SCP-333-FR
notation: +25+x
orage.jpg

Photographie de SCP-333-FR avant l'apparition des huit (8) ancres dorées.

Objet # : SCP-333-FR

Niveau de menace : Noir Indéterminé

Classe : Keter Supposément Neutralisé

Procédures de Confinement Spéciales : En raison de sa nature, confiner SCP-333-FR est impossible à l'heure actuelle. Bien que l'objet SCP se manifeste à intervalles réguliers et que, par conséquent, ses dates d'apparition sont prédites avec précision, il relève du devoir de la Fondation de surveiller constamment sa zone d'apparition dans le cas d'une manifestation imprévue - ce qui n'est encore jamais arrivé.

Afin de mener à bien cette tâche, en 1946, une station de surveillance fut construite sur l'île avoisinant la zone d'apparition de l'objet SCP, la station S-245. Depuis le ██/05/1970, une escouade de la FIM Lambda-4 ("Les Ornithologues") doit être présente sur cette station pour récupérer les SCP-333-FR-2 émergeant de SCP-333-FR-1 et empêcher la formation de potentiels scénarios de Classe 333-FR-K.

Chaque civil assistant aux événements provoqués par SCP-333-FR doit se faire administrer un amnésiant de Classe A. Tout enregistrement vidéo de SCP-333-FR capturé par un civil doit systématiquement se faire supprimer. Dans l'éventualité où l'humanité prenait connaissance de l'existence de l'objet SCP, il serait nécessaire de déclencher le Protocole Ennui.

Les SCP-333-FR-2 doivent être confinés dans des volières d'un mètre vingt (1 m 20) de largeur et d'un mètre (1 m) de hauteur, les pattes enchaînées. Actuellement entreposées dans une aire de stockage insonorisée et spécialement prévue au confinement des SCP-333-FR-2, les volières ne peuvent être approchées que par le personnel de l'aire ainsi que par les chercheurs de niveau trois (3) ou plus uniquement lors de tests.

Mise à jour des PCS : Puisque SCP-333-FR n'est pas réapparu en 2004, son niveau de menace ainsi que sa classe d'objet ont été réexaminées. Tant que l'objet SCP ne réapparaîtra pas, il sera assigné à la classe "Supposément Neutralisé" et au niveau de menace "Indéterminé".

À tout moment, une escouade de la FIM Lambda-4 doit être présente sur la station S-245 afin de faire face à une potentielle apparition de SCP-333-FR.

Tout individu ayant un lien avec le "Royaume d'Univers'Île" doit être arrêté et placé sur un Site de détention en vue d'un interrogatoire.

Ce rapport ne devra être mis à jour que dans le cas d'une réapparition de SCP-333-FR. - Dr Amiral

Description : En dehors du fait qu'il n'engendre aucune pluie ni aucune rafale de vent, SCP-333-FR est une perturbation météorologique s’apparentant à un orage monocellulaire, que ce soit au niveau de ses conditions de formation ou de la nature du cumulonimbus qui lui est associé. Ce phénomène apparaît à intervalles réguliers, à savoir tous les 17 ans le ██/05 aux alentours de 23 h - sa première manifestation remontant au ██/05/1919. Sa localisation, à l'instar de son intervalle d'apparition, ne varie pas. L'objet SCP apparaît systématiquement au sud est de l'océan Atlantique à proximité de l'île de ████ ██████, lieu tenu à l'écart de la population civile de part son terrain irrégulier et difficilement constructible.

SCP-333-FR s'étale sur une durée d'une heure lors de laquelle plusieurs événements anormaux font leur apparition. Le premier d'entre eux fait suite à la formation de l'orage, il consiste en l'apparition de huit (8) ancres à jas dorées chutant du cumulonimbus pour finir leur course dans les fonds marins, chaque ancre étant reliée au nuage par une chaîne métallique argentée. Ces ancres sont disposées à distances égales les unes des autres et leurs positions forment une aire octogonale où chacune d'elle représente un sommet. La partie du cumulonimbus comprise à l'intérieur de cet espace est désignée SCP-333-FR-1. Il est à noter qu'une lumière orangée émane de SCP-333-FR-1.

Durant les 20 minutes suivant la jetée des ancres, et par conséquent, l'avènement de SCP-333-FR-1, s'ensuit l'apparition de divers phénomènes, tous provenant de SCP-333-FR-1. Ces phénomènes diffèrent entre eux en fonction de la date d'apparition de SCP-333-FR.

Le ██/05/1970, cinq (5) volatiles ont émergé de SCP-333-FR-1. En raison de leurs propriétés anormales, ils ont été classifiés SCP-333-FR-2. Les SCP-333-FR-2 sont des dinosaures à plumes semblables à des archéoptéryx, les spécimens récupérés ont en moyenne une longueur de 56 cm et leur bec est constitué d'acier. Sur chacun d'eux, est gravé une numérotation romaine unique à chaque volatile. Les SCP-333-FR-2 semblent pouvoir communiquer entre eux en produisant des grincements métalliques via leur bec. Malgré plusieurs études, leur dialecte reste incompris. Ils éprouvent également de l'hostilité à l'égard de l'être humain, qui se manifeste le plus souvent par la génération de puissants cris métalliques capables de plonger le sujet dans un état de stupéfaction, de choc mineur.

Tous les phénomènes observés au cours des apparitions de SCP-333-FR ont été consignés dans le tableau ci-dessous :

Date Nature des phénomènes provenant de SCP-333-FR-1
██/05/1919 Une pluie de plumes. Après analyse, les plumes retrouvées ne correspondent à aucune espèce d'oiseau vivant sur Terre à ce jour. Il est supposé qu'elles appartiennent à une espèce de dinosaures-oiseaux.
██/05/1936 Même événement qu'en 1919.
██/05/1953 Plusieurs débris métalliques et quelques morceaux de tissus accompagnés de plumes. Quelques années après la récupération des débris, des analyses démontrèrent qu'assemblés, ils forment un genre de machine volante. Quant aux plumes, elles appartiennent à la même espèce de dinosaure que celles trouvées précédemment.
██/05/1970 Cinq (5) SCP-333-FR-2. Il est alors découvert que les plumes retrouvées les années précédentes appartiennent à des SCP-333-FR-2.
██/05/1987 124 SCP-333-FR-2, neuf (9) cadavres humains ainsi qu'une épée en acier (Voir Addendum B). L'événement de Classe 333-FR-K (Voir ci-dessous) qu'amorcèrent les SCP-333-FR-2 fut stoppé par la FIM Lambda-4.
██/05/2004

Puisque SCP-333-FR n'est pas apparu en 2004, il va de soi que la partie du tableau dédiée à cette année soit supprimée. - Pr Mustang

Le ██/05/1987, plus d'une centaine de SCP-333-FR-2 apparurent dans les cieux et se mirent à voler en rond autour de SCP-333-FR-1 dans un mouvement uniforme. Parallèlement à leurs mouvements, plusieurs nuages de pluie se sont formés autour de SCP-333-FR. Plus le temps passait, plus les nuages s'étendaient et les averses croissaient. La FIM Lambda-4 ("Les Ornithologues") intervint rapidement sur les lieux et neutralisa une partie des SCP-333-FR-2 par pulvérisation aérienne de gaz soporifique. Les SCP-333-FR-2 n'ayant pas été affectés par les gaz soporifique prirent la fuite vers SCP-333-FR-1 et se volatilisèrent.
Cette intervention eut pour effet de stopper la progression des nuages de pluies. Il est important de noter que cet événement aurait pu présenter une grave menace pour l'humanité si la Fondation n'était pas intervenue. Il est actuellement supposé que les nuages auraient englobé la Terre pour finalement la noyer sous les flots. En raison de l'unicité de cet événement, il a été décidé de le classer 333-FR-K.

Une dizaine de minutes avant la dissipation de SCP-333-FR, les ancres se rapatrient vers SCP-333-FR-1 puis se volatilisent dans le nuage.

Suite à une opération visant à savoir si les phénomènes chutant de SCP-333-FR-1 proviennent d'une réalité alternative, SCP-333-FR-PRIME fut découvert (Voir Addendum A). Il s'agit d'une réalité alternative - comportant un niveau de Humes plus élevé que celui de notre dimension - constituée de vide et d'une structure s'apparentant à une cité lévitant dans le vide. Il est supposé qu'une civilisation se présentant sous le nom de "Royaume d'Univers'Île" peuple cette cité (Voir Addendum B).

Addendum 333-FR-1 :

Le 03/06/1959, suite aux recherches qu'ils ont menées pour trouver l'origine des phénomènes provenant de SCP-333-FR-1, le docteur Amiral et le professeur Mustang ont émis l'hypothèse selon laquelle SCP-333-FR-1 serait un point de passage vers une réalité alternative. Ces derniers ont alors proposé à leurs supérieurs la construction d'un véhicule permettant la traversée de SCP-333-FR-1 et donc l'exploration d'une possible réalité alternative. Leurs supérieurs plussoyèrent cette initiative.

C'est en 1965 que s'achève l'élaboration du Véhicule Aérien de Passage Extra-dimensionnel, soit le VAPE, un véhicule possédant une forme similaire à celle d'un aéronef. Il est à noter que le VAPE possède un compteur de Kant afin de mesurer un potentiel niveau de Humes. Par la même occasion, la constitution d'une équipe d'exploration est amorcée.

Le ██/05/1987, après l'apparition des premiers SCP-333-FR-2, le VAPE a décollé pour entrer dans SCP-333-FR. Il s'agît ci-dessous de l'enregistrement d'un dialogue entre l'agent Fürr, pilote du VAPE, et le Dr Amiral, qui lui coordonnait l'opération et se situait sur l'île de ████ ██████ en compagnie d'agents et d'opérateurs des FIM.

Coordinateur : Dr Amiral

Pilote : Agent Fürr

Avant-propos : L'enregistrement suivant se place chronologiquement après l'apparition des 6 SCP-333-FR-2 le ██/05/1970. Au cours de l'enregistrement, le VAPE s'est placé dans l'espace entouré par les ancres pour passer de l'autre coté de SCP-333-FR-1.

<Début de l'enregistrement>

Agent Fürr : Bien docteur, nous sommes rentrés dans la zone cernée par les 8 ancres.

Dr Amiral : Parfait, vous pouvez désormais prendre de l'altitude.

Agent Fürr : Reçu.

Le VAPE se rapproche de SCP-333-FR-1

Agent Fürr : J'attends vos ordres pour pouvoir rentrer dans le nuage.

Dr Amiral : Enfin ! J'attendais ce moment avec impatience. Nous nous approchons de notre but ! Activez le compteur de Kant, les caméras, et pénétrez dans ce foutu nuage !

Agent Fürr : Comme je vous l'ai dit tout à l'heure docteur, je reste persuadé qu'on refera surface dans le ciel, mais comme vous voudrez, vos désirs sont des ordres.

Dr Amiral : Attendez, Fürr. Vous voulez parier ? Si l'endroit par lequel vous sortirez du skip ne fait pas parti de notre monde, vous me payerez un verre de Ricard.

Agent Fürr : Aha. Ça marche, doc. Vous pouvez déjà sortir votre porte-monnaie pour me le payer votre verre.

Dr Amiral : Rira bien qui rira le dernier. Mais, trêve de plaisanterie. Entrez dans le nuage.

Agent Fürr : Aha, compris.

Le VAPE pénètre dans SCP-333-FR-1

Agent Fürr : Nous refaisons surface.

Dr Amiral : Excellent !

Le VAPE ressort de l'autre coté de SCP-333-FR-1

Agent Fürr : Bruit semblable au crachement d'une boisson Berdol ! Vous aviez raison ! Nous ne sommes plus sur T- L'agent se fait subitement couper la parole par le Dr Amiral

Dr Amiral : Bon sang, Fürr ! Les caméras ne fonctionnent plus ! Dites moi en détail ce que vous voyez !

Agent Fürr : Oh euh… Je vois… Non, je vais commencer par vous dire ce que je ne vois pas. Il n'y a pas de sol ! Nous sommes au milieu de rien !

Dr Amiral : Je prends note de ce que vous me dites. Continuez.

Agent Fürr : Ok. Au dessus de nous se situe une sorte de gigantesque île volante, les chaînes des ancres y sont reliées. D'ici, je vois également des volatiles qui planent sous l'île. Le soleil, si c'en est un, produit une lumière orangée.

Dr Amiral : Une île volante ?! Rapprochez vous en.

Agent Fürr : Docteur… Je crains qu'on le fasse à notre place. Des véhicules volants se dirigent vers nous.

Dr Amiral : Des véhicules volants ?! Dans ce cas, ne prenez aucun risque, revenez sur Terre.

SCP-333-FR disparaît

Dr Amiral : Fürr ? Vous me recevez ? Un temps Qu'est ce que j'ai fait… Bruit d'un poing frappant une table

<Fin de l'enregistrement>

Conclusion : Le VAPE est entré dans SCP-333-FR-PRIME et n'a pas pu en ressortir avant la disparition de SCP-333-FR. Il est supposé qu'une civilisation réside sur l'île volante décrite par l'agent Fürr.

Neuf (9) membres de l'équipe d'exploration sont apparus de SCP-333-FR-1 en 1987. Selon l'autopsie pratiquée sur leur corps, il a été démontré que ces derniers sont tous morts à cause d'une lame plantée au niveau du cœur.

Addendum 333-FR-2 :

Les SCP-333-FR-2 et les dépouilles de certains des membres de l'équipe d'exploration ne furent pas les seuls phénomènes à avoir fait leur apparition en 1987. En effet, une épée en acier - à la poignée en forme d'ailes d'oiseaux à plumes - comportant un message gravé sur sa lame a également été retrouvée.

Le message gravé a été retranscrit ci-dessous :

Betrayaile

Pourfendant les cœurs sombres de nos ennemis
Notre lame déchire les couloirs froid de la nuit
Dévoilant ainsi l'aube de notre utopie

Oublier
le passé de l'humanité

Regarder
l'avenir radieux du Royaume

- Bureau des Affaires Terriennes de Zéniterre, contrée du Royaume d'Univers'Île

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License