SCP-414
notation: +3+x
blank.png
scp414.jpg

Un rassemblement de SCP-414-1, pris en 1935

Objet # : SCP-414

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-414 n'est actuellement pas confiné ; les efforts de confinement se concentrent sur la déviation de l'attention des médias et sur un programme de travail social à l'attention de la population ciblée par SCP-414. Les individus affectés par des instances de SCP-414 doivent se faire administrer des amnésiques de Classe B lors de leur récupération et être gardés sous surveillance. Les individus qui atteignent la phase finale de SCP-414-2 doivent être contactés par une société-écran de travail social de la Fondation ; les individus en phase finale de SCP-414-2 doivent suivre un entretien thérapeutique trois fois par semaine et avoir si possible un animal de compagnie dressé.

Étant donné que la surveillance de toutes les cibles potentielles de SCP-414 est au-delà des moyens de la Fondation, les rapports des organisations de travail social et des établissements psychiatriques doivent être parcourus dans la mesure du possible afin de trouver des symptômes de SCP-414. Tout média rapportant une manifestation de SCP-414 doit être supprimé et remplacé par un article de couverture ; une liste d'articles de couverture utilisables est disponible dans le document 414-B.

Un traitement pour SCP-414-2 doit être considéré comme relevant de la plus haute priorité après un confinement total réussi. - Docteur Alice Ogawa, Directrice des recherches de SCP-414

Description : SCP-414 est un phénomène qui touche les humains asociaux et se décline en deux effets, SCP-414-1 et SCP-414-2. Le niveau d’asociabilité va de la simple introversion à l'isolation complète. SCP-414 affecte en priorité les individus NEET1 sans préférence régionale. SCP-414 commence lorsqu'un humanoïde portant un masque circulaire, désigné SCP-414-1, apparaît devant un être humain ciblé. SCP-414-1 prétend habituellement être un employé d'une organisation de travail social locale.

SCP-414-1 sont des humanoïdes uniformément grands portant des masques circulaires et
des habits couvrant tout le corps. SCP-414-1 apparaît uniquement lorsqu'il tente d'entrer en contact avec un individu ciblé et disparaît dès que le contact a été établi avec succès. Il est supposé que SCP-414-1 a une conscience collective capable de réflexion, d'apprentissage et de mémoire.

SCP-412-2 est une maladie chronique dégénérative résultant de toute interaction réussie entre un sujet ciblé et une instance de SCP-414-1. Une interaction est réussie lorsque SCP-414-1 arrive à avoir une conversation2 en face-à-face ou un contact avec le sujet ciblé.

Un sujet ayant contracté SCP-414-2 traverse 4 phases durant entre 2 et 276 jours, avec une 5ème phase possiblement permanente. Les individus ayant moins de 30 ans ou qui ont attrapé SCP-414-2 par contact physique progressent dans les phases de manière accélérée.

Il n'y a aucun remède ou traitement disponible au-delà des mécanismes d'adaptation. SCP-414-2 montre un taux de mortalité de 46,78 % sur 5 ans et 67,84 % sur 10 ans. Les individus âgés de plus de 40 ans ont des taux de mortalité significativement plus importants de 87,23 % sur 5 ans et 93,85 % sur 10 ans. Toutes les issues fatales sont dues à un suicide.

09/12/2014 Incident 414-A : À 06:02, le Docteur Eliza Chuang, alors Directrice des recherches pour SCP-414, a été contactée par trois SCP-414-1. Le Dr Chuang a eu une conversation réussie, retranscrite ci-dessous. Le premier assistant du Dr Chuang, le Dr Alice Ogawa, lui a succédé directement après l'incident 414-A.

Malgré des interactions sociales constantes et la compagnie d'un animal domestique, le Dr Chuang s'est suicidée le 09/03/2015, 965 jours après être passée à la phase 5 de SCP-414-2.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License