SCP-382
notation: +1+x
382.jpg

SCP-382-1, juste après sa découverte dans [DONNÉE SUPPRIMÉE].

Objet # : SCP-382

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-382-1 doit être stocké dans une cellule de confinement standard du Site-██, dans une boite en plexiglas de 15 x 15 x 15 mètres et de 5 centimètres d'épaisseur au minimum. Une caméra vidéo doit rester allumée en permanence, dans un but d'observation uniquement. En raison de la zone d'influence et de la nature nuisible des effets de SCP-382, celui-ci ne doit être retiré de son enceinte qu'à des fins d'expérimentation, et être surveillé à distance par le personnel.

La manifestation de SCP-382-2 a été jusqu'à présent confinée à l’intérieur de SCP-382-1, et ne nécessite donc aucune procédure de confinement spéciale autre que celles déjà mises en place pour SCP-382. Voir addendum 382-A. Personne (Classe-D ou autre) ne doit interagir avec SCP-382-1 pendant plus de 2 heures sans être accompagné par au moins un agent armé.

Description : Dans son état inactif, SCP-382-1 est un grand landau fabriqué en 19██ par █████, ██████████ & ██████ à ██████████ en Angleterre. Son âge est visible ; les pièces métalliques sont fortement rouillées, le caoutchouc des pneus est friable et le coussin est absent.

SCP-382-2 a l'apparence d'un enfant âgé entre █ et ██ mois, extrêmement émacié, portant les marques de multiples blessures qui semblent varier à chaque manifestation. En différentes occasions, SCP-382-2 a montré de lourdes contusions, des os brisés et quelquefois [DONNÉES SUPPRIMÉES], malgré quoi 382-2 pouvait toujours émettre des sons par un moyen qui n'a pas pu être déterminé à ce jour. Lorsque personne n'interagit avec SCP-382-1, SCP-382-2 se manifeste toutes les ██ à ██ minutes, et demeure entre █ et █ minutes. Cependant, ce dernier se manifeste instantanément quand un sujet place ses mains sur le guidon du landau, et la durée avant l'apparition et la disparition diminuera jusqu'à approximativement 1 seconde.

Toute personne établissant un contact visuel avec 382-1 (désormais dénommée "le sujet") est forcée de l'approcher et de placer ses mains sur le guidon. Bien que ne se manifestant que de façon intermittente, SCP-382-2 semble aggraver cet effet lorsque le sujet le voit. Cet effet ne se transmet pas à travers les flux vidéos ou tout ce qui pourrait séparer SCP-382-1 de sa "victime", et une fois que le sujet est en contact avec SCP-382-1, aucune autre personne ne peut être influencée jusqu'à ce que le sujet soit mort et SCP-382-1 réinitialisé. Dès que le sujet entre en contact physique avec SCP-382-1 et que SCP-382-2 s'est manifesté, il semble entrer en transe, au cours de laquelle il va propulser SCP-382-1 dans un petit cercle et produire des sons adressés à SCP-382-2, apparemment destinés à être apaisants. Au fil du temps, le sujet commence à s'affaiblir et son corps se dégrade pendant que SCP-382-1 commence doucement à prendre une nouvelle apparence plus brillante ; la rouille commence à s'écailler, révélant en-dessous un métal brillant, le caoutchouc des roues commence à s'assouplir et un coussin de velours apparaît à l’intérieur. De plus, chaque manifestation de SCP-382-2 apparaît avec de moins en moins de blessures, tout en étant de moins en moins émaciée. Le sujet continue à interagir avec SCP-382 pendant un peu moins de deux heures, jusqu'au moment où il périt en raison d'une défaillance massive et généralisée des organes. Jusqu'à maintenant, aucun sujet n'a survécu plus de deux heures Voir Addendum 382-A.

Une fois le sujet mort, SCP-382-2 disparaîtra et SCP-382-1 retournera à son ancienne apparence délabrée dans les 30 minutes qui suivent.

Addendum 382-A :
Le ██/██/20██, mon équipe de recherche et moi avons commencé à réaliser des tests pour déterminer si une personne suffisamment jeune et en bonne forme physique pouvait supporter une interaction de plus de deux heures avec SCP-382. D-382-gtf87i a été choisi pour son âge (seulement ██ ans) et parce qu'il a été préparateur physique à [DONNÉES SUPPRIMÉES], et s'est gardé en forme tout le long de son incarcération à [CENSURÉ]. Son exposition à SCP-382 a commencé normalement, bien que la détérioration physique ait semblé progresser à un rythme plus lent que les sujets de tests précédents. Après la limite des 2 heures, D-382-gtf87i était encore en vie, bien qu'en mauvais état, et SCP-382-2 s'est manifesté comme à son habitude mais n'a pas disparu 1 seconde plus tard. SCP-382-2 a [DONNÉE SUPPRIMÉE], consommant le cadavre momifié de D-382-gtf87i, et commença à [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Heureusement, un seul autre Classe-D a été tué avant que SCP-382-2 ne soit éliminé par l'Agent ████████, mais cet événement a demandé une légère modification des procédures de confinement spéciales de SCP-382-2. Néanmoins, je ne pense pas que cela justifie une modification de son niveau de classification.
- Dr ██████

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License