SCP-416
notation: 0+x

Objet # : SCP-416

Classe : Euclide

Procédures de confinement spéciales : En raison de sa structure topographique anormale et du danger qu'il représente pour les civils, il est essentiel que SCP-416 soit mis à l'écart de la population. Bien que les frontières exactes de SCP-416 n'aient pas été encore délimitées, l'équipe en charge de la surveillance de l'objet, en coopération avec le gouvernement █████████, a restreint l'accès à pied et instauré une zone d'exclusion aérienne autour des cinq (5) kilomètres des limites mesurées par l'équipe d'observation initiale.

Description : SCP-416 est une zone rectangulaire de forêt située dans la █████████ █████████ au nord de ████████, ██████ ███████. Bien que ses véritables frontières ne soient pas encore connues (et évoluent probablement constamment), la position de son centre est estimée à ██°██ N, ██°███ W. Il affiche de nombreuses anomalies spatiales, la plus notable est que, une fois entré, il est impossible d'en partir à pieds ; les seuls membres du personnel ayant réussi à s'échapper de l'intérieur du SCP-416 ont été extraits par une équipe de reconnaissance aérienne. Bien que vu du ciel, SCP-416 semble identique aux autres forêts, il contient un nombre ahurissant de plantes ; on peut y observer des espèces variées comme les arbres de Josué (Yucca brevifolia), le pin Wollemi (Wollemia nobilis), et les arbres de mancenilliers (Hippomane mancinella). Aucune explication n'a été fournie concernant la façon dont toutes ces espèces se sont implantées et ont réussi à se propager. Toutes les observations indiquent que SCP-416 est dépourvue d'animaux, de champignons ou d'insectes. Les membres du personnel à l'intérieur de SCP-416 ont mentionné que la zone entière est continuellement recouverte de brouillard contrairement à ce qu'indiquent les observations satellites.

Rapports d'exploration : Le ██/██/████, des arpenteurs-géomètres locaux ont rapporté un événement sismique soudain dans la région maintenant connue sous le nom de SCP-416. La Fondation a été prévenue après que les experts aient signalé des caractéristiques topologiques anormales. Des membres du personnel de classe D ont été équipés de GPS et ont été chargés de traverser l'ensemble de la zone de SCP-416 à pieds, bien que les sujets ont déclaré avoir gardé une vitesse constante, leur vitesse de déplacement par rapport à la zone extérieure à SCP-416 a considérablement diminuée au fur et à mesure que les sujets s'aventuraient à l'intérieur de la zone. Le personnel déployé n'a pas été capable d'atteindre l'épicentre du séisme. Les sujets ont indiqué ne jamais être revenus sur leur pas ; SCP-416 pourrait être infini pour les observateurs situés à l'intérieur. Le personnel de classe D forcé d'endurer des séjours prolongés à l'intérieur du SCP-416 ont développé un large éventail d'instabilités mentales telles que la dépression, le trouble de stress post-traumatique, la catatonie, des hallucinations et la psychose.

Analyse topologique : Une équipe de physiciens en charge de l'analyse des anomalies topographiques associées à ce SCP a conclu qu'il semble être l'intersection tridimensionnelle de multiples Calabi-Yau à 6 dimensions avec la même surface que la terre.
Des recherches sont toujours en cours pour déterminer avec quelle force cette intersection est maintenue, bien que les spéculations abondent sur le fait que ce soit peut-être lié à l'objet ou aux objets au centre du SCP-416.

Addendum 04-5 : SCP-416 est considéré comme un emplacement de stockage pour plusieurs objets mobiles de classe Sûr ou Euclide, en particulier [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License