SCP-392-T
notation: +4+x

La traduction suivante n'est plus à jour et n'est plus officielle.
Retrouvez la traduction officielle ici : SCP-392

2633419780_0bbe83df42.jpg

SCP-392

Objet # : SCP-392

Classe : Sûr

Procédures de confinement spéciales : SCP-392 doit être maintenu enfermé dans une cellule en béton armé, située dans le Site de Stockage 23. L’accès à SCP-392 doit être limité aux chercheurs et aux sujets de test. L'approbation d'au moins deux (2) membres du personnel de niveau 4 est nécessaire.

Description : SCP-392 est un système capable de décomposer et recomposer la matière à un niveau quantique. Après activation, la matière située dans un rayon de six (6) mètres autour de SCP-392 "disparaît". Cette dernière "réapparaît" quatre-cents quarante trois (443) secondes après la disparition initiale (voir Addendum 392-A). Les chances de réussite d'une reconstruction parfaite semblent varier selon la complexité, le densité et la solidité de l'objet décomposé. Plus un objet est simple, dense et robuste, plus la reconstruction sera fiable. À mesure que la complexité augmente et que la solidité et la densité diminue, la probabilité que l'objet conserve sa forme d'origine diminue considérablement.

La matière organique est reconstruite de façon à recréer l'organisme de départ. Le processus conserve la plupart des micro-structures, telles que les cellules, intactes. Néanmoins, SCP-392 semble incapable de créer un organisme fonctionnel à partir de matière brute, probablement à cause de la complexité et de la relative fragilité de la matière organique, et se contente donc de déposer les restes à proximité de leur position d'origine.

SCP-392 a été découvert le ██/██/████ au ██████ ██████████, un institut de recherche en physique situé à ███████, ███████, suite à des rumeurs rapportant la disparition de [DONNÉES SUPPRIMÉES] personnes, toutes travaillant comme chercheur au sein de l'institut. À la suite de l’enquête menée par des agents de la Fondation, le laboratoire incriminé fut découvert abandonné. L'objet fut découvert dans l'une des salles de test du laboratoire, entièrement vide à l'exception de l'objet, et fut récupéré par la Fondation pour effectuer des analyses. Les propriétés de SCP-392 ne furent découvertes qu'au moment des tests effectués dans le Site-23. Aucune trace des chercheurs n'a été retrouvé dans l'institut.

Addendum 392-A : SCP-392 possède deux jauges à cadran, nommés "Distance" et "Durée". Ces dernières sont respectivement réglées sur six (6) mètres et quatre-cents quarante trois (443) secondes. Les deux jauges sont bloquées sur ces valeurs, et toutes les tentatives de réparation ont échouées. Les raisons pour lesquelles les jauges sont bloquées sur ces valeurs spécifiques restent inconnues au moment de l’écriture de ce rapport.

Accident 392-A : Le ██/██/19██, SCP-392 s'est activé sans intervention extérieure. Toute matière dans un rayon de six (6) mètres disparût, ce qui est un comportement normal pour l'objet. En revanche, lors de la réapparition de la matière, de la substance organique a été trouvée à deux (2) mètres en dehors du rayon d'action normal de SCP-392. L'analyse de la matière organique découverte a confirmé son origine humaine. Des tests ADN ont identifié les restes comme ceux du Dr. ██████ ████, l'un des chercheurs disparus à ██████ ██████████. L'analyse du squelette partiellement assemblé avec la matière récupérée a montré l'absence de la main droite.

Accident 392-B : Le ██/██/20██, SCP-392 s'est encore une fois activé sans intervention extérieure. Comme lors de l'Accident 392-A, toute matière dans un rayon de six (6) mètres disparût. Lors de la réapparition, une tablette de pierre est apparue à un (1) mètre de l'objet, accompagnée d'une petite quantité de matière organique. Cette dernière contenait le squelette partiellement assemblé d'une main droite. Des tests ADN ont confirmé que la matière appartenait au Dr. ██████ ████. Un message gravé sur la surface de la tablette fut découvert.

Document 392-A : Le document suivant est la transcription des gravures découvertes sur la tablette de pierre datant du ██/██/20██ (voir Accident 392-B).

Ils savent ce que nous voulons. Gardez vos yeux fermés. Vérifiez vos draps avant de vous endormir.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License