SCP-4394
notation: +2+x
blank.png
4394

SCP-4394-A dans son état solide.

Objet # : SCP-4394

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Le stock actuel de SCP-4394-A est rangé dans des bidons stériles de 200 litres.

SCP-4394 et SCP-4394-B sont confinés dans des cellules séparées de confinement pour humanoïde standard.

Description : SCP-4394 est Joaquin Marquez, un ex-pianiste concertiste possédant un fluide noir visqueux de nature anormale (SCP-4394-A) à la place du sang.

SCP-4394-A est principalement composé de protéines et de polymères organiques. Lorsqu'elle est refroidie au delà de son point de gel (1,19 °C), toute quantité de SCP-4394-A liquide se cristallise sous la forme d'un piano à queue fonctionnel de taille proportionnelle à ladite quantité. Par exemple, geler quelques gouttes de SCP-4394-A résulte en un piano mesurant environ 1 cm de côté.

Lorsqu'il est consommé, SCP-4394-A traverse le système digestif sans être altéré, mais peut provoquer de légères nausées. Cependant, SCP-4394-A possède des propriétés narcotiques et mutagènes lorsqu'il est injecté par voie intraveineuse.

Lorsqu'ils sont sous l'influence de SCP-4394-A, les sujets font l'expérience d'une augmentation notable de la créativité et de la productivité, ainsi que d'une audition améliorée. SCP-4394-A est modérément addictif ; ses effets augmentent en puissance avant d'atteindre un seuil puis de diminuer à mesure que le corps y développe une tolérance.

Lorsqu'il est administré par voie intraveineuse, SCP-4394-A convertit progressivement le sang, la lymphe et le fluide cochléaire en sa propre substance au cours d'une période de 6 à 8 semaines. Le processus de conversion peut être accéléré par des injections continuelles. Après une conversion complète des fluides, les sujets contenant SCP-4394-A rapportent des hallucinations auditives leur faisant entendre de la musique jouée au piano ainsi qu'une voix masculine indistincte ; en dehors de ce phénomène, SCP-4394-A fonctionne de façon identique aux fluides corporels d'origine.

SCP-4394 a été découvert attaché dans le sous-sol d'un individu nommé Mackenzie Lawrence (à présent désigné SCP-4394-B) qui extrayait SCP-4394-A de son corps afin de se l'injecter depuis approximativement sept mois. Les autres objets découverts dans le sous-sol incluent :

  • Des partitions originales et inachevées composées par SCP-4394.
  • Des instruments intacts ou cassés possédés ou obtenus par SCP-4394 à différents moments de sa vie, incluant un piano à queue dont le couvercle comporte une gravure représentant le visage de SCP-4394.
  • Plusieurs milliers de photographies de SCP-4394, prises pendant une période de 19 ans.
  • Le cadavre du professeur de musique de SCP-4394.

SCP-4394 et SCP-4394-B ont été confinés et un traitement psychiatrique leur a été administré.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License