SCP-395
notation: 0+x
fetus_jar_7.sized.jpg

SCP-395

Objet #: SCP-395

Classe: Euclide

Procédures de Confinement Spéciales:  SCP-395 doit être placé au centre d'une pièce fermée d'au moins 10 mètres de large. Aucun membre du personnel de sexe féminin n'est autorisé à pénétrer dans la chambre de SCP-395 pour quelque raison que ce soit. La pièce doit constamment être gardée par deux membres du personnel de sexe masculin. Tout comportement inhabituel doit être immédiatement signalé. Tout mouvement indépendant de la part de SCP-395 doit également être signalé.

SCP-395 doit être nourri une fois par semaine avec un mélange composé à parts égales de sang et de lait ; les deux substances doivent provenir du même individu.

Description: SCP-395 est un fœtus humain, d'environ 7 mois dans son développement, contenu dans un bocal. Le bocal est rempli d'une solution formaldéhyde classique, avec quelques traces de sang.

Lorsqu'une femme humaine se retrouve à moins de 5 mètres du bocal, SCP-395 peut l'influencer par télépathie. A ce moment, le sujet ressentira le besoin de sortir SCP-395 de son bocal et de le laisser se nourrir de manière traditionnelle. Toute femme placée sous ce contrôle télépathique produira du lait, peu importe son âge ou sa condition médicale. Une fois que le lait aura été complètement consommé, SCP-395 continuera à se nourrir en suçant le sang et en mâchant la chair du sujet. Le sujet semble apparemment être satisfait du processus et ne comprend ce qui s'est réellement passé que lorsque SCP-395 est rassasié et relâche son contrôle.

SCP-395 fut repris à un spectacle de monstres itinérants ; le propriétaire l'employait pour contrôler des femmes et s'en servir pour son usage personnel. Il fut découvert lorsque la police remonta la piste laissée par les corps de ses victimes jusqu'à lui. L'un des officiers de police dépêchés sur place tomba sous le contrôle de SCP-395 et tua son partenaire lorsque celui-ci tenta de l'empêcher de le retirer de son bocal. Les agents de la Fondation interceptèrent le rapport produit par l'enquête qui suivit et obtint SCP-395.

L'interrogatoire du propriétaire de SCP-395 révéla peu de choses. Il l'avait obtenu avec le reste du spectacle en acquérant les biens du précédent propriétaire. Les documents fournis lors de la vente patrimoniale indiquaient que SCP-395 avait été acheté à un hôpital universitaire durant les années 1900. Il n'y avait aucune information au sujet des parents.

Les expériences menées par les membres masculins du personnel concluent à l'absence de signes vitaux détectables lorsque SCP-395 est dans la solution formaldéhyde présente dans son bocal. Il ne devient actif que lorsqu'un sujet féminin se trouve à portée de ses capacités ; un faible battement de cœur et une activité cérébrale très élevée sont alors observables.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License