SCP-336-FR

AVERTISSEMENT

LE RAPPORT SUIVANT EST OBSOLÈTE -  Mise à jour du 22/08/1998. Veuillez vous référer aux procédures ultérieures.


Zenmushou

Photographie prise après la confirmation de l'absence d'effets anormaux visuels dangereux

Objet no : SCP-336-FR 

Niveau de Menace : Bleu  

Classe : Sûr 

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-336-FR doit être conservé dans un casier standard, dans une des chambres de confinement dédiées aux objets archéologiques fragiles du Site-Kybian. Toute demande d'expérience doit être soumise au Dr Varna. Tout membre du personnel de Classe A est autorisé à faire une demande d'accès auprès du Dr Varna.

Note : Du fait de son ancienneté, cet artefact est vulnérable à l'humidité, à la chaleur et aux chocs . Il doit être manipulé avec précaution. - Pr Tène

Description : L'objet est un gardien de tombe (ou zhenmushou) caractéristique de l'art chinois du troisième siècle avant notre ère. La base est en bois sculpté laqué noir, formant un socle carré que surplombe une section en forme de dragon. La tête du dragon sert de support à deux andouillers1 également laqués de noir, et de rouge aux extrémités. 
Toute personne à proximité voit son comportement devenir plus réfléchi et moins impulsif.

Addendum 336-A-2 :

Test du 15/07 :

Transcription d'un échange audio

D-4679 est un homme de 35 ans, en bonne santé. L'individu a fait plusieurs tentatives d'évasion, toutes rapidement déjouées. Le Pr Tène et le Dr Varna sont en communication audio avec lui depuis une salle aveugle adjacente.

Objectif : Déplacer l'objet dans son emplacement de stockage et observer la manifestation de ses effets sur le moyen terme.

<Début de l'enregistrement>

D-4679 : C'est quoi ce machin ?

Dr Varna : D-4679, veuillez sortir délicatement l'objet de son contenant, je vous prie.

D-4679 : Je vois pas pourquoi je devrais le faire.

Dr Varna : [soupir exaspéré] Peut-être parce qu'il y a deux gardes armés en dehors de la cellule et que vous n'avez pas d'existence légale. Je vous suggère donc subtilement de coopérer. 

D-4679 : [bref silence] On le prend comment ce truc, déjà ?

Pr Tène : La base est plus solide. Ne le saisissez pas par les cornes, c'est un objet très ancien.

D-4679 : Ah, je comprends pourquoi les gants du coup.

Dr Varna : Vous prenez ce putain de gardien de tombe, oui ou merde ?2

[D-4679 s'éxécute]

D-4679 : Et j'en fais quoi maintenant ?

Dr Varna : Déposez-le soigneusement dans le casier, puis fermez-le et verrouillez le cadenas.

[D-4679 applique la consigne]

Dr Varna : Comment vous sentez-vous ? 

D-4679 : Rien de particulier, pourquoi ? [Pause] Oh. Je suis un peu un rat de labo, c'est ça ? Et vous, vous êtes une sale bande de [GROSSIER] 
[informations non pertinentes]

[D-4679 sort de la pièce sous la surveillance du personnel de sécurité]

<Fin de l'enregistrement>

Note : D-4679 s'est montré particulièrement coopératif pendant toute la semaine suivante. Profitant du relâchement de l'attention du personnel de sécurité suscité par son comportement, il a fait une nouvelle tentative d'évasion bien plus élaborée que les précédentes. Celle-ci a échoué de peu, quand D-4679 a été abattu par l'agent Amman. À la lumière de cet événement, il est raisonnable d'avancer que SCP-336-FR accroit la prudence des sujets qui entrent en contact avec lui.

Test du 27/07 :

D-3931 est une femme de 48 ans, plutôt coopérative.

Objectif : Vérifier les conclusions du précédent test, avec une période d'observation plus longue.

Déroulement du test : D-3931 entre en contact avec la statue, puis est ramenée dans sa cellule. 

Observations : Le sujet se montre plus précautionneux deux heures après l'exposition à l'objet. Il examine ses repas et refuse de consommer tout aliment qu'il juge douteux (par la forme, l'odeur, la texture ou le goût). Il vérifie de plus à fréquence régulière (deux fois, puis trois à cinq fois par jour) sa cellule,  notamment sous le cadre de son lit et derrière les toilettes. 

Note : Dans la perspective où deux tiers des brèches proviennent d'erreurs et de l'inattention de ceux qui manipulent les SCP, l'effet observé pourrait éviter des catastrophes. - Dr Varna

Addendum 336-B-2 :

Demande d'attribution supplémentaire de personnel de Classe D

Demande refusée par le Comité d'Éthique.

Raison du refus : Les Classe-D ne sont pas une ressource que l'on dilapide pour des tests d'intérêt limité. Utilisez des souris, ça fera moins de gâchis.

Addendum 336-C-2 : 

Conclusion des tests sur une population de 25 rattus norvegicus3 :

L'objet n'affecte pas les animaux. 

Addendum 336-D-2 : 

Demande d'application des propriétés de SCP-336-FR à des fins d'aide au confinement

Demande acceptée par le Directeur Mery.

Note personnelle : Je pense qu'on n'a pas encore élucidé tous les mystères de ce gardien. Souvenez-vous de l'archéologue. Pourquoi aurait-il voulu mettre fin à sa vie ? J'ai l'impression que quelque chose cloche avec cet objet. - Lucas This

« Première Itération | Deuxième Itération | |Troisième Itération »


Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License