SCP-334-FR
rating: +8+x

Objet # : SCP-334-FR

Niveau de Menace : Jaune

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : N'ayant été découvert que récemment par la Fondation, SCP-334-FR n'est pas encore entièrement confiné à ce jour. La marche à suivre pour la localisation d'instances de SCP-334-FR est disponible auprès de la sous-cellule Φ-334. Une fois une instance localisée, un Spécialiste en Entomologie de Grade 2 minimum — Grade calculé en fonction des capacités de l'individu — accompagné de trois agents doit être amené sur place afin de procéder à sa capture sans l'endommager.

En cas de manifestation des capacités anormales de SCP-334-FR en zone civile et devant de multiples témoins, la Force d'Intervention Mobile Phi-16 ("Les Pots Cassés") doit être contactée et des Amnésiques de Classe A administrés à tous les individus civils ayant pris connaissance des événements. En cas de médiatisation massive ou si le nombre de témoins excède la limite de 1000 individus, le Département de Censure et Désinformation doit être alerté et mettre en œuvre le Protocole 334-1.

Les instances capturées doivent être placées dans la Serre de Confinement-03 du Site Aleph ou dans l'Aire V-0128 du Site Mayim, selon le lieu de récupération (territoire français ou suisse ; le site le plus proche est à privilégier). À ce jour, l'espèce semble être répartie sur les territoires susnommés et ne semble pas accomplir de migration ou déplacement du même ordre.

Description : SCP-334-FR est une espèce vivante anormale présentant d'importantes similitudes avec l'ordre des lépidoptères (Lepidoptera), d'une envergure de 8-20 cm. Différentes variétés de SCP-334-FR semblent exister, différenciables par leur régime (herbivore, omnivore ou carnivore, leur apparence ou d'autres caractéristiques biologiques.1

SCP-334-FR se distingue des lépidoptères ordinaires par ses capacités de lithokinésie : une instance est capable d'utiliser les sels minéraux contenus dans les gouttes de pluie2 comme noyaux lithogènes pour y concentrer d'autres éléments puisés dans son environnement proche (roche, sol, sédiments, etc.). L'eau sera dans la plus grande majorité des cas évaporée par la chaleur résiduelle de cette opération. Il est à noter que SCP-334-FR est incapable de créer de la roche sans ce support (s'il ne pleut pas ou si l'eau est parfaitement pure), tout comme la neige ne peut se former dans une atmosphère dépourvue de noyaux glaçogènes.
L'anomalie ne semble pas se manifester au stade larvaire et il est supposé que SCP-334-FR développe ses capacités à l'intérieur de son cocon. Son cycle biologique est identique à celui d'un lépidoptère non anormal.

Les instances de SCP-334-FR vivent pour la plupart des espèces en groupe de 3 à 50 individus et se déplacent simultanément. SCP-334-FR est incapable de reproduction avec des lépidoptères non-anormaux, mais des hybridations entre plusieurs instances de variétés différentes semblent possibles. Des recherches pour déterminer les implications de cette propriété sont en cours.

SCP-334-FR est hostile à toute forme de vie humaine et l'agression de telles formes de vie ou l'endommagement de biens lui appartenant semble être sa tierce priorité après la nutrition et la reproduction. À l'approche de précipitations, un groupe de SCP-334-FR se dirigera vers le centre de population humaine le plus proche pour y déclencher une occurrence de SCP-334-FR-A : pendant une période de 15 à 20 min, les entités utiliseront leurs capacités anormales pour changer une part importante des gouttes de pluie en roche, causant dans la plupart des cas d'importants dommages matériels. Une estimation du nombre de victimes humaines directes et indirectes est en cours.

L'intelligence de SCP-334-FR, bien que restreinte, semble suffisamment développée pour analyser des situations relativement complexes et réagir en conséquence ; sa compréhension de concepts tels que la propriété humaine en témoigne.

Addendum 1 - Variétés de SCP-334-FR

Dénomination Signes Distinctifs Particularités3
SCP-334-FR-1 Ailes couleur bleu métallisé et corps noir, 15-20 cm d'envergure Régime pollinivore. Présente diverses propriétés mémétiques variables selon l'instance. L'espèce de SCP-334-FR-1 ne peut être décrite qu'à l'aide d'expressions et terminaisons féminines dans la langue utilisée.
SCP-334-FR-2 Corps et ailes dorés, 5-7 cm d'envergure Régime carnivore. Produit un venin neurotoxique anormal causant la mort par liquéfaction de la moelle épinière. Les instances sont capables de diffuser ledit venin par l'eau résiduelle de SCP-334-FR-A.
SCP-334-FR-3 Corps et ailes bruns et vert foncé, 9-10 cm d'envergure Régime herbivore. Importante résistance physique à l'échelle des lépidoptères ; peut être touché à mains nues ou atteint par des projectiles légers tels que des morceaux de roche sans être endommagé.4 Camouflage très efficace lorsqu'immobile.
SCP-334-FR-4 Corps et ailes violet fuchsia, 3-7 cm d'envergure Régime herbivore et pollinivore. Capable de modifier sa taille d'approximativement 2,5 cm selon ses besoins. Variété très sensible aux stimuli extérieurs et très fragile.
SCP-334-FR-5 Corps jaune et ailes vertes, 10-14 cm d'envergure Régime insectivore. Capable d'émettre par un moyen inconnu des sons perceptibles par l'oreille humaine ; certains témoins ont fait état de "voix", mais aucune constatation scientifique n'a été faite en ce sens à ce jour.

Addendum 2 - AH # 334-FR

logo.png
logo.png

Analyse Hodgkinienne
de SCP-334-FR
par le Pr Jarvis Hazelius
Retranscription automatique



Encore ? Eh bien, j'imagine que je devrais être surpris… Mais ce n'est pas le cas.
Voilà un certain temps, mesdames et messieurs, que je répète aux personnes compétentes qu'il est temps de faire quelque chose, mais aucune réponse concrète ne m'est parvenue pour l'instant. On dirait bien que ça n'arrivera pas.

Dans une Analyse Hodgkinienne, un chercheur qualifié tente habituellement de donner une explication logique à l'existence ou au caractère d'une anomalie. Mais dans le cas présent, je ne puis que répéter ce que j'ai déjà dit. La base de la théorie de Hodgkin est l'interprétation de l'anormal sous un angle logique mais non-scientifique. Quoique mon avis personnel soit que ça ne change rien, mais peu importe.

Depuis des millions d'années, l'humanité détruit la Terre. Un jour, un élément a cessé d'obéir aux règles préétablies, se multipliant sans la moindre mesure et détruisant son propre environnement pour favoriser son développement effréné.
Et vous savez de quoi je viens de faire la description ? D'un cancer.

Si vous avez un cancer, que faites-vous ? S'il vous reste un tout petit peu de combativité, vous allez essayer de vous en débarrasser. Peut-être le combat sera-t-il perdu dans la majorité des cas, mais il y a tout de même des chances non négligeables de gagner. De sauver votre peau.

En poursuivant sur ces bases, nous arrivons à la conclusion suivante : Mère Nature a bien l'intention de sauver sa peau.

Je ne me lancerai pas dans un exposé interminable qui n'intéresserait de toute manière aucun d'entre vous, mais cette anomalie est loin d'être la seule à en témoigner. Sachez simplement que le dernier combat de la Terre a commencé. Il se joue entre Dieu, quel qu'il soit, et l'obstination humaine.

J'ignore qui va le remporter, mais vous savez quoi ?

Je n'ai vraiment aucune envie de le savoir.

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License