SCP-3554
notation: +7+x
blank.png
canning_machine.jpg

Une partie exposée de la machinerie à l'intérieur de SCP-3554.

Objet no : SCP-3554

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Le Site-90 a été établi autour de l’installation SCP-3554. Tout bien produit par SCP-3554 peut être détruit ou utilisé à l'intérieur du Site-90 à la discrétion du Directeur du Site. Tout autre usage est interdit.

Le Site-90 a été maquillé en un site historique fermé pour cause de problèmes de sécurité liés à l'intégrité structurelle. SCP-3554 est la raison d’être première du Site-90. La révélation de l’existence du Site-90 pourrait résulter en un incident international entre la Division "P" du GRU et la Fondation.

Description : SCP-3554 désigne une installation souterraine de mise en conserve occupant approximativement 2 kilomètres carrés sous le fleuve de la Neva à Saint-Pétersbourg, en Russie. Il possède une unique entrée avec un accès limité à un point de distribution, sans accès à aucune des zones internes de travail de l’usine.

L’usine est entièrement automatisée et produit approximativement 80 000 conserves de bortsch par jour, sous la marque "Содружество"1, pré-conditionnées en palettes d’expédition. Cela se produit sans aucune intervention extérieure. L’équipement visible de l’usine est obsolète, et actionné par des moyens inconnus. La production commence ponctuellement à 8h00 du matin heure locale, et cesse à 12h00 le jour suivant. Aucun mécanisme permettant l’arrêt de la production ne semble exister – SCP-3554 ne dépend d’aucune source d’électricité extérieure, et les mécanismes internes sont autonomes.

Les conserves produites sont non-anormales – le bortsch qu’elles contiennent est décrit par les sujets de test comme étant fade et de qualité médiocre, mais comestible.

Informations Historiques : SCP-3554 fut mis en place en 1914 par le Ministère Impérial Russe de la Guerre, avec l’assistance du Sous-Ministère pour le Secret, un précurseur de la Division "P" du GRU, afin de ravitailler les troupes déployées au front. Les archives indiquant l’emplacement, l’existence et la fonction de SCP-3554 furent perdues ou détruites au cours de la Révolution Russe, durant laquelle la Fondation prit discrètement le contrôle de l'installation et effaça les traces restantes de son existence.

SCP-3554 fut au centre de la Décision du Comité d’Éthique no 784. Voir les documents joints pour plus de détails.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License