SCP-446
notation: +1+x

Objet # : SCP-446

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-446 doit être gardé enfermé dans son casier et ne doit être retiré que pour les essais. Tout vêtement ou accessoire doit être retiré de SCP-446 lorsqu'il n'est pas utilisé (voir Incident 446-A).

Description : SCP-446 dans son état normal semble être une femme caucasienne au début de la vingtaine, dotée de cheveux bruns longs allant jusqu'à 17,78 cm, aux yeux bleu clair et à la peau claire. Un tatouage du logo de Marshall, Carter & Dark est visible sur la partie inférieure de son dos. L'entité mesure 1,75 m et pèse 52,16 kg. SCP-446 est anatomiquement correct, du moins à l'extérieur. Toutes ses caractéristiques physiques correspondent à celles d'un être humain normal, y compris le teint et la texture de la peau, la couleur des yeux et la clarté de la sclérotique, et même la chaleur corporelle. Toutefois, le SCP-446 ne répond à aucune communication, ne respire pas et ne présente pas non plus de pouls.

SCP-446 est habituellement gardée sur le dos dans une longue boîte en aluminium dotée d'un couvercle à charnière. SCP-446 et sa boîte de rangement ont été découverts dans [CENSURÉ] par les agents ███████ et █████. La boîte de rangement elle-même n'a rien de particulier, si ce n'est une simple étiquette blanche énumérant les mensurations de SCP-446. Lorsque les agents ont tenté de placer SCP-446 en position assise en l'attrapant par les épaules, SCP-446 a réagi à leur contact en se redressant toute seule. Une légère poussée sur ses épaules par l'avant l'amena à se recoucher sur le dos. D'autres contacts peuvent obliger SCP-446 à se tenir debout toute seule, et elle restera debout jusqu'à ce qu'une pression vers le bas soit imprimée au sommet de sa tête, amenant SCP-446 à s'asseoir à nouveau. SCP-446 ne bouge généralement pas sans qu'on l'y invite, bien que ses yeux suivent la personne la plus proche et établissent si possible un contact visuel.

Il est également possible de déplacer et positionner les membres de SCP-446 ; une fois en position, ils garderont indéfiniment la pose établie. Cela fonctionne même dans les cas où un équilibre délicat serait nécessaire pour une personne, comme par exemple se tenir debout sur un pied ou même une main. Les tentatives de pousser SCP-446 ont exactement l'effet escompté ; il ne cherche pas à préserver son équilibre et tombe tout simplement.

Un examen médical de SCP-446 a révélé des renseignements supplémentaires. Voir le document 446-1-A pour plus de détails.

Document 446-1-A - Examen médical de SCP-446

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License