SCP-3160
notation: +4+x
blank.png
scpwasp.jpg

Un spécimen de SCP-3160 en captivité.

Objet # : SCP-3160

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Comme détaillé dans l’Accord de Boring, SCP-3160 est actuellement principalement confiné par le GdI-466 ("Solutions Fauniques Wilson") avec un degré limité de supervision de la part de la Fondation. Tous les spécimens composant SCP-3160 doivent être gardés en captivité au QG des Solutions Fauniques Wilson et nourris quotidiennement en accord avec la Charte Nutritionnelle 3160-1. En dehors de ceux requis pour le nourrissement ou la maintenance, aucun objet ne doit être introduit dans l’enclos de SCP-3160.

L’Objet Apol doit être gardé au centre de l’enclos de SCP-3160. Deux fois par jour, il doit être arrosé de phéromones via un système de dispersion automatique afin d’encourager SCP-3160 à rester près de lui. Francesco Saul, le créateur de l’Objet Apol, doit être gardé sur place en tant que consultant en confinement afin d’exécuter toute maintenance conceptuelle dont l’Objet Apol aurait besoin.

Description : SCP-3160 est la désignation collective, à l’heure de l’écriture de ce rapport, de mille vingt-neuf guêpes jaunes capables de passer de l’état physique à un état conceptuel. Lorsqu’un spécimen de SCP-3160 est menacé, il cessera d’exister physiquement et s’attachera à la structure conceptuelle d’un objet proche.

Lorsqu’il est conceptuellement attaché à un objet, le spécimen de SCP-3160 est également présent au sein de tous les objets ayant une structure conceptuelle similaire dans un rayon de dix kilomètres. SCP-3160 peut également émerger physiquement de tout objet de ce genre au sein de ce rayon, faisant de ses propriétés conceptuelles une technique efficace de fuite et de dissimulation.

Une fois dans sa forme conceptuelle, SCP-3160 peut physiquement interférer avec tout organisme présent à moins d’un mètre de l’objet où il réside. Cette interférence prendra la forme de nombreuses piqûres répétées, encourageant généralement l’organisme à s’éloigner de l’objet. Ces piqûres ne semblent pas avoir de propriétés différentes des piqûres d’une guêpe jaune normale.

SCP-3160 attira l’attention de la Fondation pour la première fois lorsque le GdI-466 ("Solutions Fauniques Wilson") lui demanda assistance pour son confinement. Après que SCP-3160 se soit attaché à un four à micro-ondes, de nombreux citoyens de Boring, dans l’Oregon, rapportèrent de nombreux cas de piqûres de guêpes dans leurs cuisines. Grâce à l’effort conjoint du Département Conceptuel de la Fondation et des Solutions Fauniques Wilson, tous les spécimens de SCP-3160 furent délogés avec succès des micro-ondes et ramenés à leur confinement initial.

Addendum 3160-1 : Suite à diverses brèches de confinement causées par l’attachement conceptuel de SCP-3160 aux murs et au sol de leur enclos, il a été décidé que de nouvelles procédures de confinement étaient nécessaires. Les Solutions Fauniques Wilson, dotées de financements limités fournis par la Fondation, firent appel à Francesco Saul, un anartiste connu pour son expérience en conception conceptuelle de fournir une installation unique pour l’enclos de SCP-3160.

Cette installation, appelée l’Objet Apol, fut achevée le 03/11/2016. Saul est actuellement gardé sur place au QG des Solutions Fauniques Wilson afin d’entretenir l’Objet Apol.

Etant donné que le seul concept identificateur propre à l’Objet Apol est ‘d’être l’Objet Apol’, plutôt que de posséder les concepts de ses nombreux composants, une description physique spécifique n’est pas possible. Lorsque l’Objet Apol est habité par un spécimen de SCP-3160, le fait qu’aucun autre objet doté de sa structure conceptuelle n’existe signifie que SCP-3160 ne peut pas s’en servir pour s’échapper ou influencer quoi que ce soit en dehors de son enclos.

Lors de la fin de son contrat concernant le confinement de SCP-3160, Saul a accepté de suivre une thérapie amnésique afin de supprimer tous ses souvenirs d’avoir créé l’Objet Apol. Cela assure qu’il ne pourra pas le recréer dans le futur et potentiellement compromettre le confinement de SCP-3160. Les plaintes fréquentes de Saul concernant le fait d’être ‘coincé au milieu de nulle part’ suggèrent qu’il cherchera à quitter son poste dans un futur proche.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License