SCP-3859
notation: +13+x
blank.png

Objet # : SCP-3859

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Bien que son usage ait diminué après 2015, des instances actives de SCP-3859 sont toujours présentes sur le continent européen. Des tentatives sont actuellement en cours pour désactiver les composants technologiques de SCP-3859 sans blesser leurs hôtes. Des vermifuges ont été introduits dans les réserves d’eau de France et des nations voisines afin de combattre SCP-3859. En outre, une nouvelle Régulation de l’Union Européenne poussée par plusieurs entreprises possédées par la Fondation a augmenté les standards d’hygiène concernant les aliments produits en masse et destinés à être utilisés lors des cérémonies religieuses, comme les hosties, empêchant la propagation de SCP-3859.

Les membres du personnel de la Fondation croyant avoir été infectés par SCP-3859 doivent recevoir un mélange d’anti-parasitiques et de médicaments anti-VIO pour le combattre. Plus de détails concernant ce mélange peuvent être obtenus par le personnel médical.

Description : SCP-3859 désigne un organisme microscopique infecté par un Virus à Interface Organique1 lui apportant des augmentations nanotechnologiques. SCP-3859 semble être de même genre que l’Ancylostoma duodenale (nématode de l’Ancien Monde), mais est hermaphrodite au lieu d’être dioïque2, une caractéristique que n’ont pas les autres nématodes. En outre, SCP-3859 semble avoir été hybridé avec de l’ADN de tardigrade au cours de ses deux cents dernières générations.

SCP-3859 semble avoir été conçu spécifiquement pour infester les humains disposant de composants artificiels dans le corps et pour les détruire grâce à sa nanotechnologie. Bien que les nématodes soient pour la plupart parasitiques, ils ne sont pas activement agressifs et ne quittent généralement par le conduit digestif, ce qui suggère que les composants technologiques de SCP-3859 modifient leur comportement.

Les exemples de destructions causées par SCP-3859 incluent :

  • L’érosion des hanches artificielles jusqu’à leur destruction.
  • Le découpage de fils de pacemakers par le biais d’appendices coupants provenant de leurs composants nanotechnologiques.
  • Des sensations de douleur intense dans une prothèse de main expérimentale.
  • La destruction de divers organes "bioniques" expérimentaux.
  • La consommation et la régurgitation des plombages dentaires.
  • La surchauffe et l’explosion des implants cochléaires.
  • La fonte des percings.

Ces comportements ne se manifestent que lorsque SCP-3859 infeste un individu s’identifiant activement comme religieux ou spirituel.

En raison du comportement et des conditions nécessaires à la manifestation des propriétés anormales de SCP-3859, les effets de SCP-3859 sont particulièrement délétères envers les membres de l’Eglise du Dieu Brisé. Plus de 80% des Mekhanites manifestent au moins des augmentations mineures telles que des doigts capables de tourner sur 360 degrés ou des racines capillaires en fibre optique. 5% de leurs membres, incluant les Saints Vivants Maxwellistes et les Légats de l’Engrenage Orthodoxe sont presque intégralement augmentés.

Les dégâts spécifiques aux membres de l’Eglise du Dieu Brisé incluent :

  • La combustion spontanée des glandes pinéales de remplacement.
  • Le blocage des engrenages, causant fréquemment des explosions.
  • Une déconnection permanente des réseaux extérieurs.
  • Le dysfonctionnement des engins à combustion internes ou externes.
  • La décharge simultanée de toutes les armes intégrées.
  • La soudure spontanée des certaines parties du corps.
  • La corruption des augmentation vocales, telles que les modulateurs de voix, qui émettent des messages de propagande en français (voir l’addendum).

SCP-3859 a été découvert en 2011 après qu’un rituel mené par l’Orthodoxie de l’Engrenage à Paris, en France, ait été saboté par l’introduction de SCP-3859 dans l’huile bénite utilisée au cours de la cérémonie. Les premiers dysfonctionnements apparurent au bout de quelques minutes, rapidement suivis par la mort de tous les membres de l’assistance. Les divers dysfonctionnements technologiques causés par SCP-3859 causèrent pour plus de 50 000 € de dommages au bâtiment où se déroulait la cérémonie.

Depuis 2011, SCP-3859 s’est retrouvé impliqué dans plus de quarante attaques à l’encontre de l’Eglise du Dieu Brisé, résultant en la mort de tous les individus infectés. A dater de 2015, il est estimé qu’il reste moins de vingt Mekhanites pratiquants en France, un déclin d’au moins 90%.

Addendum : Transcription d’un message de propagande : Suite à une attaque à Lyon, un Maxwelliste fut capable de survivre assez longtemps pour que la Fondation l’interroge, en dépit de son infestation par SCP-3859. Bien que sa capacité à communiquer à l’écrit soit restée relativement intacte, ses processeurs vocaux transmettaient un message en boucle à fort volume qui ne s’interrompit qu’avec la mort du sujet, causée par la destruction de sa glande pinéale artificielle :

Vous n’êtes que des machines carburant à l’ignorance. Laissez tomber votre superstition, votre dieu de métal, votre foi aveugle qui vous a mené à vous mutiler. Nous avons créé l’anti-virus qui supprimera votre plaie technologique, le pare-feu qui nettoiera l’Europe de votre influence. Vous n’êtes qu’une tumeur de l’Histoire, et nous avons le scalpel. Vive la rationalité. Vive l'athéisme.

Addendum : Documents récupérés : A la fin de l’année 2015, le parasitologue français Frédéric Lacroix fut déclaré mort à l’hôpital après que son pacemaker ait dysfonctionné. Plusieurs instances de SCP-3859 furent découverts dans son organisme, lesquels avaient consommé une grande partie de son pacemaker. Cet incident fut traité comme un cas inhabituel, étant donné que l’athéisme de Lacroix était bien connu, et qu’il avait déjà été arrêté par le passé suite à une altercation avec un prêtre dans sa ville natale d’Orléans. Lacroix est mort au bout de trois jours, toutes les tentatives de garder son cœur fonctionnel ayant été déjouées par les instances de SCP-3859.

Supposant une connexion entre les recherches de Lacroix et SCP-3859, deux équipes de récupération de la Fondation furent envoyées récupérer ses recherches. Bien qu’aucun document intéressant n’ait été découvert au laboratoire de Lacroix à Paris, plusieurs documents suspects furent retrouvés à son domicile à Orléans.

La force d’intervention envoyée récupérer ces informations rencontrèrent de la résistance. Un extrait du rapport de debrief de l’Agent Katerine Dubois est inclut ci-dessous, décrivant l’incident.

Notre couverture, c’était qu’on était des officiers de la Police Nationale, et qu’on enquêtait sur les circonstances de la mort de Lacroix. Sa veuve nous a laissé entrer, et on a fouillé la maison pendant que Persaud la tenait occupée.

Dans sa chambre, on a découvert un gros livre intitulé "La Sainte Bible, avec les commentaires de C.I. Scofield et guide d’étude biblique". C’était étonnant, vu ce que j’avais entendu dire de Lacroix ; s’il était un athée si virulent, pourquoi conserver une Bible ?

On l’a retiré de l’étagère et un peu secouée ; il s’est avéré qu’elle était au moins partiellement creuse. J’ai ouvert le livre et versé son contenu sur le bureau, et tout a pris feu. Il avait dû le piéger, mais on a réussi à sauver certains documents. Certaines pages étaient intactes—c’est Colette qui doit les avoir à l’heure actuelle.

On a jeté un coup d’œil aux pages et on a tout de suite su qu’on devait retourner à la base. Le problème, c’est que lorsque nous avons atteint la porte d’entrée, nous sommes tombés sur un autre groupe de personnes prétendant être membres de la Police Nationale. Colette les a directement percé à jour—ils avaient des Rugers sur eux. La Police Nationale utilise des SIG Pros, et réserve les Rugers aux situations difficiles.

On s’est tout de suite enfui et on a réquisitionné un véhicule. Les faux flics étaient derrière nous, avec les sirènes qui hurlaient. Ils ont commencé à tirer, et c’est à ce moment que j’ai réalisé qu’ils utilisaient des armes anormales—les Rugers tiraient trop de coup d’affilé par rapport à la taille de leur barillet, et ils ne les rechargeaient jamais. Et c’est là que leur voiture s’est téléportée devant nous pour essayer de nous couper la route.

On était paré à cette éventualité—les Joailliers3 avait un détachement dans la ville, et on les a tout de suite appelé en renfort. Ils nous ont confirmé que ces tactiques et cette technologie étaient souvent utilisées par les RUBIS4.

S’ils n’avaient pas été là on serait probablement ‘street pizza’ à l’heure qu’il est, comme disent les Américains. Ils ont réussi à désactiver leur véhicule par impulsion, et on a réussi à regagner notre base parisienne.

Lacroix est connu pour être un membre de SAPHIR et a joué un rôle clé dans le développement de SCP-3859. Un document récupéré à sa résidence est retranscrit ci-dessous :

Saphirlogo.png

Un Bref Manifeste Contre La Superstition Mekhanite Et Comment La Renverser

Par le R.U.B.I.S. Ceylan5 Fabergé

Au 21ème siècle, il demeure une superstition qui représente plus que toute autre un danger pour le monde rationnel. Les soi-disant Mekhanites sont une organisation religieuse rare qui non seulement vénère des entités prétendument capables de causer des Singularités, mais qui en font en outre un usage actif, bien que de manière subtile.

A l’œil du néophyte, ils ont l’air humain, mais le battement de leurs cœurs suit le rythme d’une horloge, leur respiration est le bourdonnement d’un ventilateur d’ordinateur, et leurs muscles sont faits de fibres de carbones que nous ne pouvons qu’espérer pouvoir développer un jour. Plusieurs d’entre eux vont jusqu’à remplacer leurs glandes pinéales, un organe souvent associé au monde irrationnel.

Ils ont des Légats et des Saints Vivants qui auraient en leur possession des Singularités militarisées—des armes laser, des canons cinétiques, des lames en céramique capables de trancher dans l’os comme dans du beurre. Ils représentent un danger actif. Si ils se révélaient au monde, ils pourraient en prendre le contrôle, en faire une théocratie mondiale unie sous l’étendard de leur dieu d’engrenage.

Etant donné qu’ils altèrent fréquemment leurs corps en guise de sacrement, ils sont presque impossibles à déprogrammer en utilisant nos pamphlets— une personne prête à s’auto-mutiler au nom de sa foi ne voudra jamais voir la lumière.

C’est de cette foi que nous dérivons leur perte.

En octobre 2010, un Mekhanite a été trouvé et démonté pour étude par des agents RUBIS. Dans son corps se trouvait une Singularité particulière qui est fréquemment utilisée parmi nos agents d’infiltration, un Virus à Interface Organique créé par nanotechnologie. Il a été conçu afin de ne répondre qu’à ceux ayant une forte foi mekhanite, bien que nous ayons également réussi à le faire fonctionner sur un chrétien.

Le but principal du Virus semble avoir été d’éviter les rejets de composants non-organiques par l’organisme de l’hôte. Il n’en reste pas moins informatique, et en mettant quelques zéros et uns au bon endroit nous pouvons au contraire encourager les rejets—de force, si besoin.

Toutefois, le Virus est réticent à interagir avec un corps humain, même aussi mutilé que celui d’un Mekhanite. Il a été conçu spécifiquement pour celui que nous avons démonté, un problème rectifié par le Tourbillon6 Lacroix. M. Lacroix a découvert que leurs intestins étaient toujours organiques, et infestés de nématodes, qui étaient également infectés.

Avec pour base cette génération de vers, M. Lacroix a créé une nouvelle espèce, Ancylostoma neddluddi, nommée d’après un homme qu’ils haïssaient pour avoir combattu la technologie. Les plans exacts peuvent être trouvés dans le document joint7 mais même un seul organisme peut produire assez d’interférences pour détruire le corps d’un Mekhanite en quelques minutes.

Nous nous concentrerons tout d’abord sur la destruction de l’influence Mekhanite en France. A partir de là, nous nous étendrons en Allemagne, en Italie et en Grèce. D’ici 2015, nous prévoyons l’élimination totale de l’influence mekhanite sur tout le continent.

Addendum : Autres activités de SAPHIR : Depuis la mort de Lacroix, six autres agents de SAPHIR connus sont morts suite à des infestations de SCP-3859, en particulier suite à des explosions de plombages causant des hémorragies crâniennes létales.

Certains spéculateurs au sein de la Société commencèrent à supposer que Lacroix ait pu intentionnellement programmer SCP-3859 pour se retourner contre les membres de SAPHIR après un certain temps afin de satisfaire l’agenda de l’Eglise du Dieu Brisé. Aucune preuve indiquant que Lacroix ait pu avoir trahi SAPHIR n’a été découverte.

SCP-3859 a cessé d’être utilisé par SAPHIR en décembre 2015, lorsque le communiqué suivant ait été transmis à ses membres :

Notification d’Urgence

Tous les vers de Lacroix en possession de SAPHIR doivent être détruits avec effet immédiat, et le programme doit être annulé.

Ils agissent sans discernement, et attaquent les athées aussi bien que les superstitieux. Vingt personnes sont mortes de l’infestation, y compris Lacroix.

Leur programmation n’a pas changé. Ils commettent l’absurde : interpréter notre athéisme comme une religion. Nous ne sommes en aucun cas assez fervents pour les pousser à nous attaquer.

Lacroix était un traître et un Mekhaniste. Il a été déchu de son rang, et son nom sera effacé de notre histoire.

Nostram Assulam Pavete

Avant l’émission de ce communiqué, SAPHIR a également transmis un exemplaire extrêmement altéré et censuré d’un journal électronique appartenant à Lacroix. La Fondation apprit l’existence de ce document, mais fut incapable d’y accéder, en raison de l’encodage complexe utilisé par SAPHIR. Suite à la défection d’un agent RUBIS, la Fondation fut finalement capable de déchiffrer le texte original.

Plusieurs extraits pertinents du document ont été recopiés ci-dessous.

9 janvier 2011

En me basant sur les recherches de M. Croshaw concernant la Protéine Crucifix8, j’ai modifié mes bébés. Ils ne devraient s’agiter qu’en présence de cette protéine, et donc commencer à semer la destruction.

20 janvier

Mme. Le Muer a élevé un point intéressant à la réunion : et si le Mekhanite en question avait eu son cerveau entièrement remplacé ? Est-ce que ça marcherait toujours ?

Tous les Mekhanites ont été, à un moment, humains. Et de cette humanité, ils avaient des organes. Coupez la main d’un zélote et son sang contiendra toujours des Protéines Crucifix. Si ils conservent encore ne serait-ce qu’une seule molécule organique en eux, mes bébés les dévoreront.

14 février

Qui dit St Valentin dit communion. Un de mes compatriotes dans le clergé d’une église locale a contaminé un peu de vin de messe pour tester—l’un des membres de la congrégation a un pacemaker : si jamais il fonctionne mal, ça nous prouvera que ça marche.

25 février

On l’a retrouvé, mort, son pacemaker surchargé. La police dit que ça a été causé par un micro-onde défectueux. Les nématodes n’ont pas été mentionnés dans le rapport d’autopsie. Je suis navré pour la famille de cet homme, mais ils sont mieux sans superstition abusive dans leur vie.

8 juillet

Il est temps de passer aux vrais tests. Une réunion de Mekhanites orthodoxes se prépare, on a mis les vers dans leur huile. Heureusement, leur ADN hybride les empêchera de se noyer.

9 juillet

Les explosions sont passées aux infos. Ils ont prétendu que c’était une fuite de gaz, qu’il n'y avait rien à craindre, mais j’étais sur place. Ils ont tiré des décombres un tas de métal qui était autrefois un homme, toutes leurs armes étaient déchargées. On peut s’en servir—peut-être que la prochaine édition du GRENAT pourra inclure leur force de frappe ?

12 octobre 2012
Des nouvelles de Nouvelle-Ecosse—un de nos collègues outre-Atlantique est décédé. Ses dents ont explosé. Il y avait des traces de nématodes dans son organisme. Il était assigné à l’assistance d’un cardinal—il est plus que probable qu’il ait commencé à avoir la foi. On ne le pleurera pas.

20 avril 2013
Occurrence intéressante—plusieurs Maxwellistes (ceux qui pensent que le monde serait meilleur si tout le monde vivait dans Blade Runner) se sont suicidés au milieu d’une cérémonie après avoir été exposés à mes vers. Apparemment, les vers se sont débrouillés pour déconnecter leur connexion internet, et ont continué à la déconnecter à chaque fois qu’ils tentaient de la remplacer. Ils préféreraient crever que de vivre sans wi-fi. Des esprits aussi irrationnels ne devraient pas avoir droit à une technologie pareille.

17 juin
Les rapports indiquent que tous les Mekhanistes du centre de la France se sont éteints. Quelques marginaux restent à Paris, mais le reste des sectes ont fui le pays lorsqu’elles n’ont pas été rayées de la carte. Et ils n’ont aucune idée de ce qui leur arrive, ils s’imaginent que c’est un coup de la Chaire.

4 mai 2014

Dix des personnes qui ont travaillées sur le projet avec moi sont mortes. Elles avaient toutes mes vers dans leur organisme, et avaient récemment été en contact avec des Mekhanites. Je suis sûr qu’on découvrira que les vers avaient été piratés au cours des tests—une négligence de ma part, j’en ai peur. Nous leur avons volé leur technologie et, en tant que telle, il est possible qu’ils puissent la manipuler. Je vais demander à M. Ludd de mettre à jour le logiciel.

5 mai 2014

Aucun changement dans le logiciel. Il s’est probablement redémarré une fois le piratage achevé. Ah, si seulement nous avions un expert en nanotechnologie—la boîte de M. Wright a été coulée par le Spectre de Chicago.

7 mars 2015

J’ai vomi toute la journée. Le confinement de mon projet a une faille—j’ai des nématodes dans mon organisme. Pas grand-chose à craindre, ils ne feront rien sans la présence de la Protéine Crucifix. Je vais prendre quelques-uns des anti-parasitiques que je garde au labo. Ça devrait m’en débarrasser.

15 mars

Rendre les vers hermaphrodites était une erreur. Ils se reproduisent plus vite que les médicaments ne les tuent. Je vais aller à l’hôpital après avoir fait quelques tests sur moi-même.

20 mars

L’infection est soignée. Je me sens bien mieux ; je vais réparer le confinement de mon laboratoire et me remettre au travail dans les jours qui viennent.

23 mars

Mon cœur a manqué quelques battements aujourd’hui. Je suis tombé par terre—mon pacemaker fonctionne mal. Batterie faible. Je vais à l’hôpital demain.

J’ai trouvé quelque chose d’alarmant dans mon sang. J’analysais un échantillon pris quand j’avais encore des verres dans mon système, et je les ai trouvé en train de se nourrir de quelque chose qui n’aurait jamais dû se trouver là : des protéines crucifix. J’ai été empoisonné.

Je vais mourir.

25 mars

Le docteur dit que rien ne cloche avec mon sang en dehors des parasites, mais que les fils de mon pacemaker ont été endommagés. Il doit me rester environ une semaine à vivre.

J’ai l’impression de commettre une trahison en écrivant ça. J’ai testé des échantillons de sang que je gardais au labo pour faire des transfusions d’urgence—tous contiennent la Protéine Crucifix. Et elle apparait naturellement.

Nous avons échoué. Notre quête pour faire du monde un endroit raisonnable est devenue une croisade. SAPHIR est un culte. L’athéisme est une religion.

Dieu nous vienne en aide.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License