SCP-403
notation: +2+x
403.jpeg
SCP-403 inactif

Objet # : SCP-403

Classe : Sûr

Procédures de confinement spéciales : SCP-403 doit être scellé dans un coffre-fort en acier dont le code est connu uniquement par le Dr. ████ ███████. Les parois du coffre doivent être renforcées avec un revêtement ignifuge respectant les normes C3/403 de la Fondation. Le coffre-fort doit rester sous la surveillance de deux (2) gardes armés en toute circonstances.

Description : SCP-403 est un briquet visuellement ordinaire, fonctionnant à la naphte, qui fût découvert dans une cafétéria du Site-██. Quand SCP-403 est allumé suite a une période d'inutilisation prolongée, l'objet produit une flamme ordinaire. Toutefois si l'objet est allumé à plusieurs reprises en moins de vingt-quatre (24) heures les flammes produites par SCP-403 grossiront et deviendront d'une nature plus violente avec chaque ignition ultérieure.

Au cours d'une expérience un sujet de test Classe-D tenta d'allumer SCP-403 une troisième fois en deux (2) heures, il en résulta une puissante explosion de gaz et de plasma surchauffé. Cet évènement détruisit l'équipement d'enregistrement se trouvant a l'intérieur de la salle de test, et causa des dommages importants au revêtement ignifugé des murs. Malgré cela, le sujet de test et l'objet eux-même restèrent pratiquement indemnes. Un examen radiologique à dévoilé la formation d'un champ magnétique autour du briquet, qui est supposé être, selon les chercheurs, la cause de cette immunité.

Le combustible utilisé par SCP-403 pour produire les détonations, si combustible conventionnel il y a, n'est pas connu à ce jour. L'examen de l'objet montre que le réservoir à l'intérieur de SCP-403 est vide; aucune trace de composé combustible n'a été trouvé. En considérant cela, et la quantité énergie qu'il est capable de produire, SCP-403 devrait actuellement être traité comme une source d'énergie inépuisable. Des tests pour déterminer la nature exacte de cette énergie sont en cours.

Addendum 403-1 : La poursuite de l’expérimentation a été autorisée pour SCP-403, et une zone de test nucléaire à été fournie pour les tests. Après la troisième ignition, un membre du personnel de Classe-D en tenta une quatrième, ce qui causa une explosion qui paru être, dans un premier temps, une explosion thermonucléaire. L'évaluation de l'explosion démontra qu'elle fut d'une puissance équivalente à dix (10) MT de TNT, dépassant de loin le rendement de la plupart des armes nucléaires stratégiques; ce rendement fut aussi bien supérieur à ce que les extrapolations basées sur les expériences précédentes semblaient suggérer. Une étude approfondie des données enregistrées semble montrer que l'évènement fut en fait causé par la libération de [DONNÉES SUPPRIMÉES] matériaux composés d'éléments stellaires. Aucun effet anormal durable dû à l'explosion n'a été observé, mis à part la destruction entrainée par le souffle initial. Une fois encore le sujet utilisé pour allumer SCP-403 fut épargné par l'explosion.

Addendum 403-2 : Tous les tests ultérieurs ont été suspendus à cause de l’extrême danger présenté par les explosions hautement énergétiques que SCP-403 est capable de produire. Il semblerait que la puissance de SCP-403 croît de façon exponentielle, une cinquième ignition pourrait aboutir à un évènement comparable à [DONNÉES CENSURÉES]. Une explosion de cette magnitude pourrait dévaster un vaste portion du continent et présenterait un risque sévère de brèche de confinement de plusieurs sites de la Fondation, incluant [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License