SCP-3513
notation: +3+x
scpimage.jpg

Image provenant du cerveau de D4353 lors de l'exploration 3513-2.

Objet # : SCP-3513

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Le bunker en béton construit autour de SCP-3513 doit être gardé et maintenu en l'état par quatre membres permanents du personnel, maintenant la couverture d'une station de pompage d'eau.

Des agents de la Fondation sous couverture doivent être placés dans tous les hôpitaux namibiens pour signaler tout symptôme suggérant l'influence de SCP-3513. Toute augmentation atypique du taux clinique des maladies dégénératives du cerveau, sur une zone très localisée, doit être étudiée comme étant une grande possibilité d'apparition de SCP-3513.

Des propositions pour la création d'un réseau sismographique propre à la Fondation afin de détecter des anomalies dans le noyau externe de la Terre sont actuellement à l'étude.

Description : SCP-3513 est un emplacement localisé dans le quartier de Rocky Crest, dans la ville de Windhoek en Namibie. Il est approximativement de forme cylindrique, avec un diamètre de 3,4 m et une hauteur de 2,3 m à partir du sol. Les excavations ont révélés que SCP-3513 s'étend au moins à 10 m en dessous du sol mais sa profondeur maximale n'a pas été mesurée.

Tout organisme avec un cerveau passant au travers de SCP-3513 sera sujet à une maladie neurodégénérative anormale. La maladie se développera sur une période de 4 à 6 mois avec la progression suivante :

  • Un nœud de kératine dur se développe dans le cerveau. La zone kératinisée grossit en proportion de la taille totale du cerveau ; chez les humains, elle atteint environ 5 cm.
  • Le bout du nœud de kératine s'ouvre, formant un bec. L'intérieur du bec est recouvert de pointes, appelées papilles de kératine (voir l'image).
  • Après une période de plusieurs mois, le bec ingère lentement le tissu cérébral, le consommant au passage. Les papilles aident en s'assurant que la matière cérébrale ne sorte pas du bec une fois entrée. Le tissu cérébral consommé par le bec disparaît du cerveau du patient ; les tests indiquent que l'intérieur du bec mène vers un portail inter-dimensionnel aboutissant à un ou plusieurs autres emplacements.

Les symptômes extérieurs de la maladie engendrée par SCP-3513 dépendent largement de l'endroit où se forme initialement le nœud de kératine à l'intérieur du cerveau, mais ils peuvent être considérés comme étant une manifestation de la maladie de Creutzfeldt-Jakob, d'Huntington, de Parkinson ou d'Alzheimer. La confirmation des effets de SCP-3513 est seulement possible par des IRM, de la neurochirurgie à corps ouvert ou une autopsie. Les autopsies de la Fondation ont confirmé que même après la mort du sujet, le bec continue d'ingérer du tissu cérébral.

Rapport de Tests :

Procédure : Six membres du personnel de Classe-D sont exposés à SCP-3513 et des IRM ordinaires sont réalisées pour surveiller la progression de la maladie. Dès l'ouverture du bec, les membres du corps médical de la Fondation ont pratiqué une neurochirurgie à corps ouvert pour les membres du personnel de Classe-D concernés. L'utilisation de sujets de tests humains a été approuvée, en raison des exigences concernant la taille du cerveau et la facilité de l'anesthésie.

Durant l'opération, les tissus cérébraux inutiles ont été retirés pour faciliter l'accès au bec. Une caméra chirurgicale microscopique, couplée avec une puce GPS, a été introduite lentement à l'intérieur du bec et le résultat a été filmé et analysé.

Exploration 3513-1

Sujet : D-2879

Résultat : À l'intérieur du bec de SCP-3513, la caméra a filmé un passage bordé de papilles. La caméra a été introduite dans ce passage sur une distance de 1,4 m. Le signal GPS n'a pas pu être repéré durant ce laps de temps. D-2879 n'a pas signalé d'inconfort.

Après que la caméra ait progressé d'approximativement 0,8 m, le passage s'est arrêté et la caméra a émergé dans un espace hémisphérique noir. Certaines ouvertures ont été observées à intervalles réguliers autour du côté de espace. Après consultation, l'équipe chirurgicale a procédé à l'introduction de la caméra filaire, permettant à la caméra d'entrer dans l'ouverture du mur opposé de cet espace.

L'ouverture conduisit vers un autre passage bordé de papilles, même si les observateurs ont noté que le sens des papilles était inversé. À 1,4 m, la caméra a émergé depuis l'intérieur d'un autre bec de kératine dans ce qui semblait être davantage de tissus cérébraux. À ce moment, un signal GPS a été obtenu, enregistrant la localisation de la caméra à Reedsburg dans le Wisconsin. Après un court délai, le signal GPS est devenu mobile. Des agents locaux de la Fondation ont suivi le signal jusqu'au centre médical de Reedsburg, où il a été localisé chez un patient récemment décédé, Norman Miller. M. Miller a succombé à un accident vasculaire-cérébral, probablement causé par l'apparition soudaine de la caméra à l'intérieur de son cerveau.

La caméra fut retirée en passant par le bec du cerveau de M. Miller, puis à travers les passages et enfin par le bec du cerveau de D-2879. D-2879 est ensuite retourné sous surveillance sans complication suite à l'opération.

Exploration 3513-2

Sujet : D-4353

Résultats : La caméra a filmé un passage bordé de papilles sur approximativement 0,7 m, entrant dans un espace hémisphérique similaire à celui observé lors de l'Exploration 3513-1 et étant introduite dans une ouverture opposée à celle d'entrée. Après avoir progressé sur un peu plus de 0,8 m dans un second passage, la caméra a émergé d'un second bec et a filmé des tissus non-identifiés qui apparaissent être mouvants. Ce mouvement a continué pendant 8 secondes avant que la caméra ne dysfonctionne et perde l'image. La caméra a été ramenée depuis le passage, révélant s'être faite écraser.

Le signal GPS a été tracé jusqu'à un emplacement non loin de Naples, en Italie. Des investigations plus poussées ont révélé que les coordonnés appartenaient à une usine Cremomini de transformation de viande.

Plus tard, une autopsie de D-4353 a révélé des traces de viande traitée à l'intérieur de son cerveau. Le transfert de la viande vers le cerveau de D-4353 semble s'être fait durant le rapatriement de la caméra depuis l'usine, ce qui apparemment a permis à du matériel de l'autre coté de faire le trajet avec la caméra.

Exploration 3513-3

Sujet : D-3956

Résultats : Après que la caméra ait progressé d'approximativement 0,6 m, elle émergea dans l'espace hémisphérique. Une mauvaise introduction du filament résulta en un changement de l'alignement de la caméra à l'intérieur de l'espace. Avec un alignement vers le bas, la caméra s'est dirigée vers une ouverture plus large vers le bas de la chambre. La caméra a été introduite dans cette ouverture, filmant un passage de papilles qui s'étendait sur plus de 2,5 m. Aucune inversion de papille n'a été observée. Le passage a été vu s’agrandissant au fur et à mesure que la caméra progressait. Après une progression sur plus de 3 m la caméra tomba soudainement en panne. Aucun signal GPS n'a été localisé.

Pendant le retour du filament de la caméra, l'équipe médicale a noté que le bout avait été fondu et que la caméra avait disparu. Presque immédiatement, un jet de métal fondu sous haute pression a commencé à jaillir depuis l'incision du cerveau de D-3956. D-3956 et toute l'équipe médicale ont été tués.

Suite à la décontamination du laboratoire, les analyses confirmèrent la présence de plusieurs centaines de kilogrammes d'alliage de nickel et de fer. La température initiale du métal fondu a été estimée à plus de 4000 kelvins.

Les tests ont été interrompus.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License