SCP-372
notation: +8+x
372.jpg

SCP-372 (Plus claire photographie connue)

Objet # : SCP-372

Classe : Euclide

Procédures de Confinements Spéciales : SCP-372 doit être contenu dans une cellule de 5mx4mx2m bordée de plexiglas renforcé. Dans chacune des quatre parois de cette cellule devra être incorporé un détecteur de mouvement à infrarouges. L'alimentation aura lieu une fois toutes les deux semaines, et se composera de 1 kg de viande rouge et de légumes non cuits, à déposer dans sa cellule via une gouttière.

Tous les gardes travaillant à proximité de la cellule SCP-372 doivent porter des casques avec des caméras intégrées posées sur le front. Les images devront être diffusées en direct pour la station de garde. Dans le cas d'une brèche de confinement, une alerte se fera entendre et tout le personnel devra faire attention à d'éventuels mouvements brefs dans le coin de leurs yeux, et faire immédiatement un rapport si l'un de ces signes est remarqué.

Description : SCP-372 est une créature de forme inconnue, d’environ 2 mètres de long de la tête à la queue et pesant environ 45 kilogrammes. Il a un corps long et mince, avec huit paires de pattes étroites.

L'analyse a montré que ses fibres musculaires sont [SUPPRIMÉ], permettant des mouvements extrêmement rapides et précis. Chaque partie du corps est anormalement souple, et les membres sont revêtus de petites fibres lui permettant de s'accrocher à n'importe quelle surface solide.

A la place des yeux ou des oreilles, il a [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Cet organe sensoriel est capable non seulement d'écholocalisation, mais aussi de détecter les transferts d'énergie, tels que les impulsions électriques dans le cerveau des êtres vivants proches. SCP-372 a appris à chronométrer ses mouvements en fonction de ces impulsions, et donc de prévoir les mouvements de tout être autour de lui. Il utilise cette technique pour se cacher, soit en se cachant derrière la tête de la personne le recherchant, soit en se cachant dans leurs scotomes (angles morts) et les saccades (durant le clignement des yeux).

SCP-372 a attiré l'attention de la Fondation le █/██/████, quand un agent travaillant au █████████ ██████ rapporta avoir vu une créature qui ressemblait à la description d’une «hallucination» de l'un des patients (Mr. ████ ████████). Après une enquête approfondie, SCP-372 a été capturé par l'intermédiaire de [SUPPRIMÉ], et il a été déterminé qu'il avait, pour des raisons inconnues, décidé de tourmenter le malheureux malade. Il embrouilla le malade en restant périodiquement dans son champ de vision, tout en se cachant des champs visuels des gens autour de lui, en lui faisant croire qu'il avait des hallucinations d’un "monstre" que personne d'autre ne pouvait voir. Malheureusement, le patient était en ce moment déséquilibré à cause du stress, et [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Journal de tests de SCP-372:

Participants: 2 membres du personnel de classe D
Lieu: Salle vide, 6m x 5m x 3 m
Paramètres de test: Il a été demandé à D-1 de se tenir au milieu de la salle, et à D-2 d’être dans le coin. Tous deux devaient effectuer une recherche visuelle de la salle. SCP-372 a été libéré dans la salle de test. Au bout de cinq minutes, le personnel armé est entré et a replacé SCP-372 dans sa cellule de détention, et il a été demandé à D-1 et D-2 de faire un compte-rendu.
Résultats: Au bout de cinq minutes, D-1 n'a signalé aucune observation, et D-2 ne détecte que quelques brefs scintillements.

Participants: 2 membres du personnel de classe D
Lieu: Salle vide, 6m x 5m x 3 m
Paramètres de test: D-1 et D-2 ont reçu l'ordre de se tenir dans les coins opposés de la pièce, et de faire une inspection visuelle de la salle une fois SCP-372 libéré dans la salle de confinement.
Résultats: Au bout de cinq minutes, D-1 et D-2 avaient aperçu SCP-372 quinze fois (à des moments identiques). On pense que SCP-372 s’attardait dans les endroits où les angles morts des observateurs se chevauchaient et devait de temps en temps se précipiter dans un autre endroit quand les angles morts ne se chevauchaient plus.

Participants: 4 membres du personnel de classe D
Lieu: Salle vide, 6m x 5m x 3 m
Paramètres de test: D-1, D-2, D-3 et D-4 ont reçu l'ordre de se tenir dans les quatre coins de la pièce et de chercher SCP-372.
Résultats: Approximativement 1.5 seconde après que SCP-372 ai été introduit dans la zone de test, D-3 poussa un cri et s'effondra. Du sang gicla d'une blessure sur son [SUPPRIMÉ] qui semble être apparu spontanément. D-1, D-2 et D-4 ont abandonné leurs postes et coururent vers la sortie (verrouillé). D-4 commença à frapper sur la porte avant d'être blessé, perdant un ████. D-1 et 2 se sont ensuite retirés dans un coin de la pièce, D-1 se lova dans une position fœtale et D-2 resta absolument immobile. Aucune activité ne fut signalée pour le reste des cinq minutes de test. Lorsque le test s’est terminé, D-3 succomba suite à ses blessures, D-4 requit une intervention chirurgicale de [SUPPRIMÉ], et D-1 et D-2 ne furent pas blessés physiquement. Aucun des sujets survivants n’ont rapporté avoir vu SCP-372 durant le test.
Note: En dehors de ce qu'il a fait à ce malade mental, c'est la première fois qu'il fait du mal à une personne. D-3 n'a pas vraiment eu le temps de faire quelque chose qui l’aurait énervé, non plus. Avait t-il tout simplement faim? - Dr. ███████

Addendum: N'importe qui faisant une farce à un membre du personnel en prétendant avoir clairement vu SCP-372, sera sévèrement réprimé. —O5-█

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License