SCP-355-FR
notation: +14+x
blank.png

Objet # : SCP-355-FR

Niveau de Menace : Vert

Classe : Non-Confiné

Procédures de Confinement Spéciales : Toutes les tentatives de confinement d'instances vivantes de SCP-355-FR s'étant soldées par la mort de celles-ci après quelques heures sur Terre, il est à l'heure actuelle interdit d'en effectuer une nouvelle tentative. Tout individu civil observant des instances de SCP-355-FR devra se voir administrer des amnésiques de Classe A ou B, selon la situation.

Les instances de SCP-355-FR doivent être constamment surveillées à distance, et leur emplacement communiqué à la Cellule de Surveillance des Anomalies Ambulantes au Site Aleph de façon hebdomadaire.

Si, malgré la tendance observée à ce jour, SCP-355-FR commence à s'approcher de villes, villages ou centres de population humaine divers, la Force d'Intervention Mobile Phi-16 ("Les Pots Cassés") doit être contactée et les procédures de confinement revues.

Description : SCP-355-FR est une espèce animale anormale, de forme et de structure vaguement comparables à une cellule eucaryote. Les instances, composées d'un fluide complexe à la forme fixe, mesurent de 20 à 50 cm de diamètre et sont translucides, laissant apparaître quelques organites qui n'ont pas pu être étudiés en détail à ce jour. Chacune d'entre elles est munie de deux yeux d'environ 10 cm de diamètre. La "chair" de SCP-355-FR, mi-gluante et mi-liquide, semble posséder des propriétés curatives, mais aucun échantillon n'a jamais pu être conservé assez longtemps pour confirmer cette théorie.

Les instances de SCP-355-FR passent la majorité de leur temps dans les airs (voir Addendum 1), sans jamais se séparer volontairement les unes des autres et faisant preuve d'une forme de conscience collective. SCP-355-FR se pose à l'aube dans des champs ou étendues similaires, loin des habitations humaines, pour absorber de la rosée qui semble être sa seule nourriture. Après une dizaine de minutes, les instances, dépourvues de système de direction, s'élèveront à nouveau dans le ciel, se laissant flotter et porter par le vent. Il a été supposé que que SCP-355-FR passait la majorité de son temps dans les airs au niveau de la troposphère, redescendant uniquement pour s'abreuver Données obsolètes, voir mise à jour de la Description.

Bien que cette théorie ne soit pas confirmée, il est supposé que la consommation de rosée induit une réaction chimique ou anormale à l'intérieur de l'organisme de SCP-355-FR qui le rend plus léger et lui permet de s'envoler à nouveau — impliquant que privés de cette alimentation ils seraient incapables de quitter le sol.

Les premières instances de SCP-355-FR ont été observées en 199█, mais il est plausible qu'elles existent depuis bien plus longtemps que cela sans avoir jamais attiré l'attention du public en raison de leur apparence peu voyante et du peu de temps qu'elles passent au sol.

Mise à jour de la Description : Les instances de SCP-355-FR passent la majorité de leur temps dans le lieu anormal surnommé "le Royaume d'Univers'Île"1, où elles se nourrissent d'un fruit non-anormal mais poussant uniquement dans cette forêt. L'accès au lieu par la même voie que SCP-355-FR étant impossible, une tentative de contact avec le Groupe d'Intérêt "Les Restaurants Ambrose" a été faite pour se procurer l'un de ces fruits à des fins d'analyse. Au vu de l'importante surveillance mise en place par les autorités d'Univers'Île sur l'habitat naturel des instances et compte tenu des relations de la Fondation avec celles-ci, une approche directe est exclue.

nacrystes-sombre

Deux instances de SCP-355-FR en cours de Passage dans un étang terrestre à █████ (Humomètre, voir image retouchée).

SCP-355-FR est capable de circuler de la Terre à Univers'Île, deux réalités différentes, par des moyens anormaux. Un tableau représentant son cycle de vie et d'alimentation a été établi (Voir Addendum 1).




Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License