SCP-352
notation: +4+x
old-woman.jpg

Photo de SCP-352 prise durant la période limitée de retenue civile.

Objet #: SCP-352

Classe: Keter

Procédures de Confinement Spéciales: La zone de confinement de SCP-352 doit rester scellée à tout moment. Aucune interaction humaine avec SCP-352 n'est permise. Toute interaction devra être effectuée par robot ou autre système à distance. Si une interaction humaine devient nécessaire, les protocoles de confinement de produits dangereux doivent être observés/appliqués. De plus, les mesures de sécurités doivent être appliquées à tout le personnel. Si un membre du personnel quelconque commence à montrer un comportement imprévu, il doit immédiatement être retiré de la zone de confinement via les lignes sécurisées.

Tout membre du personnel rapportant avoir eu des hallucinations après l'interaction avec SCP-352 ou avec ses cheveux doit être immédiatement placé en quarantaine.

Le personnel travaillant dans ou autour de la zone de confinement doit se soumettre à des tests psychologiques et physiques aléatoires. Si quelqu'un est déclaré comme contaminé, il doit être placé immédiatement en quarantaine.

Description: SCP-352 apparaît comme une très vieille femme épuisée d'âge et de race indéterminée. SCP-352 parle le Russe ancien, mais avec un accent et un dialecte qui rendent la traduction très difficile. SCP-352 est peu disposée à communiquer; jusqu’à présent, la plupart des ses conversations sont principalement des menaces ainsi que des déclarations de vengeance. SCP-352 ne s'est jamais identifiée par aucun nom, et en vue de sa nature agressive, il a été impossible de collecter d'autres informations.

SCP-352 possède un niveau de force et de rapidité plus grands que la normale pour une personne de son âge et de son physique, et a été vu en train de pousser des charges de plus de 200 kg avec peu d’effort, ainsi que déplacer des objets à plus de 70 km/h. SCP-352 peut se remettre de blessures qui seraient mortelles pour un humain normal, y compris la décapitation et l'étripage. Cette régénération peut prendre plusieurs jours à plusieurs semaines en fonction de la gravité de la blessure. D'un point de vue interne, SCP-352 apparaît comme une femme humaine normale, avec des muscles et des os dans un état "d'âge avancé". Les tests faits sur des échantillons tissulaires n'ont pas été concluants.

SCP-352 est capable de produire des filaments semblables à des cheveux sur n'importe quelle partie de son corps, apparemment par sa propre volonté. Ces fils peuvent grandir de plusieurs mètres en une heure, semblent être sous le contrôle partiel de SCP-352, et ont été observés en train de "ramper" le long de murs et d'autres structures. Ces cheveux sont clairs et presque invisibles à l'œil nu, et semblent être légèrement plus fins que des cheveux humain normaux. Ces filaments sont aussi recouverts d’enzymes chimiques semblables à celles présentes dans la salive de SCP-352.

SCP-352 produit une enzyme qui est le plus concentrée dans sa salive et ses cheveux, mais qui est présente dans tous les tissus du corps de SCP-352. La production chimique créant les enzymes est inconnue. Ces enzymes réagissent sur les tissus humains et attaquent rapidement le système nerveux. Les symptômes se manifestent immédiatement, incluant hallucinations, euphorie, suppression de pensée cognitive ou "logique", et suppression des récepteurs de douleur. Cet état peut persister durant plusieurs jours ou devenir permanent en fonction du temps d'exposition. Les morsures de SCP-352 mènent à une forte exposition dans 99.9% des cas.

SCP-352 semble avoir un régime carnivore, avec une forte préférence pour la chair humaine. SCP-352 tisse une toile de cheveux, en attendant que la proie exposée à l'enzyme devienne plus docile. SCP-352 arrache et mange souvent les membres de sa proie pour l'empêcher de se sauver, et peut mettre plusieurs jours pour dévorer sa proie totalement. Des humains ont été observés rester dans un état d'euphorie ainsi qu'être conscients au moment où ils subissent l'ablation des membres et d’autres dommages physiques.

Addendum: Notes de récupération

SCP-352 à été récupérée dans le sud de la Russie, près de la ville de █████████████████. Les rapports d'une "Forêt Enchantée" abritant une sorcière qui aurait causé plusieurs morts ont été initialement ignorés, jusqu’à ce que des rapports faisant état de la présence avérée de la sorcière ont commencé à faire surface. Lorsque les agents de la fondation ont répondu, la ville fut retrouvée déserte. Plusieurs corps ont été découverts dans des stades de décomposition variés, ainsi que des traces de sang indiquant que plusieurs corps avaient été traînés dans la "Forêt Enchantée".

Des équipes de récupération furent dispatchées et capturèrent SCP-352, mais il y eu de nombreuses pertes dues aux attaques de SCP-352 et à l'exposition de ses enzymes. Une grande quantité de cheveux fut aussi récupérée et fut suspectée d'être la cause des nombreux incidents. Le contact avec les "cheveux" fut à l'origine généralement ignoré, car les membres des équipes de récupération les prirent d'abord pour des cheveux de leurs agents, ou des toiles d'araignées; ce n'est qu'après que certains aient signalé avoir des hallucinations que les cheveux furent examinés plus attentivement.

Addendum: Notes sur le comportement de SCP-352

SCP-352 semble préférer la chair humaine à toute autres sorte de viande, et a une préférence pour celle des enfants de 0 à 2 ans. Après avoir observé une coopération plus fréquente, et une moins forte tendance à attaquer les membres du personnel (une fois nourrie de cette viande), une modification de la diète de SCP-352 est en cours de considération.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License