SCP-412-FR
notation: +26+x
blank.png
FusilFantome.png

SCP-412-FR lors de son confinement initial.

Objet no : SCP-412-FR

Niveau de menace : Bleu

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales :
SCP-412-FR est actuellement conservé dans un casier sécurisé au sein de la section Recherche et Développement du Site-Zayin. L’accès au casier est strictement réservé aux membres du personnel possédant l’accréditation 412-RD. Tous les tests effectués avec l’objet devront avoir lieu sous la supervision d’au moins un membre du personnel de recherche disposant l’accréditation 412-RD et un membre du personnel de sécurité disposant de l’accréditation 412-M.

En raison de la nature de l’anomalie et de son potentiel en tant qu’équipement à usage militaire, une procédure de rétro-ingénierie et de duplication de SCP-412-FR a été proposée par le Bureau de Coordination des Forces d’Interventions Mobiles. L’accréditation 412-RD a été exceptionnellement accordée à certains membres du personnel des sites internationaux. Plus d’informations sur les avancées du Projet Venkman sont disponibles dans l’addendum 412#3.

Description : SCP-412-FR est un fusil à verrou Arisaka Type 30 modifié. Bien que la production du Type 30 ait pris fin au début du XXème siècle, cet exemplaire semble plus récent. Diverses traces d’usures témoignent d’une utilisation régulière de l’arme mais son bon état général indique également qu’elle était correctement entretenue. L’inscription "Propriété de Paul Ducasse” est gravée à la base de la crosse, attenant à une représentation d’une croix entre deux points entourés d’un quatre-feuilles.

En dépit de son état de fonctionnement apparent, SCP-412-FR ne peut pas être utilisé pour tirer des munitions standards. Toute tentative d’utiliser l’objet avec des munitions autres que celles modifiées au cours du procédé 412-Nekros est vouée à l’échec : le percuteur viendra frapper l’amorce sans déclencher l’explosion de la poudre. La raison derrière cette anomalie est encore incomprise.

Lorsque des munitions traitées spécifiquement par le procédé 412-Nekros sont chargées au sein de la chambre de SCP-412-FR, le fusil peut être utilisé normalement, néanmoins, la détonation provoquée n’est pas discernable à l’oreille humaine en raison de sa fréquence trop basse (2 Hz). Lorsqu’une cartouche est utilisée de cette façon, le projectile disparaît totalement de l’environnement observable et la température interne de la chambre chute d’environ 10 °C.

Les cibles visées par SCP-412-FR lors de ces tirs ne reçoivent aucun dégât visible, néanmoins, l’étude de leur comportement après le tir a permis de mettre en évidence l’efficacité de l’arme.

SCP-412-FR a été récupéré au cours d’un raid mené par la FIM Epsilon-17 “Les Chiens d’Actéon” sur le domicile de Paul Ducasse à Sèvres le 12/03/2008. L’individu est parvenu à échapper aux agents mais les objets et documents présents à son domicile ont pu être récupérés. L’analyse de ces éléments a permis la confirmation de l’appartenance de Paul Ducasse au groupe d’intérêt connu sous le nom de La Meute d’Aberdeen, ainsi que l’acquisition de nombreuses données d’importances sur ce groupe jusqu’à là encore méconnu. Des extraits du journal personnel de Paul Ducasse sont disponibles dans l’addendum 412#1.

Addendum 412#1 : Documents retrouvés sur le disque dur saisi lors du raid de Epsilon-17

Entrée du 12/11/2006

Quelle merde.

La prochaine cousinade a lieu dans 8 mois et je n'ai trouvé aucune proie digne de ce nom. Je veux pas me retaper la honte d'il y a 2 ans.

J'avais pas été foutu de trouver mieux que des gobelins, du coup j'ai compensé avec le nombre. Ils m'ont appelé "l'exterminateur". Et encore, ça c'était que les Valgris, le pire c'était les Northwood. Jules avait passé la soirée à mimer des gobelins. Si je dois encore supporter les moqueries de ce con d'amerloque, je risque d'enfreindre le troisième serment.

Quand je pense que Diane s'est ramenée avec un crâne de cyclope… Même Marco avait l'air impressionné.

J'ai pas envie de me coltiner le titre de boulet des Ducasse, il me faut une vraie proie, un truc spectaculaire qui leur fera me lâcher la grappe pour quelques années.


Entrée du 13/11/2006

J'ai songé à un truc ce soir : au cours des siècles, la Meute a chassé un paquet de créatures. Mythes, folklore, légendes urbaines ou bizarreries isolées, c'est assez rare de tomber sur une Proie qui n'ait pas encore été chassée. Et malgré ça, je n'ai rien trouvé sur les fantômes.

C'est franchement bizarre. On sait qu'ils existent, on en a déjà observé. Mamie a même des astuces pour les invoquer ou les repousser. Ils entrent dans la catégorie des créatures surnaturelles non ? En plus certains sont carrément dangereux ! Alors pourquoi n’y a t-il aucune chasse recensée dans le Venandi Collectio ? Tout ce que j'y ai trouvé des infos de base sur comment faire fuir un esprit frappeur.


Entrée du 14/11/2006

J'ai trouvé ma prochaine proie. J'ai discuté avec grand-père au téléphone, et apparemment, aucun chasseur de la Meute n'a jamais réussi à tuer un fantôme. C'est plutôt logique quand on y pense. Ils ne doivent pas être nombreux à avoir essayé, mais ça signifie que c'est une Proie unique en son genre. Les autres n’ont pas l'air super enthousiastes… Marco est le seul qui m'a vraiment encouragé. Mamie, au contraire, considère que c'est aller trop loin. Selon elle, je vais à l'encontre du Premier Serment en troublant le repos des morts.

C'est la première fois qu'elle se mettait en colère contre moi…
Je lui ai promis de ne chasser que des esprits dangereux.


Entrée du 15/11/2006

Bon, il me reste 228 jours avant le rassemblement de Juillet. Rigole tant que tu le peux, Julius Northwood, Paul Ducasse va te montrer de quel bois il se chauffe !

Chasse au Spectre

Essai n°1 : Munitions de Sel

Depuis des siècles on entoure nos maisons de cercles de sel pour nous protéger des poltergeist. D’après Marco, c’est un remède de grands-mères mais j’ai vu ça revenir dans de nombreux récits alors ça vaut le coup d’essayer. Pour peu que le sel soit réellement capable de repousser les esprits, peut-être qu’une balle pleine de sel sera en mesure de les blesser.


Entrée du 26/11/2006

J’ai creusé les balles de plomb de ma Winchester et j’ai utilisé du sel chamanique des réserves. Ça réduit la pénétration de la balle et elle explose salement après l’impact, mais le tir en lui-même ne pose pas de soucis. Plus qu’à aller tester ça sur le terrain.


C’est un échec absolu. J’ai utilisé un des encens de mamie pour attirer des esprits errants dans un vieil hôpital abandonné. La température a vite baissée et j’ai aperçu des mouvements dans ma vision périphérique. Je suis sûr d’avoir tiré là où ils auraient dû se trouver mais je n'ai rien touché. En revanche, on dirait que ça les a fait fuir, donc peut-être que le sel sert vraiment à les intimider après tout.


Entrée du 08/01/2007

Essai n°2 : Piège Électrostatique

C’est une solution un peu plus sci-fi, mais ça a des chances de marcher. Selon le Venandi Collectio, les spectres sont des échos prisonniers entre notre plan et l’outre-monde. Si c’est une sorte de bruit qui résonne entre deux dimensions, ça veut dire qu’il y a moyen d’interagir avec en utilisant des technologies para-naturelles. C’est pas trop le genre de la maison mais la CMO et la Fondation adorent ces machins, je devrais pouvoir demander à Hervé…


Entrée du 11/01/2007

Bon, ce connard d’Hervé refuse de m’aider. "Pas question de risquer ma position pour que tu puisses te faire mousser…" Tu parles d’un frère. Je n’ai ni le matériel, ni les connaissances nécessaires pour continuer sur cette voie, donc il va falloir trouver autre chose.


Entrée du 30/01/2007

Essai n°3 : Lame de Faucheuse

Okay, on rentre dans le vraiment dingue là. J’ai fouillé dans les archives de la Mâchoire et j’ai trouvé un vieux document de chasse. Apparemment, contrairement à ce que disait grand-père, un autre chasseur a essayé avant moi de tuer un spectre, et il aurait réussi ! C’est une page du Tome de la Branche Morte, normal que ça ne figure pas dans le Collectio. Un chasseur japonais de la période Edo aurait réussi à emprisonner un Shinigami dans une flèche et aurait utilisé cette dernière pour tuer un esprit vengeur qui terrorisait son patelin. Évidemment, il n’y aucune description sur le procédé qu’il a employé, mais ça me donne une idée.


Entrée du 04/02/2007

Les Shinigami sont des entités psychopompes dans le folklore japonais, c’est l’équivalent de la faucheuse chez nous. Ce sont des passeurs, ils peuvent interagir aussi bien avec le monde physique que le monde immatériel, donc si je parviens à "piquer une faux" je pourrais m’en servir pour interagir avec des corps spirituels.


Entrée du 22/02/2007

J’ai bien réfléchi, et ça serait prendre trop de risques. Je sais que je vais déjà à l’encontre des conseils de mamie en cherchant à chasser des morts, mais jouer avec la Mort elle-même, c’est vraiment taré. Je laisse tomber cette option.


Entrée du 17/04/2007

Essai n°4 : Fusil Flash

…je commence vraiment à manquer d’idées. Ça fait six mois que je bosse sur ce projet et je n'ai pas l’impression de progresser. A cause de ça j’ai négligé ma Soif et je commence à ressentir les effets du manque. Bon, cette idée me vient du chamanisme indien. Les natifs américains pensaient que les photographies volaient l’âme des sujets capturés. Bien sûr, c’est faux, c’est juste une impression lumineuse sur une pellicule mais ça m’a rappelé les nombreuses occurrences d’esprits pris sur des photos. Souvent c’est à cause de la durée d’exposition ou tout simplement d’un reflet sur une surface en arrière-plan, mais j’ai trouvé des exemples qui n’ont jamais pu être expliqués. Pour peu qu’un flash lumineux soudain soit capable d’intercepter un fantôme et de le fixer l’espace d’un instant sur notre plan d’existence, ça vaut le coup d’essayer.


Entrée du 21/04/2007

J’ai bidouillé un dispositif lumineux sur ma Winchester. J’ai calculé la vitesse du déclencheur de façon que le flash s’active à l’instant où le coup part. J’y crois franchement pas trop, mais j’ai plus vraiment de motivation. Si ça rate, j’abandonne cette chasse.


Entrée du 22/04/2007

ÇA A MARCHÉ. ÇA A PRESQUE MARCHÉ.

Putain j’y crois pas, j’ai refait le coup des encens, dans un cimetière cette fois. Ça a été beaucoup plus violent que la dernière fois, j’ai dû tomber sur des esprits en colère. J’ai été cogné, griffé et même mordu je crois. Mais putain, j’ai réussi à en toucher un. Le flash l'a rendu clairement visible l’espace d’un instant, une grande forme brumeuse à peine humanoïde. Il était flou, mais il était clairement là. La balle l’a atteint au même moment et j’ai vu qu’il l’avait senti. Bon, la mauvaise nouvelle, c’est que ça ne l'a pas tué. Ils ont tous déguerpi quand ils ont réalisé que j’avais les moyens de riposter. Pas très braves les morts. Je vais songer à améliorer ce procédé, mais merde, j’y étais presque.


Entrée du 05/05/2007

J’ai refait d’autres essais avec le fusil flash mais ça ne suffit pas. En utilisant la concentration lumineuse je parviens à les ancrer à notre plan d’existence pour un court instant et ça me permet de les toucher mais sitôt qu’ils repartent dans l’entre deux mondes, la blessure n’a plus aucune importance. Il faut que je parvienne à les isoler complètement, soit en les tirant vers chez nous, soit en les attaquant directement chez eux.


Entrée du 09/06/2007

Essai n°5 : Balles Mortes

J’ai eu une idée un peu bizarre, mais ça vaut peut-être le coup d’essayer : c’est lié à ma troisième tentative, le coup des Shinigami. La culture japonaise contient beaucoup de théories animistes, ils associent des esprits à tout, les créatures vivantes, mais aussi les éléments, les concepts et les objets. En partant du principe que les objets ont une âme, si je parvenais à tuer un objet, alors son âme se trouverait sur le même plan d’existence que les esprits que je chasse. C’est tiré par les cheveux, mais c’est le meilleur moyen que j’ai trouvé pour infliger des dégâts auxquels ils ne pourront pas échapper. Je vais faire quelques tests.


Entrée du 11/06/2007

La théorie quantique ne rejette pas l’existence de l’âme. J'ai lu des traités alchimiques de papa qui la décrivent comme une fréquence, une vibration unique propre à chaque existence. Pour annuler une fréquence, il faut l’exposer à une version déphasée d’elle-même, en d’autres termes, si j’utilise mon fusil flash pour abîmer l’âme de mon type 30 quand celui-ci est encore intact, je vais le déphaser de son corps physique, et donc, en exposant cette version altérée à une copie d'elle-même, ça devrait la "tuer". Pour ce qui est de la copie, je vais essayer la pierre philosophale de grand-père. Il devrait me permettre d'essayer tant que je ne touche pas à de la matière vivante.

J'espère que ça va fonctionner. Le type 30 me paraît idéal pour ce genre d'emploi. Il est précis et solide. Le rechargement manuel est préférable vu que je vais avoir besoin de munitions modifiées de toute façon.


Ça a marché. Enfin je crois. J’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois mais après une dizaine de tentatives infructueuses, il s’est passé un truc bizarre. J’ai vu mon Arisaka exploser au cours du flash lumineux, puis quand il a disparu, le fusil était encore là, comme si rien ne s’était passé. J’ai essayé de tirer avec, mais rien ne s’est produit. Je l’ai démonté et il est dans un état impeccable, aucune avarie technique, mais quand j’essaie de tirer, le chien cogne dans le vide et il ne se passe rien.

Bordel, je viens de tuer mon fusil préféré.


Entrée du 16/06/2007

J’ai trop soif, je ne peux plus me permettre d’attendre. J’essaye ce soir.

Addendum 412#2 : Rapport d'expérimentation du Département de Recherche Ésotérique et Occulte

Dans le cadre de la recherche sur SCP-412-FR et en raison de l'importance tactique que pourrait revêtir cet objet si sa technologie pouvait être répliquée, le Pr Gomoran s'est vu, à titre exceptionnel, remettre une autorisation de type Mictlan2. Toutes les expérimentations effectuées par le DREO usant de l'autorisation Mitclan devront être validées par le vote majoritaire du Comité d'Ethique.

En raison des risques inhérents à la conjuration de défunts au sein d'une installation de la Fondation, les expérimentations suivantes ont pris place dans une zone de test désignée à 15 km du Site-Zayin.

Addendum 412#3 : Journaux du Dr Solives, Chercheur en chef du Projet Venkman

Les expérimentations croisées des Départements Scientifique et Occulte ont fortement réduit la quantité de munitions disponibles pour l'usage de SCP-412-FR. Les journaux du créateur étaient bien maigres en information sur le procédé complet utilisé pour modifier ces munitions mais grâce aux travaux effectués au préalable par notre département, nous avons réussi à mettre au point un procédé alternatif nommé 412-Nekros. Nous sommes néanmoins incapables d'user du même procédé pour altérer notre équipement de la même façon que SCP-412-FR, la reproduction de cet objet reste donc impossible, pour le moment. - Dr Solvies

Les branches américaine, allemande, japonaise et italienne de la Fondation ont émis leur intérêt dans le développement de répliques de SCP-412-FR. Les Forces d'Intervention Mobiles concernées à ce jour sont :

  • La FIM française Delta-4 "Safari Time !"
  • La FIM américaine Mu-13 "Ghostbusters"
  • La FIM allemande DE38-𝔐 "Hexenmedium"
  • La FIM japonaise Upsilon-91 "We'll not meet again"
  • La FIM italienne I "Sagitta Iovis"
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License