SCP-3689
notation: +3+x
blank.png

Objet # : SCP-3689

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Une copie de la recette de SCP-3689 est stockée dans un Casier à Document restreint. Le bot de la Fondation I/O-DINE doit surveiller les blogs culinaires et les sites de cuisine pour trouver des mots-clés correspondant aux ingrédients de SCP-3689.

Les éléments de la Fondation intégrés dans des gouvernements nationaux doivent assurer la promulgation et la stricte application de lois contre la pêche à la baleine. Les auteurs d'infractions doivent faire l'objet d'une enquête sur leur éventuelle connaissance de SCP-3689.

Description : SCP-3689 est un sandwich hypothétique défini par une recette de type Danger informationnel, surnommé universellement le "Ventre du Kraken" par ceux qui le conçoivent.

La recette de SCP-3689 consiste en une liste anormale d'ingrédients et en une méthode de préparation détaillée et spécifique ; si une personne apprend l’ensemble du processus de fabrication de SCP-3689 et qu’elle est capable de le visualiser, elle sera soumise à son effet.

En raison de la curiosité et de l’imagination humaines, ainsi que des méthodes culinaires courantes à base de fruits de mer, la recette de SCP-3689 a déjà pu être recréée dans les pensées de quelqu'un du fait de connaître 15 des ingrédients et 5 étapes de la préparation seulement.

Les ingrédients de SCP-3689 jugés comme improbables de mener à une conceptualisation complète par l'ASIA et le Département Culinaire comprennent :

  • Citron
  • Baleine fraîche
  • Sauce barbecue
  • Pépites de chocolat blanc
  • Bâtonnets de crabe
  • Bactéries (n’importe lesquelles)
  • Or
  • Copeaux de bois d'un "navire qui a bravé la tempête"

Les sujets conscients de SCP-3689 éprouvent une sensation de faim et de soif intense, des douleurs à l'estomac, ainsi qu’une perte des sens du goût et de l'odorat. Ces personnes sont convaincues que le seul moyen d'atténuer ces symptômes est de préparer SCP-3689 et de le manger. Effacer la mémoire des sujets affectés est inefficace, car cela nécessite des doses d’amnésiques dangereusement élevées pour éliminer le souvenir de tous les ingrédients. Autrement, les sujets réinventent fréquemment SCP-3689 en extrapolant fortuitement. En raison de la rareté de plusieurs ingrédients, la plupart des tentatives de création de SCP-3689 aboutissent à un essai du sujet de terminer le sandwich en utilisant des substituts, ou à un abandon total. Si un sandwich imparfait est créé et mangé, les symptômes de SCP-3689 s'atténuent généralement pendant 2 à 4 jours.

SCP-3689 a été découvert à la suite du suicide d'un chef déshonoré au cours d'une enquête et du catalogage de ses biens anormaux. La recette de SCP-3689 a été fragmentée et écrite dans divers livres de cuisine et journaux.

Addendum : Notes de test SCP-3689 : Les membres du personnel de Classe D autorisés à créer et à consommer SCP-3689 lors de tests préliminaires ne rapportent aucune qualité extraordinaire vis-à-vis du sandwich, puis disparaissent tandis que la pièce où ils se trouvaient se remplit d'eau. Les sujets réapparaissent entre 30 minutes et 6 heures plus tard, alors que l'inondation de la salle reprend, et n'ont que peu voire pas du tout de souvenirs de l'expérience, hormis la vague réminiscence d'un "navire et de son capitaine".

Lors d'un test ultérieur, D-11424 a préparé et consommé le sandwich, avec une légère difficulté en raison de la maniabilité toute relative des tentacules de calamar, et a indiqué que le sandwich "avait bon goût, mais qu'il lui manquait encore quelque chose". La cuisine s’est immédiatement remplie d'eau de mer et D-11424 a disparu.

Des extraits vidéos issus de la caméra embarquée de D-11424 le montre nageant en pleine mer avant d'être hissé à bord d'un voilier en bois et accueilli par une silhouette indistincte vêtue en pirate du XVIe siècle, peu de temps avant que la caméra ne soit endommagée lors d'un combat à l'épée.

Environ 7 heures plus tard, la cuisine s’est à nouveau retrouvée inondée et D-11424 a réapparu dans une petite barque remplie de pièces d'or, de divers poissons, d'un coutelas orné et d'un tricorne décoré. Il a rapporté de vagues souvenirs à propos "d'affronter le Kraken aux côtés du capitaine", ainsi que d'avoir consommé une partie dudit Kraken en l'ajoutant à un nouveau sandwich SCP-3689, ce qui semblait en avoir nettement amélioré la saveur. D-11424 a en outre demandé et obtenu l'autorisation de garder le chapeau.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License