SCP-3396
notation: +2+x
blank.png
valley.jpeg

Vallée de la Mort, près de la limite de la Zone d'Exclusion 3396. Notez la décoloration causée par la dispersion des fluides de SCP-3396 dans l'environnement local.

Objet # : SCP-3396

Classe : Tiamat1

Niveau de Menace : ● Noir

Protocoles de Conduite Stratégique : En raison du taux de communicabilité physique et métaphysique présenté par SCP-3396, le confinement complet n'est pas possible pour le moment.

La Zone d'Exclusion 3396, où se trouve le nexus central de SCP-3396, est actuellement contestée par de multiples organisations (y compris la Coalition Mondiale Occulte, les Nations Unies et l'Unité américaine des Incidents Inhabituels) et a donc été déclarée zone démilitarisée neutre par accord mutuel pour prévenir une guerre globale et un scénario de Levée du Voile.

L'appréhension de toutes les entités SCP-3396-01 doit être considérée comme une priorité absolue, afin de limiter l'exposition du public et d'empêcher une nouvelle contamination de la population mondiale par SCP-3396. Chaque spécimen capturé doit être confiné dans une cellule de confinement pour formes de vie biologiques dangereuses de classe 4 renforcée par un réseau runique anti-thaumaturgique de type Atlas.

Dans l'éventualité où 15 % de la population de la Terre serait infestée, voir le document 3396-ALABASTER pour les spécifications concernant le retrait du personnel, l'emplacement des installations régionales de quarantaine et les modifications subséquentes à la directive de base de la Fondation.

Description : SCP-3396 est une entité extra-dimensionnelle de catégorie 4 existant en tant que gestalt de symbiotes physiquement et métaphysiquement mutagènes qui habitent et touchent actuellement environ 6 % de la population mondiale.

Le nexus central de SCP-3396 est situé à environ 75 kilomètres au sud-est de la Vallée de la Mort, dans le désert de Mojave. Il se manifeste visuellement comme une structure massive, provisoirement biologique, aux caractéristiques arboricoles et insectoïdes, haute de 27 mètres et large de 23 mètres entre les extrémités de ses plus grandes branches. La coloration de cette métaforme primaire est typiquement bleu-vert irisé, bien qu'il ait été démontré que celle-ci change, au point d'afficher simultanément différents motifs de couleur à différents observateurs. Ce nexus central libère un fluide bleu-vert lumineux à partir d'un réseau d'évents dans ses troncs et branches primaires, qui s'accumule dans un réservoir peu profond à la base de SCP-3396. SCP-3396 dans son ensemble est sélectivement tangible et n'interagit pas normalement avec les objets physiques ou les rayonnements électromagnétiques : ceci a rendu impossible les essais et les examens conventionnels non thaumaturgiques.

L'exposition physique à SCP-3396 ou à sa sécrétion entraîne des altérations dramatiques des propriétés physiques et métaphysiques des organismes biologiques. Ces effets sont imprévisibles et très variables, bien qu'il existe un petit nombre de points communs dans tous les cas.

Les organismes biologiques affectés par SCP-3396 (désignés SCP-3396-01) développeront d'autres organes et tissus d'utilité inconnue qui se métastasent rapidement dans les cavités de l'organisme. Ces tissus sont lumineux et de coloration bleu-vert et n'interagissent pas avec la matière physique ou l'énergie comme le ferait une substance conventionnelle, ce qui suggère une composition principalement thaumaturgique ou non baryonique. Les excroissances de SCP-3396 peuvent être affichées superficiellement au hasard, mais s'étendent toujours en interne. Les organes, les tumeurs, les vésicules et les écheveaux de la croissance interne de SCP-3396 se sont avérés impossibles à extraire chirurgicalement d'un corps hôte, car ils ne parviennent jamais à interagir physiquement avec les instruments ou techniques opératoires.

Les humains mutés par l'infection SCP-3396 présentent généralement des altérations significatives de leur physiologie comme tout autre organisme affecté, mais subissent rarement des changements psychologiques, conservant apparemment leur personnalité et leurs souvenirs tout en préservant ou, dans certains cas, en amplifiant les facultés mentales du sujet. Cela, en plus des capacités anormales accordées par l'infection par SCP-3396, rend les SCP-3396-01 humains excessivement dangereux.

Addendum 3396-01 - Exemples des effets de l'exposition et de l'infection à SCP-3396.

Sujet Méthode d'exposition Résultat
Un spécimen de Pogona barbata (dragon barbu commun), mâle Une goutte de SCP-3396 administrée au sommet de la tête En l'espace de 3 heures, la taille et la masse du sujet ont augmenté de façon spectaculaire, atteignant une longueur de 25 mètres et un poids approximatif de 5 000 kilogrammes. Le spécimen présente des altérations structurelles importantes, y compris des membres élargis, une texture de surface tachetée et poreuse, et une multitude de grandes ouvertures dorsales qui libèrent continuellement un mélange de spores et de divers gaz toxiques. Le spécimen devient docile au point de léthargie et ne réagit pas à l'examen physique. Les échantillons de peau donnent des résultats génétiques extrêmement similaires mais non identiques à ceux d'une grande variété d'espèces fongiques, notamment Amanita bisporigera/ (ange destructeur), Amanita phalloides (chapeau mortuaire), et Claviceps purpurea (ergot).
Un spécimen de Canis lupus familiaris (chien), golden retriever, mâle Injection avec 4 centimètres cubes de SCP-3396 Au cours d'une période d'environ 2 heures, le sujet perd son pelage et développe des structures irrégulières en forme de cornes sur l'ensemble de son corps. La vivisection révèle la présence d'organes et de tissus de SCP-3396 dans tout le corps du sujet. La vivisection n'est pas terminée, car tout dommage subi lors de la procédure est rapidement régénéré. Le comportement du sujet n'a pas changé.
Une femme humaine de 28 ans SCP-3396 appliqué sur la peau de l'avant-bras sous forme de liquide La peau du sujet absorbe rapidement le liquide. Aucun changement physique immédiat. Quand on lui a demandé si le sujet avait remarqué un changement d'humeur ou de sensation, il a répondu : "Je comprends la puissance de feu." Une très grande variété de canons rotatifs est alors apparue dans les mains du sujet, qu'il a ensuite utilisé pour tirer sur le personnel de la Fondation et pour contenir les brèches. Lorsqu'il a été frappé par les tirs des forces de sécurité de la Fondation, le corps du sujet s'est fragmenté, produisant de violentes explosions qui n'ont causé aucun dommage au sujet, mais ont causé une destruction importante de l'installation d'essai et facilité sa fuite. Le corps du spécimen a continué de se fragmenter, d'exploser et de se régénérer après avoir été endommagé, les pièces lévitant près du corps central du spécimen et se transmutant en d'autres projectiles d'armes de grande puissance. 37 victimes enregistrées. Renforcement des chambres d'essais ultérieures.
Un homme humain de 42 ans Sujet chargé d'inhaler les fumées produites par SCP-3396 Aucun effet immédiatement apparent pendant environ 3 heures. Quatre copies exactes du sujet sont apparues dans la chambre d'essai. Tous les cinq ont alors déclaré simultanément : "Seuls des imbéciles comme vous verraient la bénédiction de la magie comme une malédiction." Les cinq entités ont joint leurs mains, puis se sont fusionnées en un seul organisme non humain massif, avec dix bras de tailles différentes, une masse centrale de chair indifférenciée et des douzaines de structures en lévitation ressemblant à des mains désincarnées, chacune avec un œil fixé dans la paume. Un grand volume d'eau s'est manifesté à l'intérieur de la chambre et a tourbillonné énergiquement, masquant l'entité. Le fluide est ensuite tombé sur le sol de la chambre ; après examen, le fluide s'est révélé être de l'eau de mer non anormale. L'endroit où se trouve le spécimen est actuellement inconnu.

Aucune tendance observable aux changements causés par SCP-3396 n'a été identifiée, et ces altérations entraînent souvent des propriétés et des capacités anormales d'une puissance destructrice considérable. Ces facteurs ont donné lieu à de nombreuses brèches de confinement répétées de SCP-3396-01 malgré le renforcement continu des cellules de confinement.

Bien que l'examen physique de SCP-3396 se soit avéré impossible, le balayage thaumique a donné un seul résultat tangible. Plutôt que de fournir leur énergie conceptuelle standard et leurs lectures de potentiel thaumique, les scanners thaumiques prototypiques de la Fondation modifient invariablement leur méthode de retour de données pour fournir le mot "PROSPERER" dans un langage aléatoire à chaque balayage. La signification de ce fait est inconnue.

Aucune méthode de communication avec SCP-3396 n'a été mise au point et aucune méthode n'a été découverte jusqu'à présent pour éliminer son influence.

État de la mission : SCP-3396 a été localisé par hasard lors d'une fouille archéologique. Chaque membre du groupe de recherche présent est devenu une instance SCP-3396-01, et chacun a travaillé pour déterrer complètement SCP-3396 en quelques jours. Les actifs de la Fondation n'ont pas été notifiés à temps pour empêcher les personnes infectées de retourner dans les grands centres de population et, par conséquent, l'influence de SCP-3396 s'est propagée sans contrôle. Les efforts de confinement de la Fondation se concentrent maintenant sur la localisation et la détention secrètes de tous les cas de SCP-3396-01 ainsi que sur l'établissement du contrôle du site central SCP-3396, qui est activement contesté par un certain nombre d'organisations et de pouvoirs mondiaux.

L'avènement de SCP-3396 a commencé à exercer des changements sans précédent sur la société mondiale malgré les initiatives anti-espionnage de la Fondation. Jusqu'à présent, les cas de SCP-3396-01 qui ne sont pas sous confinement ont utilisé leurs nouvelles capacités anormales à diverses fins, y compris le meurtre, la criminalité non violente, l'éradication massive de certaines maladies et des initiatives de bien-être public. Bien que la Fondation ait maintenu un semblant de contrôle sur les médias mondiaux et qu'elle ait réussi jusqu'à présent à limiter les connaissances du public sur les cas de SCP-3396-01, la contamination par SCP-3396 continue. Par conséquent, SCP-3396-01 s'est étendu au-delà des limites de l'influence de la Fondation. De multiples groupes d'intérêt, y compris la Coalition Mondiale Occulte, la Main du Serpent et d'autres ont obtenu des instances de SCP-3396-01 et ont commencé à les utiliser à leurs propres fins tout en facilitant délibérément l'infection parmi leurs membres.

Dans l'éventualité où SCP-3396 échapperait complètement au contrôle de la Fondation et entraînerait un scénario de prolifération thaumaturgique de Classe TPK, l'éventualité 3396-ALABASTER prendra effet et la Fondation prendra les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des êtres humains qui restent.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License