SCP-421
notation: +1+x
driftwoodshoal-small.jpg

Un spécimen issu du banc de SCP-421

Objet # : SCP-421

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-421 est confiné à proximité du Secteur-28 grâce à un filet anti-sous-marins en acier déployé le long de l'embouchure de la baie située à █████████°N, ██████████°O. Le personnel du Secteur-28 doit examiner l'état du filet chaque semaine, ou immédiatement si un comportement anormal de SCP-421 est observé. La marine civile doit être empêchée de pénétrer la baie ; les chartes marines ont été altérées de manière à indiquer des hauts-fonds rocheux dangereux pour les bateaux traversant la zone.

La baie où se situe SCP-421 a été draguée par la flotte de la Fondation afin de simuler un environnement d'eaux profondes, comme il est supposé que cela incite SCP-421 à rester docile. SCP-421 doit être "nourri" de manière bimestrielle ; une ration typique consiste en un vaisseau de pêche en bois, généralement de 15 mètres de long au moins et de préférence dans un état délabré. Le vaisseau-ration doit être mis à la dérive vers le centre de la baie où SCP-421 réside la veille de son sabordage. Théoriquement, SCP-421 pourrait consommer bien plus de matériaux que ce qui lui est fourni ; les protocoles d'alimentation en vigueur prévoient de maintenir la masse totale de SCP-421 à sa valeur actuelle.

Description : SCP-421 est un organisme entièrement constitué de bois flotté et d'autres débris marins. La configuration exacte de l'organisme semble être en constante évolution mais se compose généralement d'un corps central de bois flotté tassé relativement solidement entouré d'un banc d'organismes plus petits ayant un comportement et une apparence semblables à ceux des poissons. Les individus formant le banc émergent et fusionnent régulièrement avec le corps principal et n'ont pas manifesté de capacité à modifier leur forme quand ils sont séparés de la masse centrale de SCP-421. Il est estimé que SCP-421 possède une intelligence collective semblable à celle observée chez certains insectes sociaux ; les membres individuels de SCP-421 peuvent voyager seuls pendant ██ km, au delà desquels ils sont réduits à l'état de simple bois flotté sans propriétés anormales connues.

Généralement docile, SCP-421 nécessite néanmoins un approvisionnement régulier en bois pour maintenir sa masse ; le rôle du banc semble être de localiser des matériaux convenables puis de les amener au corps principal, où ils deviennent rapidement indistinguables du reste du bois flotté. Les sources de bois sont diverses ; SCP-421 a été observé en train de collecter du bois sur des épaves et de rassembler des matériaux dérivant à la surface de l'océan. SCP-421 a également été observé en train d'attaquer des bateaux, auquel cas les individus du banc se fracassent contre un même endroit de la coque en dessous de la ligne de flottaison jusqu'à la submersion de la cible puis dépouillent l'épave de toute pièce de bois pouvant être atteinte.

SCP-421 fut rencontré pour la première fois en 197█, suite à la destruction inexpliquée d'un yacht appartenant à [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Les survivants disent avoir navigué à travers une masse de bois flotté inattendue semblant se déplacer à contre-courant ; peu après le contact initial, l'embarcation fut perforée et commença rapidement à sombrer. Les témoignages selon lesquels la masse de bois semblait entraîner des parties du yacht sous la surface n'ont pas convaincu les enquêteurs locaux, mais ont attiré l'attention de la Fondation, qui se saisit de l'affaire. Une inspection sous-marine poussée révéla finalement l'épave du yacht ; environ 80 % de la structure en bois de l'embarcation était alors manquante.

Les signalements d'incidents similaires se poursuivirent lors des vingt années suivantes, durant lesquelles SCP-421 est considéré comme la cause de █ à ██ naufrages par an. SCP-421 fut capturé en 199█ et déplacé vers sa zone de confinement actuelle. Depuis lors, █ événements similaires aux attaques ont été signalés. Il est estimé qu'il existe au moins un autre banc sauvage de SCP-421.

Addendum 421-A : Le ██/██/20██, pendant un ravitaillement planifié, un comportement anormal de SCP-421 fut observé. Le banc dépouillant l'épave fournie était environ 50 % plus imposant qu'habituellement, permettant une assimilation bien plus rapide des matériaux au corps principal de SCP-421. Les observations ultérieures de SCP-421 ont révélé que la masse centrale s'était condensée en une configuration plus dense qu'habituellement et que le banc nourricier ne l'avait pas rejoint, restant à proximité sous la forme d'un essaim entourant le corps principal.

Deux jours après l'observation initiale de ce comportement anormal, les données montrèrent que SCP-421 s'immobilisa près du fond marin. Une partie du banc a été vue quitter l'essaim pour commencer à se déplacer autour de la structure suivant ce qui a été décrit comme un itinéraire d'exploration, visiblement dans le but de récupérer tout matériau non-assimilé par SCP-421. Malgré sa baisse de densité depuis l'approvisionnement, les analyses ultrason du corps principal semblaient révéler la formation d'une structure solide à l'intérieur, différente de SCP-421 en ce qu'elle n'était pas constamment en mouvement. Suite à cela, une autorisation pour explorer l'intérieur de la masse centrale grâce à un ROV (véhicule sous-marin téléguidé) fut accordée.

Lors de la mise en place du ROV ██-█, le banc sembla s'agiter. Le ROV ██-█ parvint à pénétrer l'essaim externe entourant le corps principal de SCP-421 ; tout contact fut perdu peu après. L'épave du ROV fut par la suite entraînée vers la masse centrale de SCP-421 ; il s'agit de la première occasion connue où SCP-421 a endommagé un véhicule ne comportant pas de bois.

Des recherches sont en cours.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License