrait de l'agent mémétique SCP-455-FR réalisé sur SCP-455-FR-4 à partir des données de l'enquête de la FIM Oméga Rhô et du test du 01/02. Test non-concluant.
15/02/2020 : Effacer le sous-marin, avant que le matelot ne passe…
06/03/2020 : Tentative non-autorisée d'accès à la version restreinte niveau 3-455-FR du rapport SCP-455-FR repérée. Accès émanant sans équivoque du Collectif Oneiroi d'après l'Agent Ορ-7.
06/03/2020 : Tentative non-autorisée d'accès au Protocole Immobilis In Mobile. Marqueur cellulaire reconnu sur l'Agent Ωρ-1. Exécution sommaire effectuée.
06/03/2020 : Extension de SCP-455-FR-4 jusqu'au Site [SUPPRIMÉ], accueillant notamment une équipe mixte d'études théoriques de SCP-455-FR formée de chercheurs du service EVN et de membres de la Division Antimémétique. Évacuation du Site par l'équipe de recherches.
06/03/2020 : Abandon de la piste d'une implication du Groupe d'Intérêt hostile Némo et le Nautilus suite aux tentatives d'accès menées par Oneiroi et la FIM Oméga Rhô au cours des 24h précédentes.
07/03/2020 : Deuxième test de retrait de l'agent mémétique SCP-455-FR réalisé sur SCP-455-FR-4. Succès.
07/03/2020 : Rémission spontanée de SCP-455-FR-4
07/03/2020 : Capture des ex-agents Ωρ-3, Ωρ-9 et Ωρ-11. Application de la phase Capture du Protocole Immobilis In Mobile.
08/03/2020 : Retrait de l'agent mémétique SCP-455-FR de SCP-455-FR-2 et 3
08/03/2020 : Rémission spontanée de SCP-455-FR-2 et 3
08/03/2020 : Établissement d'une liaison avec la part incriminée du Collectif Oneiroi, identifiée lors de l'interrogatoire des ex-agents Ωρ-3, Ωρ-9 et Ωρ-11, par l'Agent Oρ-1. Élimination de la cellule terroriste.
11/03/2020 : Disparition de SCP-455-FR-4
12/03/2020 : Disparition de SCP-455-FR-2 et 3
14/03/2020 : Reclassement de SCP-455-FR en Neutralisé.
14/03/2020 : A 7 voix contre 6 est déclaré terminé le Protocole Immobilis In Mobile par le Conseil O5. Maintien de la phase Protection pour une durée restant à définir.
15/03/2020 : Tentative non-autorisée d'accès au Protocole Immobilis In Mobile détectée. Marqueur cellulaire reconnu sur ██-█. Exécution sommaire effectuée.


⚈ Bilan des dégâts causés par SCP-455-FR


  • Pertes provoquées directement par SCP-455-FR : 12 Chercheurs en sciences de la Réalité toujours en réanimation en date du ██/██/████ (██% des effectifs), dont 1 lors des phases de test du Protocole Immobilis In Mobile.
  • Pertes lors de l'application du Protocole Immobilis In Mobile : 14 agents spécialisé dans l'étude du Collectif Oneiroi (██% des effectifs). ██-█.







Annexe : En date du 17/03/2020, est décidée à onze voix contre une la reprise du Protocole Immobilis In Mobile sous la responsabilité conjointe de l'ensemble du Conseil O5.

Nous ne nous sommes pas trompé d'ennemi. Le Protocole Immobilis In Mobile a marché au delà de nos espérances, mais il a également révélé que l'ennemi avait déjà infiltré nos rangs avant de développer SCP-455-FR, et ce plus profondément que nous ne l'avions anticipé. C'est pourquoi il n'est plus envisageable de maintenir le Protocole Immobilis In Mobile sous la seule responsabilité de deux personnes, quelles qu'elles soient. Nous devons rester sur nos gardes. Notre victoire n'est qu'une demi-victoire, mais cette fois-ci au moins, c'est nous qui leur avons fait peur.

O5-1

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License