SCP-3995
notation: +1+x

NOTE DES ARCHIVES ET ADMINISTRATION DE LA SECURITE DE L'INFORMATION

Ce document a été verrouillé par le Dr Hannibal Romero et ne peut plus être édité sans une accréditation O5. Des informations supplémentaires sont disponibles dans l’Addendum 02 avec une autorisation de niveau 4.

Objet # : SCP-3995

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales :

SCP-3995 doit être contenu dans un casier réfrigéré pour stockage d’organes, qui ne doit être ouvert sous aucune circonstance. Tous les membres du personnel de la Fondation doivent supposer que SCP-3995 existe. Tous les membres du personnel de la Fondation doivent supposer que SCP-3995 est en vie.

Description : SCP-3995 est une paire de poumons humains capable de léviter jusqu’à environ 140 cm dans les airs. SCP-3995 a démontré sa capacité à respirer de l'oxygène, malgré le manque d'organes assistants et de structure squelettique pour le faire. SCP-3995 a également montré qu'il peut survivre sans nourriture ni eau, ou d'autres choses, affirme-t-il, dont les humains ont besoin pour survivre. SCP-3995 a affirmé aussi qu'il n'avait pas besoin de "forme", ce qui peut être interprété comme signifiant qu'il n'a pas besoin d'un corps humain pour survivre.

Bien que SCP-3995 n’ait pas de système nerveux ni d'organe sensoriel, il a montré une capacité à entendre le son et à utiliser le toucher1, mais il ne peut ni sentir ni goûter. SCP-3995 peut avoir une sorte de vue, car il réagit violemment s'il devait se trouver en présence de lumière, essayant de renverser des objets physiques pour bloquer la lumière.
Si aucun objet ne se trouve dans la pièce où se trouve SCP-3995, il essaiera d’aller dans le coin le plus faiblement éclairé et de se cacher jusqu’à ce que la source de lumière s'éteigne. Interrogé sur ce comportement, il a affirmé que la lumière lui causait du stress et de la douleur.

SCP-3995 a également démontré sa capacité à parler couramment l'anglais et le chinois mandarin, bien qu'il n'ait ni larynx ni bouche. Pour l'instant, la voix produite par SCP-3995 n'est pas identifiable comme masculine ou féminine ; cependant, des échantillons de tissus prélevés sur SCP-3995 ont confirmé une correspondance génétique avec Bai Zhào, qui aurait disparu le 13/12/████ après avoir été libéré du centre de réadaptation Lu Zhiwei ██████ en Chine après avoir reçu un traitement pour alcoolisme.

Addendum 01 :

Addendum 02 :

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License