SCP-438
notation: 0+x
jacket.jpg

Objet # : SCP-438

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-438 est actuellement déployé sur le terrain sous la garde de l'Équipe de Reconnaissance Kappa-6. Les propositions d'expérimentations ne seront pas prises en considération pour le moment ; toutefois, SCP-438b peut être disponible. Voir addendum.

Description : SCP-438 est une camisole de force en toile blanche de la marque Posey, datant d'environ 1930, munie de sangles faites d'un matériau inconnu. La veste est conçue pour être polyvalente. Elle s'ajustera et retiendra de façon sécurisée environ 95 % des êtres humains adultes lorsqu'elle est bien ajustée.

La limite de SCP-438 est inconnue, de même que l'ampleur précise des effets ; la recherche est entièrement fondée sur l'expérience personnelle rapportée par les sujets eux-mêmes et n'est donc fiable que dans les cas les plus quantifiables.

Lorsque SCP-438 est porté d'une manière compatible avec les utilisations traditionnelles d'une camisole de force, le porteur tombe dans un état comateux combiné à une expérience de hors-corps (EHC) ; l'esprit du sujet devient effectivement une conscience désincarnée. Cette forme n'a aucune propriété physique, ne peut interagir directement avec le monde physique et ne peut être mesurée ou détectée par aucun moyen à notre disposition, y compris avec d'autres objets SCP. Cependant, même des tests superficiels prouvent que l'état est bien réel - la conscience est en fait séparée du corps, capable de parcourir de grandes distances instantanément et sans effort, et conserve une gamme complète de perceptions sensorielles. La mémoire est comparable à celle du sujet dans un état inaltéré.

Pendant le coma, la communication avec le sujet ne se fait que dans un sens et n'est possible que dans la mesure où sa conscience est effectivement présente. La durée de l'EHC est hors du contrôle du sujet et la camisole de force doit être retirée pour que le patient puisse reprendre son fonctionnement normal. Laisser la veste en place pendant des périodes prolongées entraîne une réticence ou l'incapacité du sujet à retourner dans son corps. Si la conscience ne revient pas, le sujet subira une mort cérébrale. La durée à partir de laquelle 50 % des sujets ne retournent pas dans leur corps est d'environ 81 minutes. Il est impossible de savoir ou de vérifier avec certitude si la conscience persiste ou non après ce point.

SCP-438 a des applications évidentes dans le domaine de l'espionnage et de l'exploration scientifique, mais comporte des risques considérables, tant pour le sujet que pour les données sensibles de l'organisation qui emploie l'objet. Il est souhaitable que le sujet fasse confiance à ses collègues pour utiliser l'objet en toute sécurité ; s'il y a des raisons de soupçonner la loyauté du sujet, l'objet peut simplement être laissé en place jusqu'à ce que le sujet expire.

ADDENDUM [O5 - HAUTE PRIORITÉ] :
Un objet de forme et de fonction identiques a été découvert dans [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Classifié comme SCP-438b, cela fournit la preuve irréfutable que SCP-438 n'est pas un objet unique. Compte tenu du potentiel risque pour la sécurité, l'acquisition de l'ensemble de ces objets doit être une priorité absolue. Ordre d'O5-2.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License