SCP-3792
notation: +4+x
bontuvasmarcherla.png

Instance de SCP-3792-1 illuminée au cours de sa formation.

Objet # : SCP-3792

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-3792 est enfermé dans un cylindre en plastique acrylique hermétiquement clos. Ce conteneur est conservé dans un casier situé dans l’Aile pour Objets SCP Sûrs au Site-77. Toute recherche au sujet de SCP-3792 nécessite l’approbation du chercheur en chef, le Dr. Gerard. SCP-3792 ne semble pas doté de propriétés le rendant résistant aux dommages ; aussi des précautions doivent être prises lorsqu’il est manipulé directement.

Description : SCP-3792 est une bombe aérosol capable de produire une quantité illimitée de fumée noire. Sur sa surface est écrit le label "Smells Like Chicago Spirit" ; en dehors de ça, il n’y a aucune marque distinctive sur une autre portion de la bombe.

Lorsqu’il est utilisé, la fumée produite par SCP-3792 formera des figures autonomes. Désignées SCP-3792-1, elles prendront la forme de silhouettes humanoïdes. Leur apparence manque de détails, et seuls des traits faciaux basiques et les extrémités des membres sont clairement visibles. En dépit de cela, de la fumée en forme de vêtements et d’outils divers se manifestent également en la possession de SCP-3792-1. Cela inclut des cagoules, des pieds-de-biche, des coupe-verres et occasionnellement des outils de crochetage. La fumée de SCP-3792 génère un nombre de SCP-3792-1 proportionnel à la quantité émise.

SCP-3792-1 tente collectivement de récupérer un objet désiré par le dernier sujet humain vivant avec lequel il est entré physiquement en contact. Cela peut concerner des notions inconscientes ou des objets explicitement demandés. Le contact direct avec une instance de SCP-3792-1 cause aux sujets humains la sensation d’avoir le ventre vide. Un manque d’énergie ou de motivation subséquent a également été rapporté chez ces sujets, bien qu’il reste encore à déterminer une corrélation directe avec l’effet de SCP-3792, ou un effet secondaire non-anormal causé par l'impact de SCP-3792-1 sur leur vie.

Une fois le contact établi, toutes les entités existantes composant SCP-3792-1 tenteront de pénétrer dans le lieu où le sujet affecté croit que les objets qu’il désire se situent. SCP-3792-1 peut se matérialiser en tant que nuages de fumée capables d’infiltrer un bâtiment en s’imprégnant dans des vêtements ou en rentrant à l’intérieur de casiers ou d’autres conteneurs. En outre, les entités SCP-3792-1 peuvent entrer par effraction en utilisant des moyens d’effraction traditionnels. Lorsqu’incapable de trouver l’objet désiré, SCP-3792-1 initiera intentionnellement le contact avec un autre sujet.

Chacun des objets désirés entrant en contact avec SCP-3792-1 s’enflammera momentanément. Cela ne détruira pas l’objet et ne le réduira pas en cendres. En revanche, une fois que les flammes se dissiperont, les objets affectés auront pris une composition fumeuse semblable à l’apparence de SCP-3792-1. SCP-3792-1 retournera alors vers SCP-3792 avec le reste des objets affectés en leur possession. Ils verront alors une petite portion de leur corps retourner progressivement à l’intérieur de SCP-3792 jusqu’à ce qu’eux et les objets en leur possession aient entièrement disparus.

Les sujets tentant d’entrer en contact avec un des objets ayant été pris dans la composition de SCP-3792-1 subiront une combustion spontanée immédiate. Si cela se produit, toute activité de la part de SCP-3792 cessera immédiatement et toutes les entités et les objets partiront en fumée et disparaîtront de l’espace observable.

SCP-3792 a été découvert après que des agents de la Fondation à London, dans l’Ontario, au Canada, eurent intercepté des rapports de combustions humaines spontanées et les eurent mis en relation avec une publicité suspicieuse passée dans les journaux. Celle-ci disait "FUMEUX ET ILS L’ONT MIS EN BOUTEILLE" suivi d’une adresse. Les agents se rendirent à l’adresse et découvrirent environ 200 instances de SCP-3792 ainsi que plusieurs instances de SCP-1317. Aucune autre publicité publique n’a été découverte.

Classifié Sûr le 09/18/2009.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License