SCP-434
notation: +4+x

Objet # : SCP-434

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-434 doit être entreposé dans une chambre forte sécurisée lorsqu'il n'est pas utilisé. SCP-434 ne doit pas être utilisé par des individus ayant eu des problèmes psychologiques violents ou par des SCP humanoïdes. Tous les individus utilisant ou assemblant SCP-434 doivent se voir retirer toutes leurs armes. Une équipe de sécurité complète doit être en soutien durant toutes les utilisations de SCP-434 et toutes les observations des membres du personnel psychologique doivent être menées à partir d'un endroit isolé.

Description : SCP-434 est une table de conférence ancienne. SCP-434 ne fonctionnera pas à moins qu'un minimum de huit chaises soient placées autour. Lorsqu'un sujet s'assied autour de SCP-434, des copies physiques du sujet apparaîtront dans 7 des autres chaises. Ces doubles, désignés SCP-434-1 à SCP-434-7, possèdent tous les souvenirs et connaissances du sujet, mais ne possèdent apparemment seulement qu'un fragment de sa personnalité. Les instances de SCP-434-(1-7) sont conscientes de leur caractère temporaire et réagissent rarement de façon négative à cela. Lorsqu'elles sont interrogées sur le problème, elles déclareront être des éléments du sujet et compter vivre en lui toute sa vie. Les doubles restent une journée entière après que le sujet ait quitté la table, après quoi ils disparaissent, ne laissant aucune trace détectable. Cependant, les doubles sont plus que capables de s'attaquer entre eux, de même que les autres membres du personnel et dans de rares cas, typiquement lorsque le sujet est mentalement instable, le sujet lui-même. Bien que les blessures n'aient pas d'effet durable, la mort d'un des doubles résulte en un changement net de la personnalité du sujet, correspondant au manque de l'aspect incarné par ce double. Les instances de SCP-434-(1-7) se présentent comme suit :

  • SCP-434-1 ne tolérera pas la critique et n'acceptera pas le fait que le sujet ait jamais été fautif. SCP-434-1 ignorera toujours les preuves du contraire. La conversation se concentrera sur les aspects positifs du sujet. La perte de SCP-434-1 a pour conséquence une perte criante de confiance en soi et d'estime de soi.
  • SCP-434-2 agira et conseillera le sujet pour son propre intérêt, au détriment des besoins ou du bien-être d'autrui. La perte de SCP-434-2 amènera le sujet à ne jamais tenir compte de ses propres besoins dans la prise de décision, à un point tel que cela finit souvent par lui être fatal.
  • SCP-434-3 parle rarement et ne le fait que pour conseiller le sujet afin d'éviter des activités ou des efforts. La perte de SCP-434-3 a pour conséquence de faire apparemment perdre au sujet la capacité de dormir sans assistance chimique et une réticence profonde à prendre n'importe quel type de repos.
  • SCP-434-4 sera souvent obsédé par un objet ou une caractéristique spécifique que possède un individu connu du sujet et conseillera son acquisition. SCP-434-4 va aussi réagir négativement à tout individu qui n'est pas le sujet. La perte de SCP-434-4 a pour conséquence de faire perdre au sujet la capacité à identifier des objets comme les siens et, pendant une période prolongée, érode progressivement son estime de soi.
  • SCP-434-5 conseillera au sujet d'envisager ses coups de tête et désirs quel que soit leur faisabilité ou la présence d'autres conditions nécessaires. La perte de SCP-434-5 a pour conséquence le fait que le sujet n'est plus capable d'éprouver du plaisir dans n'importe quelle forme d'activité, avec les dommages physiologiques associés attendus.
  • SCP-434-6 conseillera l'agressivité, active ou passive, pour contrer toutes les difficultés subies par le sujet. SCP-434-6 est le plus enclin à se montrer violent. La perte de SCP-434-6 a pour conséquence de rendre le sujet presque entièrement passif et de lui faire éviter tout conflit d'intérêts. Les sujets ayant perdu SCP-434-6 ne s'engageront pas dans la violence sous quelque forme que ce soit, indépendamment de la situation.
  • SCP-434-7 conseillera le sujet sur ce qu'il estime être son meilleur gain à long terme, indépendamment des besoins d'autrui. La perte de SCP-434-7 aura pour conséquence une dégradation criante de la planification à long terme du sujet et de ses capacités à prendre des décisions.

SCP-434 fut d'abord porté à l'attention de la Fondation par un membre de L'Ordre de St █████, une organisation qui a eu de nombreux rapports historiques avec des objets SCP. SCP-434 fut rapporté être entreposé dans une chambre forte au Vatican ; cependant, lorsqu'une équipe de récupération de la Fondation fut déployée, la chambre forte fut retrouvée vide. Des analyses scientifiques de la chambre forte indiquèrent des échanges de tirs récents et des traces de sang.

En 19██, la Fondation fut mise au courant d'un cambriolage à la Maison ███████, une propriété de MCD. L'examen des rapports de police permit à la Fondation de localiser SCP-434 avant qu'il ne soit récupéré par MCD.

La datation au carbone 14 du bois à partir duquel SCP-434 est construit indique que ce dernier est vieux d'approximativement 3000 ans. La théorie actuellement soutenue par les chercheurs de la Fondation est que SCP-434 a été fabriqué à partir de matériaux récupérés d'un SCP bien plus vieux.

SCP-434 a prouvé être un outil utile dans l'évaluation des membres du personnel et les interrogatoires non-standards. Son utilisation pour altérer le comportement des sujets difficiles est en attente d'approbation.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License