SCP-4023-EX
notation: +2+x
blank.png

Objet no : SCP-4023-EX

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-4023 doit être conservé dans une installation de confinement pour danger biologique de niveau 3, désignée 4023-a. Son accès est accordé aux membres du personnel de Niveau 3 assignés au projet 4023. Les spécimens de SCP-4023-1 produisant SCP-4023 doivent être conservés dans une solution mère composée à 50 % de glycérol, à une température de -80 degrés Celsius. Tous les membres du personnel doivent porter une protection complète du visage et de la peau lorsqu'ils travaillent avec SCP-4023 ou SCP-4023-1. Tous les objets qui sont entrés en contact avec SCP-4023 ou SCP-4023-1 doivent être conservés dans le laboratoire 4023-a ou incinérés.

Addendum 4023-1 : Bien que SCP-4023 ait été expliqué et ne requiert plus de procédures de confinement spéciales, le laboratoire 4023-a doit être maintenu opérationnel pour le confinement et l'étude de SCP-4023-1. Le laboratoire 4023-a a été déclassé en tant que laboratoire pour danger biologique de niveau 2.

Description : SCP-4023-EX est un composé chimique actuellement commercialisé comme l'antibiotique █████████, breveté par la société écran de la Fondation █████████ █ ██████. Il s'agit d'un agent antibiotique oxazolidinone capable de tuer presque toutes les bactéries à Gram positif d'origine naturelle, mais sans la toxicité présente dans les composés d'oxazolidinone précédemment documentés. Les détails structurels, le mécanisme d'action et les informations de production sont disponibles publiquement dans de nombreux journaux scientifiques évalués par les pairs et sur Wikipédia.

SCP-4023-1 est une espèce de levure capable de produire naturellement SCP-4023-EX en quantités extrêmement prolifiques. Bien que superficiellement similaire à Saccharomyces spp., SCP-4023-1 ne présente de ressemblance génétique proche avec aucune espèce naturelle connue. La machinerie cellulaire utilisée pour produire SCP-4023-EX n'a pas été reproductible dans d'autres organismes. SCP-4023-1 requiert un régime riche en glucose, en sélénium et en arsenic pour proliférer ; une brèche de confinement n'est donc pas considérée comme un risque élevé.

Rapport de récupération 4023 : SCP-4023 a été découvert tout autour de la surface de SCP-███. Ses propriétés ont été comprises le ██-██-19██, lorsque le Dr ██████ a subi une mort micro-florale totale de presque tous ses commensaux à Gram positifs à la suite d'une saturation accidentelle avec le composé. SCP-4023-1 a été plus tard trouvé dans de nombreuses poches de SCP-███, puis isolé pour l'étude en laboratoire ; les échantillons restants ont été prélevés en stérilisant SCP-███ et tous les individus impliqués dans la recherche le concernant.

Addendum 4023-2 : Le développement d'un mécanisme synthétique non-biologique pour SCP-4023-EX a permis sa commercialisation comme médicament. En tant que mesure de sauvegarde pour éviter une potentielle contamination mondiale et des événements d'extinction microbienne, un plasmide de résistance aux antibiotiques pour SCP-4023-EX a été développé et libéré afin de s'assurer que les mécanismes naturels de dérive génétique maintiennent les populations bactériennes en vie.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License