SCP-3631
notation: +1+x

Objet # : SCP-3631

Classe : Euclide

Procédures de Confinements Spéciales : SCP-3631-1 est maintenu dans une cellule de confinement biologique standard au Site-19, et doit être nourri avec deux kilogrammes de viande crue toutes les semaines. La nourriture doit être retirée rapidement si elle n'est pas consommée dans les deux heures. La cellule doit être nettoyée toutes les semaines, et SCP-3631-1 doit être endormi pendant cette période ainsi que durant les autres interactions à l'exception les tests.

SCP-3631-2 est gardé dans une chambre modifiée dans l'unité des soins intensifs du Site-19, sa subsistance étant assurée par des injections par intraveineuse (IV). SCP-3631-2 doit être examiné quotidiennement par une équipe de médecins. Le moindre signe de détérioration doit être traité immédiatement. Dans le cas où SCP-3631-2 se dégraderait à un point critique et/ou ne réagirait pas au traitement, la procédure V367-Kilbourne doit être réalisée.

3631-2 doit se voir administrer des anesthésiants avant la procédure V367-Kilbourne afin de minimiser les traumatismes psychologiques. Un cadavre humain doit être placé à proximité de SCP-3631-2 ; le personnel de sécurité doit libérer SCP-3631-1 dans la chambre de SCP-3631-2. Le personnel ne doit en aucun cas entrer dans la cellule ou perturber SCP-3631-1 avant que la procédure ne soit terminée. Cela fait, SCP-3631-1 doit être endormi et retiré de la chambre. SCP-3631-2 doit ensuite être examiné et se voir administrer des antiseptiques par l'équipe de médecins sur place.

Description : SCP-3631 est la désignation collective de deux humanoïdes (SCP-3631-1 et SCP-3631-2).

SCP-3631-1 est un carnivore nocturne doté d'une pigmentation rouge de la peau. Il pèse 89 kg et mesure 1,9 mètre en station verticale. A l'exception d'une bouche et de nombreux orifices de détection de chaleur, il ne dispose pas de caractéristiques faciales discernables. Malgré cela, SCP-3631 semble pourvu d'une vue, d'un odorat et d'une ouïe comparables à ceux d'autres grands primates. SCP-3631-1 adopte un comportement de chasseur persistant, traquant de loin des proies solitaires et attaquant quand elles sont isolées.

SCP-3631-2 est un humain mâle adulte. Tous les membres de SCP-3631-2 ont été amputés, et sa mâchoire inférieure ainsi que ses cordes vocales ont été retirées. De plus, une longue incision a été faite en travers de son abdomen pour permettre d'accéder à la cavité abdominale. L'analyse des tissus cicatriciels suggère qu'elle a été infligée par des griffes d'animal. Cependant, la précision de la blessure suppose que l'intention va au-delà d'un simple comportement défensif ou de prédation. Bien qu'il montre des signes de conscience, SCP-3631-2 n'est capable que de faibles réponses aux stimuli, bien que cela se soit amélioré depuis qu'il est en détention à la Fondation.

SCP-3631-1 manifeste une attitude agressivement protectrice contre les menaces ressenties à l'égard de SCP-3631-2, étant devenue significativement plus agressif depuis son confinement. SCP-3631-1 semble être capable de sentir intrinsèquement l'état de santé de SCP-3631-2, comme démontré par son agitation et des vocalises très aiguës typiquement associées à de la détresse pendant les opérations chirurgicales sur SCP-3631-2. SCP-3631-1 transportera les victimes non-consommées aux alentours de SCP-3631-2. Il commencera alors l'extraction des organes de la victime pour remplacer les organes malades et/ou autrement endommagés de SCP-3631-2.1 Les organes transplantés reprennent leur fonctionnement après fixation. Toutefois, les organes transplantés commencent à montrer rapidement des signes d'atrophie et requièrent d'être remplacés tous les mois.

Les analyses révèlent que presque tous les organes de SCP-3631-2 ont été remplacés de cette façon, et seul le système nerveux central ainsi que des sections d'os et de tissus musculaires ont été conservés ; des tissus provenant de 23 hôtes différents ont été identifiés. Les tentatives de remplacer ce processus par des soins médicaux standards ont donné un résultat mitigé, même si les soins apportés par les équipes médicales de la Fondation en supplément de la maintenance de SCP-3631-1 a considérablement amélioré l'état de SCP-3631-2. La manière dont SCP-3631-2 a systématiquement survécu à ce processus avant son confinement, étant donné la faible qualité des soins et le risque élevé d'hémorragie et d'infection, est inconnue.

Découverte : SCP-3631-1 a été découvert et capturé le 18/12/2005 à Ombre Rouge, en Louisiane, après qu'une série de disparitions ait été déclarée parallèlement à de multiples témoignages concernant une entité humanoïde hostile. SCP-3631-1 a disparu de sa cellule sans explication le 29/11/2006. Après plusieurs années sans observation ni preuve certifiant l'existence de l'entité, le personnel de la Fondation le reclassifia comme neutralisé.

SCP-3631-1 a été retrouvé accompagné de SCP-3631-2 le 16/10/2018 après une série de disparitions compatibles avec celles qui ont conduit à la découverte de SCP-3631-1. Durant l'enquête, la FIM Epsilon-6 ("Les Idiots du Village") a découvert SCP-3631-2 dans une grange abandonnée à l'extérieur d'Ombre Rouge. Plusieurs coussins, couvertures et objets grossiers ressemblant à des jouets y ont été trouvés, ainsi que de multiples restes d'humains non-identifiables. Pendant les efforts pour extraire SCP-3631-2, Epsilon-6 a été interceptée par SCP-3631-1, qui a été rapidement maîtrisé avec des pertes minimales.

Addendum : SCP-3631-2 a pu être identifié comme étant un individu du nom de Simon Hays. Des rapports indiquent que Hays a été déclaré disparu à la fin de l'année 2016 peu de temps après qu'il soit retourné à Ombre Rouge pour voir sa famille.

Des dossiers médicaux montrent que Hays a été hospitalisé en raison d'une commotion cérébrale après une collision avec une voiture le 29/11/2006, à la même date que la disparition de SCP-3631-1 de son confinement. Il a été diagnostiqué avec une amnésie rétrograde de court terme. La fouille de la résidence de Hays a dévoilé un nombre important de dessins grossiers dans une enveloppe ouverte, plusieurs d'entre eux représentant SCP-3631-1. Une courte note était incluse :

J'ai retrouvé ces vieux dessins de toi
Je pensais que tu aimerais les revoir

Bienvenue à la maison XO
-Maman

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License