SCP-380
rating: 0+x
USBG-BLUE-RR.jpg

Photo de SCP-380 lorsqu'il est déconnecté d'un ordinateur hôte.

Objet # : SCP-380

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : L'objet doit être gardé connecté à un petit ordinateur en bon état au laboratoire H██, en position off. L'objet peut être déconnecté et déplacé vers n'importe quel ordinateur capable de se connecter à internet, mais suite à la requête du Dr ████████, ne doit jamais être connecté à un ordinateur avec un accès internet.

Description : SCP-380 est une petite boîte bleue avec une apparence semblable à celle d'un routeur internet. Elle dispose d'une unique antenne, quelques ampoules, un interrupteur de courant et un unique connecteur femelle de ligne T-3. Bien qu'il n'y ait pas de prise pour une source d'électricité externe, SCP-380 fonctionnera lorsque connecté à un ordinateur compatible au réseau et l'interrupteur passé sur la position on.

L'appareil semble être compatible avec n'importe quel ordinateur auquel il est connecté (ci-après mentionné en tant que SCP-380-1), et va ouvrir une connexion réseau rapide ; les ordinateurs à faibles performances sont généralement incapables de maintenir ladite connexion. À la place d'une connexion sans fil à d'autres ordinateurs en réseau, celui-ci est constitué d'entités biologiques dans un rayon de 15 mètres. Les entités compatibles avec ce réseau incluent, mais ne sont pas limitées aux humains, animaux et plantes.

À mesure que les entités en réseau entrent et quittent le rayon de connexion, les connexions réseau sont respectivement formées et coupées. Les sujets de tests (tous assumés entités biologiques) ne sont pas au courant qu'ils sont connectés à un réseau. Le seul effet immédiatement évident est la capacité de SCP-380-1 à accéder à des composants biologiques.

Lorsqu'un composant biologique est atteint, il contient un unique document textuel lisible par le système d'exploitation utilisé par SCP-380-1, quel qu'il soit. Chaque document textuel contient des variables telles que "rythme cardiaque", "stress", ou "taux de glucose dans le sang" – parmi d'autres paramètres physiologiques variés, démontrant une justesse surpassant celle de la technologie moderne.

Expérience 380-01 : Les tentatives de modifier n'importe quel document textuel gardé dans les "fichiers" organiques ont résulté en un message indiquant "ERREUR 271 : Données hors de portée.", ainsi qu'en la perte de tout changement fait au fichier.

Expérience 380-02 : Des appareils de contrôle normaux ont démontré que les chiffres des "fichiers" organiques étaient justes et devraient donc être acceptés comme vrais. Les requêtes visant à faire de SCP-380 un potentiel appareil de contrôle de santé sont en attente.

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License