SCP-3528
notation: +2+x
GreaterNoctule.jpg

Une grande noctule, similaire à SCP-3528.

Objet # : SCP-3528

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-3528 est contenu dans une grande volière, entouré d'une barrière insonorisante. La volière de SCP-3528 doit être garnie de grands oiseaux afin de le nourrir. Aucun membre du personnel féminin ou d'origine allemande ou russe ne doit interagir avec SCP-3528.

Description : SCP-3528 est une chauve-souris d'une envergure d'environ 12m. SCP-3528 ressemble fortement à la grande noctule (Nyctalus lasiopterus).

SCP-3528 est nocturne et capable de voler, avec une vitesse de pointe enregistrée de 190 km/h. SCP-3528 possède des yeux vestigiaux et des oreilles sensibles. L'examen de SCP-3528 a révélé un squelette humanoïde, fusionné au squelette chiroptère de SCP-3528 à plusieurs endroits. La présence de ce squelette n'affecte pas SCP-3528, sauf dans de rares cas où SCP-3528 se contracte momentanément lorsque la mâchoire du squelette humain s'ouvre légèrement. Un examen plus approfondi a révélé la présence de tissu cicatriciel et de rejet de tissu à certains endroits autour du squelette secondaire.

Les pieds de SCP-3528 possèdent de grandes griffes rétractables capables de chauffer et d'enflammer spontanément les objets qu'elles saisissent.

Les tests ont montré que SCP-3528 utilise une forme de télépathie pour chasser. Le larynx de SCP-3528, qui serait spécialisé dans l'écholocalisation chez les chauves-souris non anormales, émet plutôt des rafales focalisées et directionnelles d'intenses ultrasons. Ce son génère de grands tourbillons d'air sur son trajet et provoque une paralysie partielle temporaire chez environ 60% des femmes humaines qui l'entendent.

SCP-3528 attaque instinctivement et agressivement les avions habités ; cependant, ces attaques sont rarement efficaces contre la plupart des avions modernes.

Le 8 octobre 1994, une installation éloignée de l'Obskurakorps a été découverte. Deux cadavres conservés semblables à ceux de SCP-3528, mais plus petits et dépourvus d'un squelette secondaire, ont été trouvés dans un coffre-fort et présentaient de multiples larges blessures par balle. De plus, les restes retrouvés correspondent à ceux du pilote allemand Josef Kociok (un pilote décoré crédité de 33 victoires aériennes, connu pour avoir cloué au sol le tristement célèbre 46ème Régiment de la Garde russe, un régiment de bombardement entièrement féminin surnommé les "Sorcières de la Nuit" par les allemands).

Les fragments d'ADN de ces restes correspondent au squelette secondaire de SCP-3528.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License