SCP-325
notation: +1+x

Objet # : SCP-325

Classe : Sûr

SCP325.jpeg.jpeg

SCP-325

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-325 doit être contenu dans un coffre en acier standard de 30 cm x 10 cm x 10 cm. Ce coffre doit être rendu imperméable et entouré de caoutchouc hydrophobe, et doit être conservé à l’écart de toute installation de nettoyage. En cas de brèche de confinement de SCP-325, les combinaisons de protection NBC standard de la Fondation doivent être utilisées pour déployer des dessiccateurs sur la zone affectée. Tous les dessiccateurs utilisés doivent être incinérés selon la procédure d’incinération standard. SCP-325 peut être stocké de façon sûre à n’importe quel site et avec n’importe quel autre SCP.

Tout membre du personnel montrant une propension au nettoyage et à l'hygiène grandement augmentée par rapport à ce qui est requis doit être placé en détention et recevoir un nouvel habit de travail de la Fondation qui doit être porté pour les prochaines 24 heures. Après quoi, les membres du personnel suspectés devront se soumettre à une évaluation psychiatrique.

Description : SCP-325 est un bidon de détergent pour lessive de la marque ██████, un produit vendu communément au Royaume-Uni. Cependant, le nom "█████ █████ █████ !" présent sur l’étiquette ne correspond à aucun des produits vendus par la marque ████████ en ce moment. SCP-325 contient un liquide vert semi-visqueux, dont la composition chimique est identique aux types de détergents "Naturels" vendus par la marque ████████. SCP-325 est un bidon "Format économique" de détergent concentré, et d'une contenance actuelle de 1,775 millilitre de fluide. Un lavage avec SCP-325 requiert 25 ml de liquide, comme indiqué sur les instructions situées à l’arrière du bidon. Ces instructions contiennent également un avertissement détaillant [CENSURÉ].

SCP-325 fonctionne de la même façon qu’un détergent normal et donne d’excellents résultats quand il est utilisé. Les tests menés avec du personnel de Classe-D ont indiqué que les victimes trouveront la qualité du lavage comme étant largement supérieure à la normale et, de ce fait, préféreront porter des vêtements lavés avec SCP-325 par rapport à des vêtements lavés avec un détergent ordinaire. Cependant, des tests effectués en laboratoire ont démontré qu’il n’y a aucune différence physique ou chimique entre des vêtements lavés avec SCP-325 ou avec une autre marque. Des recherches supplémentaires sur les menaces mémétiques de bas niveau sont en cours, mais comme les effets de SCP-325 sont contenus en ne l’utilisant pas, SCP-325 est actuellement classifié comme Sûr.

Quand un vêtement lavé avec SCP-325 est porté, le sujet en étant vêtu développera graduellement des délires paranoïaques invasifs extrêmes liés à la mysophobie et à une obsession de la propreté. Cela conduira souvent les sujets à développer des comportements rituels et a même mené certains sujets à se blesser eux-mêmes à cause de méthodes de nettoyage excessives telles que placer leurs mains dans de l’eau bouillante ou ingérer de l’eau de javel. Il y a à ce jour 5 niveaux de comportements causés par une exposition à SCP-325 répertoriés, tous les tests dépassant un total de 480 heures ayant résulté en [DONNÉES SUPPRIMÉES] indiqué sur l’étiquette du bidon, à moins que le sujet ne décède au Niveau 4, comme expliqué ci-dessous.

Toutes les mesures de temps indiquées dans les descriptions de comportements après exposition sont arrondies à +/-10%. "L’exposition" renvoie à la durée pendant laquelle le sujet a porté sur lui des vêtements lavés avec SCP-325.

Comportement de Niveau 1 Les sujets exposés à SCP-325 entre 1 et 24 heures développeront une conscience majoritairement augmentée de l'hygiène et de la propreté. Cela est généralement caractérisé par une tendance à se laver les mains de façon excessive et à demander aux autres de faire en sorte d’être plus propre. Cette étape se déroulera généralement sans nécessiter plus de commentaire ; cependant, tout membre du personnel remarquant une augmentation de la conscience de l'hygiène aux alentours de la zone de stockage de SCP-325 doit informer un membre du personnel possédant une accréditation de Niveau-4 immédiatement.

Comportement de Niveau 2 Les sujets exposés entre 24 et 96 heures commenceront à développer des symptômes de mysophobie profonde et un besoin obsessionnel de nettoyer. Les sujets exposés éviteront tout individu, ne quittant leur domicile que pour stocker des réserves de nourriture en conserve et des produits nettoyants comme de l’eau de javel. Des entretiens ont mis en évidence que les sujets voient le monde extérieur comme étant 'sale'.

Comportement de Niveau 3 Les sujets exposés à SCP-325 sur une durée allant de 96 à 240 heures montreront un rejet et un mépris total pour tout ce qu’ils considèrent comme étant sale, incluant le monde extérieur. Si un objet de son domicile peut être nettoyé par le sujet, il le nettoiera jusqu’à ce qu’il le juge suffisamment décontaminé. Tout vêtement n’ayant pas été lavé par SCP-325 sera refusé par le sujet, et vraisemblablement détruit avec les autres objets jugés inappropriés. Les sujets se débarrasseront généralement de ces objets en les incinérant, même si aucune méthode en particulier n'est préférée. À partir de ce stade, seuls les vêtements lavés avec SCP-325 seront portés.

Comportement de Niveau 4 C'est actuellement le stade le plus utile et intéressant pour la Fondation. Après 240 heures d’exposition, les sujets se couperont afin de pouvoir utiliser leur propre sang comme produit nettoyant. D’autres produits comme de l’eau de javel seront parfois ajoutés mais ce n’est pas un comportement constant et environ 80% des sujets exposés n’ajouteront rien du tout. Le sang des victimes est prouvé comme ayant une efficacité de l’ordre de 100% pour enlever n’importe quel contaminant d'une surface. Le fonctionnement de ce mécanisme est pour l’instant inconnu, mais des tests avec des substances issues de SCP-███ et SCP-███ ont montré des résultats prometteurs pour le nettoyage suite à des brèches de confinement.

La composition du sang n’a pas encore fait l’objet d’analyses complètes, les résultats des tests montrant [DONNÉES SUPPRIMÉES] présents dans le système sanguin. Des tests complémentaires sont autorisés après avoir soumis le formulaire 325-T1 au chercheur de Niveau 4 approprié.

La plupart des sujets de test (environ 70%) mourront d’exsanguination ou de fatigue avant d’atteindre le Niveau 5.

Comportement de Niveau 5 Une fois qu'un sujet a été exposé pendant 480 heures, il commencera alors [DONNÉES SUPPRIMÉES – VOIR RAPPORT 325-E1] résultant en la mort de ██ civils et de █ membres de la Fondation. Cet événement est détaillé sur l’avertissement sur l’étiquette de SCP-325 ; une copie est disponible pour les chercheurs avec une accréditation supérieure au Niveau 3.

L'entreprise ████████ ne montrant aucune trace qu'elle produit SCP-325, bien qu'elle ait les installations pour le faire si [CENSURÉ] est ajouté dans leur processus de fabrication, un Agent sous couverture a été infiltré en tant qu'employé. L’Agent █████████ doit rester sous couverture sauf si la production de SCP-325 est avérée. Toutes les instances de SCP-325 trouvées hors du contrôle de la Fondation doivent être détruites par incinération après avoir été testées par le site de la Fondation le plus proche.

Les Agents de terrain et les FIMs sont chargés d’éliminer tout civil montrant des signes avérés d’exposition de Niveau 3 ou plus. Les instances avérées de Niveau 2 doivent être neutralisées et amenées au site de la Fondation le plus proche.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License