SCP-4505
notation: +3+x
blank.png

CLASSIFIÉ

1/4505 NIVEAU 1/4505

classified-lv1.png

Objet # : SCP-4505

Classe : Sûr


RenEraAnart.jpg

SCP-4505-081 lors d'un processus de restauration.


Procédures de Confinement Spéciales : La collection SCP-4505 est conservée au Site Reliquaire-14 pour stockage et exposition. Un minimum de trois archivistes de la Fondation doivent fournir un soin approprié et une étude de la collection. Tout membre du personnel impliqué dans la recherche et/ou le confinement d’œuvres d'art anormales peut disposer d'un accès à la galerie à des fins pédagogiques.1 Les objets SCP-4505 exposés dans la galerie d'observation doivent changer sur une base bimensuelle.

Description : SCP-4505 est la désignation collective de 265 œuvres d'art anormales de Classe Sûr, créées entre le XIVe et le XVIIe siècles dans le cadre du mouvement culturel connu sous le nom de Renaissance.2 La collection est disponible en tant que ressource éducative pour les employés de la Fondation.

Ci-dessous se trouve une liste tronquées d'artefacts réunis sous la désignation SCP-4505. Les membres du personnel impliqués dans le confinement de n'importe quel objet SCP-4505 doivent se familiariser avec la collection entière avant d'entrer en poste.3 Il est à noter que les objets sont numérotés dans l'ordre d'acquisition, non de création.


Titre
Pietà
N° de Série Artiste An
SCP-4505-035 Tondino 1623

Description : Sculpture en marbre animée représentant la Madone pleurant sur le corps du Christ décédé. Inspirée par la sculpture du même nom de Michel-Ange, l'œuvre de Tondino s'en détache en représentant la Madone agenouillée au-dessus de son fils face contre terre. Les figures sont non-conscientes et ne répondent pas aux stimuli.

La Madone secoue son fils et mime des pleurs, mais ne produit pas de sons. Le Christ décédé n'est pas animé indépendamment et ne fait aucun autre mouvement que ceux lui étant imprimés par les interactions physiques de la Madone. Les deux figures disposent d'une anatomie réaliste, imitant visuellement l'élasticité et la malléabilité d'un tissu mou dans le cadre des mouvements internes de l'œuvre ; cependant, un contact physique externe interagira avec les figures comme si elles étaient du marbre solide.

Plusieurs sources historiques concernant l'œuvre décrivent un incident dans lequel des doigts d'enfant furent coupés après qu'il les eût insérés pour jouer dans la bouche de la Madone. Ces rapports sont corroborés par une imagerie interne récente de l'estomac de la Madone, qui a révélé la présence de 11 doigts issus d'au minimum trois individus différents, ainsi que d'une grande quantité de monnaie de différentes valeurs.

RenDoor.jpg

SCP-4505-089 exposé.

RenDoor.jpg

SCP-4505-089 exposé.

Titre
Le Jugement des Impies
N° de Série Artiste An
SCP-4505-089 Inconnu 1434

Description : Porte en bronze avec des panneaux sculptés en relief représentant des scènes variées de l'Enfer comme décrit dans La Divine Comédie de Dante Alighieri. Les phénomènes anormaux se manifestent lorsque l'œuvre est regardée par un individu ayant récemment commis un acte jugé immoral par la doctrine catholique du XVe siècle.

Les sujets remplissant ce critère expérimenteront une hallucination induite par un danger-sensitif, dans laquelle ils sont entourés par des silhouettes indistinctes et encapuchonnées de rouge. Ces silhouettes sont souvent observées portant et consommant les têtes décapitées de saints céphalophores. Les effets disparaissent entièrement au bout de vingt à trente minutes.

Titre
Cardinal del Monte
N° de Série Artiste An
SCP-4505-118 Inconnu 1554

Description : Portrait grandeur nature à l'huile sur toile, accompagné d'une section de mur. Le tableau dépeint Innocenzo Ciocchi del Monte, neveu adopté et possible amant du Pape Jules III.

Le tableau fut enlevé du Palais du Vatican de nombreuses fois après la mort de Jules III en 1555, mais réapparut toujours au même endroit le jour suivant. Les tentatives de détruire l'œuvre furent tout aussi infructueuses. Après plusieurs semaines d'efforts, il fut décidé que la section entière du mur sur laquelle le tableau était accroché devait être détachée et retirée du bâtiment.

Titre
L'Euphorie de Saint Paul
N° de Série Artiste An
SCP-4505-122 Jean Brodel 1495

Description : Huile sur panneau. La peinture dispose d'un effet de clair-obscur anormal, qui conduit l'éclairage de la scène à changer sur une période de 24 heures, avec les mouvements du Soleil, la Lune et des étoiles progressant en temps réel.

Le reste de la scène (qui est autrement statique) présente l'Apôtre Paul se tenant devant une foule dans ce qui est présumé être l'interprétation de l'artiste d'une synagogue juive. Toutes les figures sont habillées de vêtements italiens formels communs à l'époque.

Paul est représenté comme s'il prêchait à l'assemblée, bien qu'un épais flot de miel coule de sa bouche. Des têtes de colombes dépassent de l'orbite de ses yeux, et ses doigts dégagent une substance laiteuse qui forme une flaque sous lui. Plusieurs spectateurs sont réunis autour de la flaque, et utilisent leurs mains pour boire.4

Titre
Laurent de Médicis
N° de Série Artiste An
SCP-4505-164 Inconnu 1502

Description : Une huile dépeignant le corps de Laurent de Médicis dans un stade avancé de décomposition. Il s'agit de l'une des tentatives connues les plus anciennes de créer une reproduction intelligente et pleinement animée d'un être humain existant dans un espace bidimensionnel. En raison d'opinions partagées concernant la sainteté de l'œuvre, elle resta conservée à l'écart des regards indiscrets à l'Académie Médicis des Arts Occultes jusqu'en 1944.5

Laurent a supposément commandé le tableau après avoir été attiré par les offres d'immortalité de l'artiste. Celui-ci - dont l'identité reste inconnue - a réussi à créer un double peint de Laurent, qui pouvait tenir des conversations avec les spectateurs et bouger dans les limites de la surface de 126 cm x 104 cm comme s'il s'agissait d'un espace tridimensionnel.

Cependant, la représentation de Laurent se révéla être encore plus vraie que nature que prévu, et mourut de faim plusieurs semaines après la complétion de la peinture. Avant sa mort, il est rapporté qu'il subsista grâce à un bol de fruits que l'artiste avait peint au premier plan, ainsi qu'avec un oiseau animé peint sur un rebord de fenêtre.

Titre
Saint Pierre
N° de Série Artiste An
SCP-4505-201 Inconnu 1518

Description : Sculpture en bronze animée créée sous la protection du Pape Léon X. L'œuvre était originellement conçue comme une idéalisation vivante de Saint Pierre qui pourrait interagir avec le public et les éduquer sur l'histoire biblique et l'idéologie catholique.

Bien que le projet fut initialement couronné de succès, l'œuvre commença à questionner sa propre existence et a subséquemment développé un sens d'identité individuelle, qui culmina par une renonciation publique à la foi chrétienne. L'Église éloigna rapidement la statue du public. Les rapports indiquent qu'il était prévu de détruire l'œuvre, mais pour une raison inconnue, elle fut plutôt bâillonnée et enterrée sur une parcelle de terrain sans indications, et resta là avant d'être accidentellement découverte par une entreprise de construction presque cinq siècles plus tard.

La statue a depuis été prise en charge par la Fondation, qui lui a fourni une importante aide psychologique, bien qu'elle souffre encore d'une sévère instabilité mentale et de troubles sociaux en raison de son isolation prolongée.6 La statue peut être violente, mais pose une menace négligeable aux spectateurs, ne pouvant quitter sa base de 0,7 m x 0,7 m.

Title
Le Bénitier de la Pitié
N° de Série Artiste An
SCP-4505-213 Agnolio Celloni 1441

Description : Une vasque en or massif encastrée dans un support en ivoire disposant de scènes variées de la crucifixion de Jésus gravées autour de sa circonférence. Tout liquide versé dans la vasque se transforme progressivement en sang, pendant une période de dix à vingt minutes.

Originellement créée pour contenir de l'eau bénite, l'œuvre ne présenta aucune propriété anormale jusqu'à la mort de l'artiste en 1446. Elle fut acquise à un vendeur inconnu en 1961 par l'Initiative Horizon pour ses propriétés eucharistiques apparentes. Le groupe l'a présenté en cadeau à la Fondation en 1992 après qu'un examen scientifique eût révélé que le sang transmuté appartenait à un cheval lipizzan mâle.

Titre
La Lamentation de St Barthélemy
N° de Série Artiste An
SCP-4505-254 Garsuccotti 1576

Description : Une peinture à l'huile inachevée représentant Saint Barthélemy en train de se faire écorcher, des chevilles vers le haut du corps. L'œuvre émet de constantes vocalisations de douleur qui s'intensifient en réponse à des stimuli physiques ou auditifs. Aucune autre caractéristique animée n'a été observée.

Un degré notable d'attention a été accordé aux détails de la musculature exposée de Barthélemy, possiblement influencé par les dessins anatomiques créés par Andreas Vesalius dans les années précédentes. Les figures menant l'écorchement de Barthélemy sont sombres et indistinctes ; on ne sait pas s'il s'agit d'une décision créative ou simplement une conséquence de l'état incomplet du tableau. La peau enlevée des jambes de Barthélemy a été rassemblée et nouée en un nœud coulant. La position des figures suggère que le nœud coulant se rapproche de la tête de Barthélemy avec chaque centimètre de peau enlevé de son dos.

Title
La Trinité de la Cour Rouge
N° de Série Artiste An
SCP-4505-265 [ACCÈS RESTREINT] 1586

Description : Huile sur toile. Le Christ est suspendu dans un vide sombre, pendu par le cou à une corde qui s'étend au-delà du cadre. Les individus regardant le tableau pour une période prolongée de temps remarqueront progressivement des changements dans son contenu.

L'effet se réinitialise après que le spectateur a détourné le regard pour dix secondes ou plus. Les changements sont cohérents entre les différents spectateurs et sessions d'observation, et apparaissent dans le même ordre :

  • Des lacérations apparaissent sur le corps du Christ décédé.
  • Un bouffon est ajouté dans le coin inférieur gauche du tableau, pointant du doigt le Christ décédé.
  • De jeunes enfants apparaissent derrière le bouffon, dans une longue file qui s'étend dans les ténèbres.
  • Une figure encapuchonnée montée sur un cheval est ajoutée dans le coin inférieur droit du tableau. Les talons des chaussures du cavalier se finissent en pointes tachées de sang.
  • De nombreuses plaies perforantes apparaissent sur le flanc du cheval.
  • De lourdes chaines apparaissent autour de la figure encapuchonnée, attachant ses bras à son torse.
  • Le Christ décédé lève ses bras vers le bouffon et le cavalier.7
  • L'expression du Christ se transforme en un large sourire.


Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License